7 ans de prison ferme requis contre Ali Ghediri    Metz : Boulaya fait son retour face au PSG    300 milliards de dinars en deux ans    La mise au net de Amar Belani à l'ambassadeur du Maroc    L'ONU très inquiète des expulsions d'Haïtiens par Washington    Une demi-victoire pour Trudeau, réélu mais toujours minoritaire    Quelles prérogatives pour les élus ?    Niger-Algérie à Niamey à 17h    Séminaire pour les arbitres d'élite    15 joueurs déjà engagés    NAÂMA, MOSTAGANEM, RELIZANE , EL-TARF , JIJEL    Un pas vers l'école numérique    1 mort et 14 blessés    Hatab Sarajevo traduit en anglais    Focus sur le cinéma espagnol contemporain    La crédibilité se gagne sur le terrain, pas dans les communiqués de condoléances !    Les prix poursuivent leur hausse    "Le remaniement de l'effectif de la JSK peut être un avantage pour les FAR"    Un stage en Tunisie pour préparer l'Asec Mimosa    Tentative de putsch avortée au Soudan    Le Parlement vote une motion de censure contre le gouvernement    Saïed maintient les mesures d'exception    Inondations et villes bloquées    La forêt, un gisement inexploité    877 employeurs concernés à M'sila    La justice se saisit du dossier    Un sénateur du FFS exige la libération des détenus politiques    Rencontre avec Saïd Boutadjine autour de l'oeuvre katébienne    «Un centre de recherche dédié à la science et à la technologie en projet»    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Quel avenir pour les entreprises publiques ?    Le gouvernement impulse une nouvelle dynamique    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des partis politiques à la traine    Intense activité pour Lamamra à New York    un conseil national du tourisme?    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Koeman tire sur ses joueurs    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Appel à candidatures    Ces chanteuses kabyles qui ont bravé les tabous    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La bataille des audiences
NOUVELLES GRILLES D'EL DJAZAIRIA TV, ECHOUROUK TV, ENNAHAR TV ET L'ENTV
Publié dans L'Expression le 17 - 05 - 2017

La première à annoncer sa...nouvelle couleur a été la chaîne El Djazairia TV. Dans une ambiance de fête, elle a présenté, il y a deux jours, sa grille des programmes, devant une pléiade de journalistes et d'artistes.
Comme chaque année à l'approche du Ramadhan, le téléspectateur algérien va se réconcilier avec sa Télévision nationale. Et depuis 2012, l'Entv l'ex-Unique n'est plus la seule à occuper le paysage audiovisuel algérien, mais doit partager avec une dizaine de télévisions privées dont cinq proposent des programmes de qualité.
La première à annoncer sa...nouvelle couleur a été la chaîne El Djazairia TV. Dans une ambiance de fête et en couleurs, elle a présenté, il y a deux jours, sa grille des programmes, devant une pléiade de journalistes et d'artistes. En effet, la chaîne qui est toujours placée dans le top 10 des audiences grâce à la série satirique Jornane Gosto, va occuper une bonne place dans les sondages en raison de la qualité des productions présentées. En effet, avec les deux sitcoms Bibiche et Bibicha et Taht El mourakaba, qui ont déjà un public, l'audience sera au rendez-vous, mais il y a aussi Not Found qui réalise de bonnes productions grâce au savoir-faire de ses techniciens tunisiens formés dans des écoles de cinéma comme l'Isac (L'Institut supérieur audiovisuel et cinéma) de Siham Belkhodja. Elle va surprendre le téléspectateur algérien avec deux nouvelles productions Casbah City, un sitcom avec des personnages sortis de nulle part dans la vieille cité algéroise. Et surtout le feuilleton dramatique El Khawa réalisateur Madih Belaïd, qui est considéré comme l'un des techniciens les plus talentueux en Tunisie. Ce feuilleton sera un concurrent sérieux pour le drama algérien de Amar Tribèche, qui doit sûrement miser sur le talent immense de ses comédiens. El Dajzairia TV a également un cinquième, produit par Not Found, c'est le short programme Ana wiyak avec les deux comiques les plus rentables du moment Mohamed Khassani et Nassim Hadouche. Les transfuges de Jornane Gosto ont reconduit un créneau qu'ils avaient exploité dans le passé avec Imed Benchenni: Allo Oui et ont replacé les deux principaux personnages la vieille Oranaise et le vieux Algérois. Enfin, il y a l'émission de jeu de Salima Souakri, qui a émigré d'Echourouk TV vers El Djazaria TV avec un nouveau concept Le code. Avec un new look, des couleurs tendance, une priorité absolue aux programmes nationaux et surtout une équipe jeune, dynamique très enthousiaste, cette chaîne promet de s'installer durablement dans le paysage audiovisuel national.
Achour El Acher le roi suprême d'Echourouk TV
La chaîne Echourouk TV a également un riche programme durant ce Ramadhan: la Saison deux de Achour El Acher, avec notre star nationale: Souileh. La chaîne de Ali Fodil reste la télévision qui a investi le plus dans les programmes internationaux de divertissement. Elle présentera ce soir sa grille des programmes. Le sitcom historique Achour El Acher a été la seule production algérienne qui a été tournée en Tunisie cette année. Avec un décor somptueux, des comédiens talentueux à l'image de Sid Ahmed Agoumi ou de Yasmine Amari, la série est sûre de son succès durant ce mois sacré. Soutenu par un important opérateur, il bénéficiera d'une campagne d'affichage grandiose. La chaîne Echourouk TV prépare également une Caméra cachée époustouflante produite par Rym Ghazali. Et comptera sur Sofiane Dani et son nouveau programme de divertissement Vendredi tout est permis version algérienne de Vtep d'Arthur. La chaîne Echourouk TV envisage également de présenter Jornane Gosto, ce qui va lui offrir encore plus de points dans l'audience. La bataille du petit écran Ramadhan sera rude entre ces trois chaînes: Entv, El Djazairia TV et Echourouk Tv.
Ennahar TV reconduit sa caméra cachée politique
Mais les autres chaînes réservent de belles surprises. La plus attendue demeure bien sûr la chaîne Ennahar TV, la télévision la plus regardée durant l'année, qui a relancé sa caméra cachée politique Rana Hkamnak VIP. Cette fois la chaîne a changé seulement d'animateur pour accentuer l'effet de surprise. Sans oublier le maintien du groupe de podcasteurs Zenga Crazy avec leur programme très intéressant Bin el barah oua el youm. Enfin, Numidia News va tenter de prendre quelques espaces d'audience avec le sitcom de Nassim Boumeiza: Zoheir Pas de chance. Sans oublier la chaîne de la table gastronomique Samira Tv qui sera imbattable dans les recettes ou encore la Caméra cachée sportive d'El Haddaf, avec sûrement Ali Bencheikh comme victime. En définitive, le Ramadhan sera chargé pour le téléspectateur algérien qui doit garder la télécommande à portée de main pour choisir son programme préféré.
L'Entv mise sur la production nationale à 100%
L'Entv qui possède sa machine audiovisuelle importante, mise également sur le feuilleton historique et le drama: le feuilleton historique Ibn Badis, réalisé par Amar Mohsen sera au rendez-vous durant ce mois sacré. Mais le feuilleton le plus attendu est Le silence des innocents (Samt El Abriya) réalisé par Amar Tribèche, adapté d'un feuilleton turc, avec la star du petit écran Sara Lalama, la reine du drama Khadidja Mezini, le grand Mohamed Adjaymi, l'étoile montante Djamel Aouane et surtout le grand comédien Nouredine Boussouf. Ce feuilleton dramatique, qui est une production interne, a nécessité plus de trois mois de tournage et de préparation, sera diffusé durant 30 jours du mois sacré sur les trois chaînes principales du groupe Eptv: A3, Canal Algérie et la terrestre. L'Entv demeure la seule entreprise qui possède une machine audiovisuelle encore forte, dirigée par le chef du département production Lyes Belaribi secondé par son responsable de la production exécutive Alla Gouami. Le DG de l'Entv Tawfik Khelladi présentera sa politique audiovisuelle générale dimanche prochain lors de la présentation officielle de sa grille. Le département de la production de l'Eptv avait dans un premier temps conclu un deal avec la société Not Found pour la livraison de deux sitcoms qui ont été diffusés l'année dernière sur la télévision publique Bibiche ou Bibicha et Taht El mourakaba avec Abdelkader Secteur. Mais à la dernière minute, la direction de l'Entv a retiré ses deux productions de qualité de leur grille des programmes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.