Communauté universitaire et avocats dans la rue à Béjaïa    «Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»    Confusion devant le bureau du président de l'APN    Une croissance de +9,1% du nombre de passagers aériens en Avril    Smail Chergui dénonce une guerre par procuration en Libye    Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise    Real : Vers une prolongation de Nacho    Un parti marocain de gauche solidaire    Un jeune palestinien blessé par les forces israélienne    Pétrole: le panier de l'Opep à plus de 71 dollars le baril    La contrebande de psychotropes bat son plein    Le ministre du Tourisme donne ses instructions    Le FLN tente de restaurer son image    Libérer Issad Rebrab et mettre fin à l'insécurité juridique    Tout savoir sur les nouvelles finitions du Volkswagen Caddy    Les Soudanais préparent la désobéissance civile    L'Iran reprend un stock d'uranium faiblement enrichi    La facture en évolution continue    Les souscripteurs organisent une marche de protestation à Jijel    Deux stages et trois amicaux pour les éléphants    Fin de saison pour Demane    "Bien sûr que je veux jouer la Coupe d'Afrique"    Vers le dénouement de la crise    L'ECA persiste et soutient les «principes de la réforme»    Le ministère promet un bac sécurisé    Concombre en persillade    800 interventions depuis janvier dernier à Jijel    Un danger pour la santé publique    Les fondements de la psychologie de l'enfant en débat    Saisie de pièces archéologiques romaines    Classée prochainement monument historique national    «De nombreux lobbies infiltrés au sein des institutions du pays»    La mobilisation des étudiants se poursuit : Jusqu'au bout !    USTHB : Iftar collectif au profit des étudiants    «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»    Ghardaïa : Plus de 4800 oiseaux d'eau nicheurs recensés    Accusé de mauvaise gestion : Le DJS de Bouira limogé    Al Qods occupée : Riyad, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux saints    10 demandes d'investissement déposées    Aïn El Hammam : Le bureau de poste rouvert    Les démocrates, furieux contre Trump, débattent d'une destitution    Dans ma tête un rond-point !    Zakat El Fitr fixée cette année à 120 DA    Le premier bilan de Haftar    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ONU se prépare à un exode de 700 000 réfugiés du Myanmar
CRISE DES ROHINGYAS
Publié dans L'Expression le 28 - 09 - 2017

Les Nations unies se préparent à l'éventualité d'un exode de 700 milles Rohingyas du Myanmar vers le Bangladesh et un plan d'aide humanitaire a été validé, a indiqué hier un responsable onusien. «Pour pallier à tous les scénarii, les agences de l'ONU se sont entendues sur un plan pour avoir des stocks de nourriture suffisants dans l'éventualité où l'intégralité de la communauté rohingya passerait la frontière», a précisé la même source.
«Nous sommes en mesure de couvrir si les nouvelles arrivées atteignent 700 000», en comptant les réfugiés déjà abrités au Bangladesh depuis fin août, a déclaré à la presse Dipayan Bhattacharyya du Programme alimentaire mondial (PAM). Avant même le début de cette nouvelle crise humanitaire, au moins 300 000 Rohingyas vivaient déjà dans des camps de réfugiés insalubres autour de Cox's Bazar (Sud-Est). Selon M. Bhattacharyya, la situation alimentaire s'améliore dans les camps alors que l'aide atteint davantage de réfugiés. En visite sur place le week-end dernier, le Haut commissaire de l'ONU aux réfugiés a estimé que le Bangladesh avait besoin d'une aide internationale «massive» pour fournir vivres et abris aux Rohingyas. Débordée, Dacca - qui verrouille de longue date l'accès des humanitaires aux camps de Rohingyas - a autorisé cette semaine 30 ONG à y intervenir pour une durée maximale de deux mois. Le Bangladesh a également sollicité une aide de 250 millions de dollars auprès de la Banque mondiale pour subvenir aux gigantesques besoins sanitaires. L'ONU considère que les exactions de l'armée birmane et des milices bouddhistes contre cette minorité musulmane relèvent de
l'«épuration ethnique».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.