Feux de forêt: 37 morts, poursuite des efforts pour endiguer les flammes    Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: l'Etat mobilise tous les moyens pour circonscrire les feux et prendre en charge les sinistrés    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Israël reprend ses attaques contre la Syrie
DEUX MOIS APRÈS LA DESTRUCTION D'UN AVION ET LA MORT DE 15 SOLDATS RUSSES
Publié dans L'Expression le 01 - 12 - 2018


Des attaques répétées et impunies
«Notre défense anti-aérienne est entrée en action et a visé des objectifs hostiles au-dessus de la région de Kesswa», a indiqué Sana, ajoutant que «tous les objectifs hostiles» avaient été détruits.
L'armée israélienne a bombardé plusieurs secteurs au sud de Damas, selon une ONG, les premiers raids depuis septembre lorsqu'un avion russe avait été abattu accidentellement par la DCA syrienne suite à des tirs israéliens. L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a fait état de raids menés jeudi soir par Israël près de la capitale, et de tirs de la DCA syrienne.
Les médias syriens ont évoqué des tirs anti-aériens contre des cibles «hostiles», alors qu'Israël n'a pas confirmé avoir mené de raids mais démenti que ses avions aient été touchés par la DCA. Selon Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'OSDH, les forces israéliennes ont bombardé «durant une heure» deux positions dans le sud de la province de Damas, dont un secteur où se trouveraient stockées des armes iraniennes. Israël a effectué de très nombreuses frappes en Syrie depuis le déclenchement de la guerre en 2011, visant des forces envoyées par l'Iran ou les combattants du mouvement chiite Hezbollah, les deux grands ennemis de l'Etat hébreu. Selon l'OSDH, deux missiles ont touché Kesswa, dans la banlieue sud de Damas, où se trouvent «des dépôts d'armes appartenant au Hezbollah Libanais ainsi qu'aux forces iraniennes».
Un autre a touché le secteur de Harfa, où est situé un centre militaire syrien, a ajouté l'ONG basée au Royaume-Uni et qui dispose d'un réseau de sources en Syrie. A Kesswa, «les dépôts qui ont été ciblés sont utilisés pour stocker temporairement des roquettes jusqu'à ce qu'elles soient emmenées autre part», a précisé M. Abdel Rahmane. «Il semble que les Israéliens avaient obtenu des renseignements selon lesquels des armes étaient récemment arrivées là», selon lui. Aucune information n'était dans l'immédiat disponible au sujet d'éventuels dégâts matériels ou victimes. De son côté, l'agence de presse officielle syrienne Sana a indiqué que l'attaque avait été déjouée et n'a pas fait état de pertes. «Notre défense anti-aérienne est entrée en action et a visé des objectifs hostiles au-dessus de la région de Kesswa», a indiqué Sana, ajoutant que «tous les objectifs hostiles» avaient été détruits. Cette formulation est souvent utilisée par le régime syrien pour désigner des avions ou des missiles israéliens. Une source militaire citée par le quotidien pro-gouvernemental al-Watan a déclaré qu'»en dépit de son intensité, l'agression n'a réalisé aucun de ses objectifs et tous les engins ennemis ont été abattus».
L'armée israélienne n'a pas confirmé explicitement l'implication de son aviation dans ces nouvelles frappes, affirmant cependant qu'aucun de ses appareils n'avait été touché. «Les informations rapportant qu'un avion ou qu'un quelconque engin aéroporté des forces de défense israéliennes a été touché sont fausses», a indiqué l'armée dans un communiqué.
Selon ce texte, un missile sol-air syrien a été tiré en direction d'une zone inhabitée du plateau du Golan mais il n'était pas clair si l'engin a visé la partie de ce territoire occupée par l'Etat hébreu. Le secteur de Kesswa, dans la banlieue de Damas, avait déjà été visé en mai par des frappes israéliennes, qui avaient tué des combattants des Gardiens de la Révolution iraniens et de milices chiites pro-iraniennes, selon l'OSDH. «C'est la première fois que la défense anti-aérienne syrienne entre en action depuis la chute de l'avion russe» en septembre dernier, a indiqué M. Abdel Rahmane. La DCA syrienne était entrée en action le 17 septembre en vue d'intercepter des missiles israéliens visant des dépôts de munitions dans la province de Lattaquié (nord-ouest), abattant alors par erreur un appareil de la Russie, alliée du régime syrien. Quinze militaires russes à bord de l'appareil avaient été tués et l'incident avait provoqué des tensions entre la Russie et Israël. L'armée russe avait accusé les pilotes israéliens de s'être servis de l'avion russe comme couverture pour échapper aux tirs syriens après avoir mené leur raid en Syrie, ce qu'a nié l'Etat hébreu. La Russie a depuis annoncé de nouvelles mesures de sécurité visant à protéger son armée, dont le renforcement de la défense antiaérienne du régime, avec des batteries S-300 et le brouillage des communications d'avions se trouvant à proximité. Après l'incident de septembre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait déclaré que son pays continuerait à combattre la présence iranienne en Syrie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.