«Le dialogue doit prendre en considération les craintes légitimes de l'opposition»    Plus de 82 % des citoyens satisfaits des services de police    Omari insiste sur l'accompagnement des projets agricoles    Les modalités de fonctionnement d'un compte d'affectation spéciale fixées au JO    Rentrée sociale et balance des paiements au menu    Signature d'une convention entre le secteur des forêts et l'unité d'ingénierie    Hassan Rabehi à Ouargla évoque le rôle capital des médias    ARRESTATION DU DIRECTEUR DE L'AGENCE FONCIERE D'ORAN : Plusieurs hauts responsables impliqués dans un scandale immobilier    TISSEMSILT : Des coupures intempestives d'électricité au quotidien    30 milliards de dollars dilapidés au ministère du Travail    CLASSEMENT MONDIAL DES ARMEES : L'ANP parmi les 30 puissances mondiales    COUR SUPREME : Tayeb Louh placé sous mandat de dépôt    COUR DE JUSTICE DE MOSTAGANEM : Le nouveau président et le procureur général installés    Drame du concert de Soolking : 5 morts et 17 blessés    BIR EL DJIR (ORAN) : Le nouveau maire suspendu par le wali    RENTREE SCOLAIRE A MASCARA : Plus de 230.000 élèves bientôt sur les bancs de classes    JUSTICE : Zeghmati veut nettoyer son secteur    Naples: Lozano a signé (officiel)    Real Madrid: Neymar, un pied qui inquiète    Vers la fin du pouvoir militaire ?    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Les souscripteurs montent au créneau    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Amrani reste    Velud : "Je suis confiant pour la qualification"    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Washington reporte la hausse des droits de douane
GUERRE COMMERCIALE SINO-AMERICAINE
Publié dans L'Expression le 26 - 02 - 2019

Les Etats-Unis vont reporter une hausse des droits de douane sur plus de 200 milliards de dollars d'exportations chinoises après des «progrès significatifs» dans les négociations commerciales, a annoncé dimanche le président Donald Trump. «Je suis heureux d'annoncer que les Etats-Unis ont fait des progrès significatifs sur des problèmes structurels importants comme la protection de la propriété intellectuelle, les transferts de technologies, l'agriculture, les services, les changes et de nombreux autres sujets», a-t-il écrit sur son compte Twitter. «En conséquence (...) je reporterai la hausse des droits de douane maintenant prévue pour le 1er mars». Dans ses tweets, M. Trump a rappelé qu'il préparait une rencontre avec son homologue chinois Xi Jinping pour régler les questions les plus épineuses. La rencontre pourrait se dérouler encore en mars et se tiendra dans la résidence privée du président américain à Mar-a-Lago, en Floride, avait précisé le président vendredi. Les Etas-Unis devaient imposer 25% de tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars d'importations de produits chinois, déjà taxés à 10%. Toutefois le président américain avait laissé entendre depuis plusieurs jours qu'il était ouvert à une prolongation de la trêve conclue fin novembre avec le président chinois Xi Jinping à Buenos Aires si un véritable accord se dessinait avec Pékin pour mettre fin à une guerre commerciale déclenchée par le locataire de la Maison Blanche pour forcer Pékin à négocier.
Les négociateurs chinois et américains s'étaient retrouvés mardi dans la capitale américaine pour le quatrième tour de négociations depuis le début de l'année. Les pourparlers -y compris au niveau ministériel jeudi et vendredi- avaient été prolongés de deux jours jusqu'à dimanche. Vendredi, après une rencontre avec Liu He le vice-Premier ministre chinois négociateur en chef de Pékin, M. Trump avait fait montre d'optimisme sur une issue positive aux négociations. Liu He avait remis à Donald Trump une lettre dans laquelle le président chinois adoptait aussi un ton positif. Xi Jinping disait espérer que les discussions se poursuivraient dans une atmosphère de «respect mutuel, de coopération» et dans un esprit «gagnant-gagnant» pour aboutir à un accord «mutuellement bénéfique». Peu de détails concrets ont filtré des négociations e c'est le président lui-même qui semble en assurer la médiatisation. M. Trump avait affirmé vendredi qu'un accord sur la monnaie avait été trouvé et le négociateur américain Robert Lighthizer avait évoqué «d'importants progrès» réalisés sur l'épineuse question des transferts forcés de technologie pour les entreprise américaines travaillant en Chine. Le ministre américain de l'Agriculture avait aussi évoqué l'engagement des Chinois à acheter 10 millions de tonnes de soja. Outre le transfert de technologie, les Etats-Unis reprochent à la Chine d'autres pratiques commerciales «déloyales» et réclament des réformes structurelles pour y mettre fin. M. Trump veut aussi une réduction drastique de l'énorme déficit commercial de plus de 330 milliards de dollars avec la Chine. Washington réclame de surcroît le respect des droits de propriété intellectuelle, la fin du piratage informatique et la levée de barrières non tarifaires, comme par exemple les subventions publiques.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.