Belaili : "Les supporteurs nous ont motivé et le prochain défi est de battre le Sénégal"    La SDC de Biskra nous écrit :    Les changements que vous allez observer en menant une vie sans boissons gazeuses    Bensebaini : "Cette victoire va nous donner de la confiance pour la suite"    Nouvelles de l'Ouest    Ammal : Une cinquantaine de familles oubliées du relogement    Cité des 800 logements : Le projet de rénovation non encore entamé    Annoncée pour cet été à la Casbah : Où en est l'opération d'ouverture d'espaces pour l'artisanat ?    Abderrahmane Hadj-Nacer: Les contours d'une sortie de crise «acceptable par l'armée et le Hirak»    L'ATTENTE ET LES EXIGENCES DE SOI AUSSI    CRB Abdelmalek Ramdane: La présidente du club dénonce un complot    CAN-2019: Maroc 1 - Namibie 0 - Les Marocains ont sué    Groupe E : Mali-Mauritanie, aujourd'hui à 21h00: Gare à l'excès de confiance !    Financement non conventionnel: L'Algérie renonce à la planche à billets    Tlemcen: L'ex-PDG d'Algérie Télécom devant le parquet général jeudi    Habitat: L'agrément des promoteurs immobiliers désormais du ressort des walis    Un projet pour la réhabilitation de la voirie à Haï Derb: 15 immeubles menaçant ruine toujours occupés par des mal-logés    Sept plaquettes de kif saisies, quatre arrestations    Chaleur caniculaire sur l'Est et le Sud    Gaïd Salah tempête mais le peuple décrète    Les papys font de la résistance    Entretien : La Tunisie et Naïm Sliti veulent "passer un cap"    USM Alger : La dette estimée à 104 milliards de centimes    Situation sécuritaire au Mali: L'armée renforce sa présence territoriale    Suite aux tensions des derniers jours : L'Iran lance un avertissement ferme aux USA    Police aux frontières : Des instructions pour fournir les meilleures prestations sécuritaires au citoyen    Compromis fraternel    "La banqueroute de Lehman Brothers paraîtra une simple gaminerie": Deutsche Bank lutte pour sa survie ?    Bourses : L'Europe termine en baisse avec les tensions USA-Iran    Alger : 40 milliards de centimes pour reconstruire le marché des "Trois horloges" à Bab El Oued    Avec une croissance à la peine : Le marché pétrolier s'inquiète de la demande    Sahara occidental : Des eurodéputés interpellent le Maroc sur le sort de militants sahraouis    Les Houthis affirment avoirabattu un avion militaire saoudien    Place au bilan    Reddition d'un terroriste    Mandat de dépôt pour 18 manifestants    Un putsch met fin au FFS du général Toufik    17 manifestants envoyés à la prison d'El Harrach pour port du drapeau amazigh    Nécessité d'une stratégie «intégrée» de lutte contre la violence et le terrorisme    Le front de l'opposition s'élargit    Les journalistes de Dzaïr News veulent sauver leur média    «Incha'Allah des surprises à Alger !»    Premier tour de l'élection présidentielle en Mauritanie : Un général favori pour succéder à un général ?    Nouvelles d'Oran    Culte : Un jeune Chrétien condamné à Akbou    L'unité, première arme    En finir avec l'indigénat néocolonial    Donald Trump, Président pour l'éternité ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Cour suprême du Venezuela veut lever l'immunité de Guaïdo
LE PRESIDENT MADURO NOMME UN NOUVEAU MINISTRE DE L'ENERGIE
Publié dans L'Expression le 03 - 04 - 2019


Guaïdo sur la sellette
Dans ce contexte, la Cour suprême vénézuélienne a demandé à l'Assemblée constituante de lever l'immunité parlementaire du chef de file de l'opposition Juan Guaido, reconnu comme «président par intérim» par une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis.
Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a nommé un nouveau ministre de l'Energie appelé à assumer de lourdes responsabilités au moment où le pays est confronté à une série de pannes de courant, ont rapporté mardi des médias locaux. «J'ai décidé de nommer un travailleur de l'industrie électrique avec 25 ans d'expérience, un ingénieur qui a eu de nombreuses responsabilités (...) Igor Gavidia Leon», a déclaré, lundi soir, le chef de l'Etat vénézuélien, qui a décidé de mettre fin aux fonctions de Luis Motta Dominguez, en poste depuis août 2015, ont poursuivi les mêmes sources. Dans un discours à la Nation, le président Maduro a déclaré qu'il avait demandé au nouveau ministre «de se préparer à assumer ses nouvelles responsabilités dans le cadre de la révolution», ont ajouté les mêmes sources. Un peu plus tôt, le président vénézuélien a confirmé que les récentes pannes de courant survenues dans son pays étaient imputables à des attaques électromagnétiques sur la principale centrale électrique du Venezuela, sans nommer les responsables.
Face à ces pannes récurrentes, le gouvernement vénézuélien a décidé dimanche dernier de réduire le nombre d'heures de travail dans le pays. Le ministre vénézuélien des Communications, Jorge Rodriguez, a affirmé, dans ce contexte, que les travailleurs des secteurs public et privé cesseraient de travailler à 14 heures lundi et que les écoliers se verraient accorder un autre congé, soulignant que les travaux de réparation du réseau électrique se poursuivraient. Les pannes d'électricité à répétition ont touché le Venezuela ces dernières semaines sur fond de crise politique et économique que traverse le pays. Caracas avait imputé la responsabilité de ces attaques présumées contre les sites énergétiques à Washington, qui soutient l'opposition du pays. Les Etats-Unis ont à leur tour réfuté ces accusations.
Dans ce contexte, la Cour suprême vénézuélienne a demandé à l'Assemblée constituante de lever l'immunité parlementaire du chef de file de l'opposition Juan Guaïdo, reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays. La plus haute juridiction du Venezuela «ordonne la remise de cette décision au président de l'Assemblée nationale constituante afin de lever l'immunité parlementaire» de Juan Guaïdo, indique la décision rendue publique lundi. Il lui est reproché de ne pas avoir respecté une interdiction de sortie du territoire. L'opposant de 35 ans a bravé une interdiction de sortie du territoire pour une mini- tournée dans la Colombie voisine, au Brésil, au Paraguay, en Argentine et en Equateur de fin février à début mars. La décision de lundi de la Cour suprême intervient alors que le chef de l'Etat socialiste Nicolas Maduro accuse son principal opposant, Juan Guaïdo, de vouloir fomenter un coup d'Etat avec la participation des Etats-Unis. Le 23 janvier, Juan Guaïdo, président du Parlement, unique institution aux mains de l'opposition, s'est déclaré président par intérim du Venezuela. Plus d'une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis l'ont reconnu comme tel. M. Maduro, qui dénonce cette tentative de coup d'Etat orchestrée par l'opposition avec le soutien de Washington, est soutenu par la Russie et la Chine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.