AZZEDINE MIHOUBI AFFIRME : Le Hirak a rebattu les cartes politiques en Algérie    TELEVISION : Belhimer souligne "l'urgence" de réguler les chaînes privées    MINISTERE DU COMMERCE : Rezig reçoit une délégation du FMI    LAGHOUAT : Deux sœurs meurent asphyxiées    DEMANTELEMENT D'UN IMPORTANT RESEAU DE TRAFIC DE DROGUE : La police saisit plus d'un kilo de kif à Mostaganem    Plus de 356 kg de cannabis et plus de 162.000 comprimés psychotropes saisis à Alger en 2019    L'Algérie présente au Salon international de l'Agriculture de Paris    Ajax : Le successeur de Ziyech a signé    Actes racistes en Europe, inquiétude face à la montée de l'extrême droite    Aviron: le président de la Fédération internationale en visite de travail à Alger    Ligue 1 (Classement des buteurs): Abid revient à un but de Belhoucini    Secousse tellurique de magnitude 3.0 à Sidi Bel-Abbes    Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Révolution Le nouvel élan    L'angoisse monte en Italie    La Chine progresse dans le traitement des patients atteints du nouveau coronavirus «Covid-19»    De Yalta au monde unipolaire et à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire -1re partie-    Gros risques sur les banques    Des potentialités inexploitées    Rencontre algéro-française à Alger    Le Chabab, un leader bien fragile    Le Targui    À tout jamais…    Un samedi sur un air de vendredi à Tizi Ouzou    Le chef rebelle Riek Machar investi vice-président du Soudan du Sud    Les discussions sur la Libye reprendront mercredi à Genève    Burkina Faso : plus de 700 000 déplacés en 2019    Le saviez-vous… ?    L'Algérie en quatrième position    ...sortir ...sortir ...sortir ...    "La poésie d'Anna Gréki répond à notre actualité"    Amour et oppression dans la Chine du VIIIe siècle    Un bon, devenu une brute et un truand !    Mes fausses notes    Le Nigeria réaffirme sa position constante sur la juste cause du peuple sahraoui    Coronavirus: la propagation du virus inquiète l'OMS, l'Europe menacée    Une exposition collective d'arts plastiques sur le patrimoine historique algérien à Alger    Ligue 2 : Pas de boycott de la 20e journée    Agriculture: une convention de soutien et d'accompagnement des startups dans le Secteur    Mouvements de grèves sauvages: Le ministère de l'Education met en garde    Le Hirak boucle sa première année    Regards opposés    Tébessa: Un mort dans une collision    BARRICADES INOPERANTES    "C'est le peuple qui a sauvé le pays"    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    Victoire impérative des Verts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête de la Grande Victoire sur le fascisme
PLUS DE 10 000 ENFANTS SONT NES DE MARIAGES MIXTES AVEC DES RUSSES
Publié dans L'Expression le 04 - 05 - 2019

Plus d'une centaine de Russes ont assisté à une rencontre conviviale à cette occasion.
Cela advint un certain 9 mai 1945, jour où les soldats de l'Armée rouge et du peuple soviétique ont «écrasé» le nazisme.
Ce jour a été célébré avec faste et simplicité pour commémorer la fin de la «Guerre Patriotique». Ce jour est également glorifié par toute la communauté russe installée de par le monde entre ambassades et personnels, travailleurs, coopérants et couples mixtes...
A Alger également, cet anniversaire, aussi douloureux par les souffrances du peuple russe en cette période que joyeux pour marquer la «Fête de la fierté nationale russe et du souvenir sacré», a été célébré, hier, par anticipation en présence de Son Excellence Igor Beliaev, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie en Algérie.
Une centaine de citoyens russes installés en Algérie, peut-être plus, étaient présents à cette commémoration simple et joyeuse, mais pleine d'émotion.
Parmi l'assistance figuraient de nombreux enfants et adolescents venus présenter quelques chansons, danses ou scènes du souvenir. Une chanson patriotique a marqué ces présentations.
Il s'agit de descendants de parents ou amis des victimes qui moururent lors de cette guerre. Tout un chacun des chanteurs brandissait un portrait d'un disparu lors de cette guerre.
Des airs chantés ont été dispensés par des fillettes, arborant fièrement le «Ruban St Georges (Georgie), symbole de la victoire sur le fascisme. Une douce chanson exécutée avec art et pureté par une Azerbaïdjanaise qui termina sa présentation d'une voix suave et pleine du charme d'Orient.
Dans son allocution de circonstance, l'ambassadeur a salué «la victoire du peuple soviétique sur le fascisme» et «Fête de la fierté nationale et du souvenir éternel» avant de se féliciter que l'Algérie soit «pleinement consciente du rôle primordial joué par la Russie dans la victoire du monde civilisé sur l'oppression fasciste». Il a souligné que «l'Algérie, pays où un million et demi de héros ont péri en défendant leur patrie, a payé un prix exorbitant pour sa liberté, pour le choix de sa propre voie de développement sur laquelle elle avance toujours fermement».
Il nous a été donné l'occasion de rencontrer parmi les invités à cette fête «bon enfant», le docteur Ould Slimane, un Algérien qui a vécu plus de 14 ans en Union soviétique.
Il faisait partie de la 6ème promotion de diplômés algériens en Russie en 1968, devenu après chirurgien, chef de service à l'hôpital de Kouba. Ould Slimane nous a affirmé qu'il existe quelque 10 000 enfants en Algérie, nés de mariages mixtes et que 40 000 Algériens ont été diplômés en Russie entre civils et militaires. Une association des anciens diplômés les unit du reste en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.