Le prix du masque ne "doit pas dépasser 15 dinars"    Débats sur fond de crise politico-sanitaire    Les "barques de la mort" reprennent du service    Axe central de la stratégiede déconfinement en Algérie ?    8 nouveaux décés, les contaminations en hausse    3 candidats pour le poste de SG du FLN    Le journaliste Sofiane Merakchi quitte la prison    Le Maroc construit une base militaire à 1 kilomètre de la frontière avec l'Algérie    Covid19: commercialisation de masques à un prix ne dépassant pas 30 DA    PLFC 2020: mobiliser tous les moyens pour couvrir les dépenses supplémentaires    Le Général-major Said Chanegriha présidera mercredi un colloque sur le Covid-19    L'UA attachée au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Afrique-Covid19: l'ONU appelle au respect des pratiques démocratiques    Foot/Enregistrement sonore: la Fifa n'aura pas à s'impliquer directement    TRIBUNAL DE BOUMERDES : Le procès d'Abdelghani Hamel reporté au 2 juin    ASL AIRLINES FRANCE : Programmation de 5 vols vers Paris à partir d'Alger    DURANT LES DEUX JOURS DE L'AID EL FITR : Rezig confirme : ‘'la permanence respectée à 99,44%''    APOCE : Le prix du masque ne doit pas dépasser 15 DA    BOUMERDES : Distribution de 100 000 masques médicaux    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    AIN TEMOUCHENT : 301 contraventions pour non-respect du confinement    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?
Publié dans L'Expression le 20 - 05 - 2019


Netflix va s'installer en Algérie? Pas sûr! Comme Huber pour les taxis, les Algériens ont trouvé une astuce pour accéder au marché très compétitif de l'audiovisuel payant. Ainsi, un équivalent de Netflix va être lancé bientôt. Ainsi le groupe de communication et média Sense & Med&com a lancé pour la première fois en Algérie, une plateforme de streaming vidéo dédiée au contenu audiovisuel algérien. Baptisée Chacha (écran en arabe), cette plateforme algérienne propose un service de streaming composé d'une large sélection de séries TV, films, documentaires, programmes cinématographiques et podcasts en tous genres. Face à une concurrence déjà bien installée, par les plateformes américaines et européennes, Chacha TV a pour vocation de créer un écosystème où les contenus locaux seront mis en avant et où l'internaute algérien est surtout mieux servi. Notamment grâce aux multiples fonctionnalités qu'offre la plateforme ainsi que la diffusion de contenus exclusifs. Avec Chacha.TV, les producteurs de contenus algériens ont à leur disposition une plateforme clé en main qui répond à leurs besoins et les rapproche encore plus de leurs publics. Chacha leur permet également plus d'autonomie et d'indépendance vis-à-vis des géants internationaux, notamment grâce au système de partage de revenus générés par la plateforme permettant une monétisation transparente et adaptée aux réalités économiques locales. Ainsi, les initiateurs du projet, lancent un appel à tous les producteurs de contenus algériens qui souhaitent prendre part au succès de Chacha. Sense / Med&Com est un groupe de communication 360°, créé en 2006 et offre un service intégré et complet, allant du conseil en stratégie marketing jusqu'à la réalisation des projets. Son expertise couvre le marketing, la communication et le digital. Mais le grand problème dans ce genre d'opération est dans les contenus audiovisuels, ce sont les droits. Une plateforme avait tenté de poster des films et des documentaires algériens sur YouTube, mais ces derniers appartenaient au Cadc. Suite à une vérification, la chaîne YouTube a tout de suite supprimé les contenus ou les a rendus invisibles ou accès avec code. Cette technique risque de faire des ravages puisque de nombreuses productions sont protégées. à la différence de Netflix, qui produit ses propres productions, Chacha TV n'est pas encore arrivé à ce stade de la situation. Nous sommes encore loin de la situation et de la qualité des productions américaines. Déjà que la situation de la production audiovisuelle est compliquée en Algérie, alors ouvrir le champ au Net, ça va être encore plus compliqué. Il est très important de commencer par l'achat des contenus avant de passer à l'étape de la production.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.