Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    Une AG élective «bis» le 24 avril    Les psychotropes ravagent les jeunes    Lancement de la 14ème édition de son concours «Media Star»    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Produits agricoles : Hemdani prévoit la stabilisation des prix dans quelques jours    Guardiola explique les raisons de la non-participation de Mahrez face à Chelsea    Boukadoum et Beldjoud reçus par le Premier ministre libyen    Poursuite du recensement des zones d'ombre à l'échelle nationale    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Archives algériennes : une mémoire confisquée ?    Coronavirus:163 nouveaux cas, 117 guérisons et 5 décès    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Disparition de la chanteuse Naïma Ababsa: Une femme d'exception, une dame de coeur    Eau : le déficit national de pluviométrie compris entre 20 et 30 % sur les trois dernières années, selon le ministre    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Les Kabyles dès aujourd'hui au Cameroun    La BADR vulgarise ses produits    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    Les ménages à rude épreuve    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    C'est l'escalade !    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    6 ans de prison pour deux anciens DG    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    Intolérable gaspillage!    Conclave des opérateurs de l'Ouest    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ahmad Ahmad éligible au poste de président
Confédération africaine de football
Publié dans L'Expression le 08 - 02 - 2021


Le candidat malgache Ahmad Ahmad est déclaré désormais éligible au poste de président de la Confédération africaine de football (CAF) dont l'élection est prévue le 12 mars prochain à Rabat, a annoncé la Commission de gouvernance de la CAF samedi. Suite à l'annulation par le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne de la suspension infligée par la FIFA, interdisant au Malgache toute activité liée au football au niveau national et international pendant 5 ans, le candidat Ahmad Ahmad est déclaré désormais éligible au poste de président de la CAF, indique un communiqué de la Commission de gouvernance de la CAF. Le TAS examinera, le 2 mars prochain, à Lausanne la demande d'annulation de la suspension décidée en novembre dernier par la FIFA à l'encontre du patron du football africain Ahmad Ahmad, qui a demandé des «mesures provisionnelles afin de pouvoir se présenter aux élections de la CAF prévues le 12 mars 2021». La décision d'éligibilité d'Ahmad Ahmad rendue par la Commission de gouvernance a été rejetée par le Comité exécutif de la CAF, réuni samedi à Yaoundé en marge de la finale du championnat du CHAN-2021. Selon plusieurs médias, la quasi-totalité des membres du Comex de la CAF ont rejeté la décision «surprise» et «surprenante» de la Commission de gouvernance, qui préconise l'éligibilité d'Ahmad Ahmad à la présidence de la CAF. Les discussions étaient très chaudes, avec des demandes claires de retrait provisoire de la gestion de la CAF, non seulement d'Ahmad Ahmad, mais aussi de Constant Omari, et ce en attendant la décision du TAS, prévue début mars, selon les mêmes sources. Outre Ahmad Ahmad, quatre autres candidats à la présidentielle de la CAF sont en lice: le Mauritanien Ahmed Yahya, l'Ivoirien Jacques Anouma, le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe et le Sénégalais Augustin Senghor. Chacune des 54 fédérations africaines mem-bres dispose d'une voix pour un scrutin majoritaire à plusieurs tours, qui peut entraîner des alliances après le premier tour si une majorité absolue n'est pas dégagée.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.