L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les instructions de Tebboune
Propagation des nouveaux variants du coronavirus
Publié dans L'Expression le 02 - 03 - 2021

Le coronavirus s'est une nouvelle fois «invité» au Conseil des ministres. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a consacré une partie de cette réunion pour parler de cette menace sanitaire. Surtout que le pays vit ces derniers jours au rythme de l'apparition de deux cas du variant britannique. Ainsi, le chef de l'Etat a donné des instructions fermes pour freiner la progression de ce «mutant». Il a, dans ce sens, insisté sur la fermeture des frontières et de l'espace aérien. «Le président a ordonné la fermeture des frontières et de l'espace aérien au vu de la conjoncture sanitaire mondiale marquée par la propagation de variants du nouveau coronavirus», est-il écrit dans le communiqué sanctionnant ce Conseil des ministres. Cette mesure en vigueur depuis presque un an, a été renforcée par l'arrêt, hier, des vols de rapatriement.
Durant au moins un mois, il n'y aura plus de vols «spéciaux» comme c'était le cas l'an dernier pendant les moments durs de cette pandémie. Il a également demandé à son gouvernement de renforcer les mesures préventives prises jusque-là et leur application de façon très stricte. L'autre point sur lequel le président Tebboune s'est attardé concerne les enquêtes épidémiologiques. Il veut qu'elles deviennent systématiques! «Le président a exigé l'élargissement et le renforcement des enquêtes épidémiologiques, notamment en ce qui concerne les cas de contamination par le variant (britannique) dans le but d'une plus grande prévention», souligne le même communiqué.
L'autre «arme» sur laquelle Tebboune mise est la vaccination. Il a souligné l'importance de cet «antidote» tout en demandant l'optimisation du choix et de l'utilisation. «Tebboune a, en outre, insisté sur la poursuite du programme de vaccination anti-Covid 19 en tenant compte des recommandations des experts et spécialistes en matière de choix de vaccins et de leur efficacité contre les variants du nouveau coronavirus et en optimisant l'utilisation des quantités disponibles» précise la Présidence. En ce qui concerne la disponibilité de ces fameux vaccins, le premier magistrat du pays mise sur le Spoutnik V. «Made in Bladi». D'ailleurs, un long exposé lui a été présenté par le ministre de l'Industrie pharmaceutique sur ce projet.
Le chef de l'Etat a demandé à «accélérer» les négociations avec le partenaire russe afin de lancer la production le plus tôt possible. «Tebboune a ordonné la poursuite des contacts avec le partenaire russe pour faire aboutir le projet de production du vaccin Spoutnik V en Algérie, dans les plus brefs délais», rapporte la même source. Abdelmadjid Tebboune, qui a consacré tout un département ministériel à la production pharmaceutique, veut que le Spoutnik V soit un «booster» pour ce type d'industrie.
Il en profite pour rappeler à Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed les objectifs tracés pour cette année en matière de production locale de médicaments.
«Le plan tracé est de réduire les importations pharmaceutiques d'au moins 400 millions USD d'ici fin 2021, et de s'orienter vers l'exportation», a soutenu le président. Il conclut en donnant des orientations claires pour l'accélération des procédures de soutien à l'investissement dans l'industrie pharmaceutique. Un plan et des objectifs...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.