L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«La sécurité et la stabilité d'abord...»
Chanegriha depuis l'école supérieure du matériel
Publié dans L'Expression le 02 - 03 - 2021


Le général de corps d'armée, Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, a présidé, hier, à l'Ecole supérieure du matériel, la cérémonie d'ouverture des travaux du séminaire national intitulé: «Le maintien en condition technico-opérationnelle des matériels et équipements au sein de l'Armée nationale populaire: évaluation et perspectives.» Lors de son intervention l'hôte de la 1ère Région militaire avait saisi l'occasion pour revenir sur l'importance de la sauvegarde et de la stabilité du pays, soulignant à la fin de son allocution: «La sécurité, la sauvegarde et la consolidation de la stabilité du pays sont la raison même de l'existence de l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de Libération nationale. Elle est, ainsi, la pierre angulaire sur laquelle s'appuient tous les efforts de développement, qu'elle tend à faire aboutir, afin que l'Algérie vive en sécurité, demeure fière, respectée et souveraine et que ses fidèles fils soient à la hauteur du message de la glorieuse Révolution du 1er Novembre, et dignes de préserver ses nobles et éternelles valeurs.» Il a également indiqué au début de son discours: «Le Haut Commandement de l'Armée nationale populaire accorde un intérêt particulier à la direction centrale du matériel, avec pour objectif de réunir toutes les conditions idoines et les facteurs propices au renforcement continu de la montée en puissance de la disponibilité de nos Forces armées et le maintien de leur Etat prêt à faire face à toute éventualité», faisant ainsi allusion à toutes menaces et ce, dira-t-il, «grâce aux efforts des cadres et personnels compétents, ambitieux, pleins d'espoir, qui croient en les capacités de leur pays, voire son droit légitime de disposer des facteurs de puissance, ainsi que des moyens de préserver son indépendance et sauvegarder sa souveraineté nationale». Pleinement convaincu de l'importance de cette arme sensible, le général de corps d'armée ajoute: «J'ai veillé, au suivi et au soutien de tous ces établissements et structures. Ma récente visite à la Base centrale du matériel de Béni Mered en 1ère Région militaire n'est qu'une preuve manifeste de cet intérêt particulier et de l'attention que j'accorde personnellement à cette arme vitale.» Poursuivant ses déclarations dans ce même contexte le chef d'état-major ne manquera pas de soutenir: «J'ai pu, ainsi, constater de visu, les avancées qualitatives réalisées avec une grande détermination, dans le domaine du transfert technologique à des fins militaires, tout en veillant à les maîtriser, de manière à garantir la rénovation et la modernisation du matériel militaire, à promouvoir le soutien technique et logistique au niveau escompté, ainsi que la formation scientifique et technique pluridisciplinaire au profit des cadres et personnels.» Ce fut également pour lui l'opportunité d'affirmer que «l'arme du matériel doit s'enorgueillir de toutes ces réalisations, dont le mérite revient certainement aux hommes qui travaillent avec un patriotisme pur, avec sincérité, abnégation et dans le silence», notamment précise-t-il «dans le domaine de la rénovation et du développement des moyens militaires majeurs, de façon à promouvoir les capacités tactiques et opérationnelles des unités du corps de bataille terrestre et maîtriser les technologies modernes.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.