Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La France déchirée?    La montée des extrémismes    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    MOHAMED BELHADJ, NOUVEAU PRESIDENT DU CA    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Abdelkader Bensalah n'est plus    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Comment préserver la santé des joueurs?
Dernières journées de la Ligue 1
Publié dans L'Expression le 11 - 07 - 2021


Les huit derniers matchs du championnat d'Algérie de football de la Ligue 1 sont décisifs aussi bien pour les équipes du haut du tableau que pour celles du bas. Ils doivent se dérouler sous une chaleur torride, ce qui poserait un sérieux problème de santé aux joueurs, ajouté à cela ce volet lié à l'éthique sportive. Ces deux paramètres réunis pourraient créer un véritable problème d'inégalités des chances entre les clubs. Les équipes jouant en nocturne n'auront aucun souci sur le plan sanitaire en l'absence de la chaleur alors que ceux jouant même en fin d'après-midi risquent de souffrir de cette atmosphère suffocante. L'éthique ne risque pas d'être préservée et le fair-play ne sera pas, le cas échéant, au rendez-vous pour certaines équipes. La Ligue de football a décidé qu'à partir de la 30e journée, les rencontres auront lieu en nocturne. Par ailleurs, les clubs qui ne disposent pas du système d'éclairage dans leurs stades, joueront l'après-midi, comme ce fut le cas lors des précédentes journées. Concernant les rencontres de la catégorie Réserve, elles seront programmées la veille des matchs seniors à la même heure, afin de permettre aux joueurs d'évaluer dans de bonnes conditions. Ces décisions ont été prises afin de préserver l'intégrité physique des joueurs, particulièrement en cette période de forte chaleur. Préserver l'intégrité physique des joueurs, oui, mais il faut aussi penser à l'éthique sportive, surtout qu'on est en fin de saison avec les enjeux bien connus. Par ailleurs, il se trouve que sur cette problématique de la chaleur, la Fédération algérienne de football (FAF) a posté une contribution de «sensibilisation» faite dans le cadre de son programme de sensibilisation sur tout ce qui peut toucher à la santé des footballeurs, par le président de la Commission médicale fédérale de la FAF, Yacine Zerguini. Celui-ci est intervenu cette fois sur un sujet qu'il considère d'une grande importance, notamment en cette période estivale à savoir la chaleur et son impact sur la pratique sportive. À travers deux contributions, Zerguini interpelle les clubs et surtout leurs médecins et autres dirigeants sur ce facteur aggravant à prendre au sérieux. Zerguini a indiqué: «La performance est toujours limitée dans des conditions chaudes et humides par rapport à celle atteinte dans un environnement tempéré. Un éventuel décalage horaire lors du déplacement vers des zones chaudes et humides va compliquer la situation. Du point de vue de la protection de la santé des acteurs du jeu, la chaleur et l'humidité vont augmenter le risque de déshydratation et de «coup de chaleur». L'apport de fluide doit être suffisant pour limiter une perte de masse corporelle à moins de 2% de la masse habituelle.» Et d'ajouter: «Du point de vue scientifique, les recherches futures devraient enquêter sur les stratégies de refroidissement optimal (comme l'utilisation des vestes cryogéniques) avant et pendant les activités sportives, telle la mi-temps pour le football. Elles se pencheront certainement aussi sur l'influence de l'acclimatation sur les performances de football et l'impact de la chaleur sur la prise de décision chez les joueurs et les arbitres. Tout un programme.». Tout le monde est, donc, interpellé afin de contribuer à «limiter les dégâts» en cette fin de saison.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.