Liga: encore un 0-0 pour l'Atletico    L'Algérie affronte le Niger le 8 octobre à Blida    Décès de Abdelaziz Bouteflika : drapeau en berne pendant trois jours    Un total de 7 morts et 341 blessés durant les dernières 24 heures    Air Algérie veut faire sa mue    Le RCD dit non    Makri annonce la participation de son parti aux élections locales    PEINE DE 16 ANS DE RECLUSION CONFIRMEE POUR WASSINI BOUAZZA    Saidal produira le "CoronaVac" dès le 29 septembre    Disparition d'un enfant de 4 ans à Béchar    Z comme z'bel !    Retour des supporters dans les gradins sur présentation du pass sanitaire    Le wali s'implique dans la recherche de nouvelles sources de financement    Mellal fait appel de l'ordre d'expulsion de la justice    Barça : L'agent de Koeman accuse Laporta : "C'est l'hypocrisie du sport"    Le charme secret de la décadence    Kaïs Saïed ordonne la réouverture des frontières avec la Libye    Le gouvernement explique sa démarche    886 000 livres scolaires disponibles    Le HCA partie prenante    Djezzy organise la compétition «eSports World Convention»    80 logements LPA de Belgaid: Livraison du projet dans les délais exigée    Vice-président du Conseil présidentiel libyen: Nécessité de consulter et coordonner avec l'Algérie    Zombie et génie en même temps    Allaoua Achouri n'est plus    L'axe Alger-New Delhi redémarre    Les putschistes face à l'échéance exigée par la Cédéao    Les Russes commencent à voter aux élections législatives    «Commençons d'abord par la sous-traitance»    Entre blocages et retards    Que cessent ces pratiques hors la loi!    L'école primaire Azoug à l'honneur    Echec aux opposants virtuels    Les explications du chef de l'Exécutif    La FAO conforte Aïmene Benabderrahmane    La justice, jamais «les justices»    Ils ont profané nos massifs montagneux    La «mention spéciale» décernée au jeune Nazim Benaidja    L'ex-rébellion appelle à mettre en oeuvre l'accord d'Alger    Dépénaliser l'acte de gestion ou désincriminer le droit de la vie des affaires ?    Ibrahim Chenihi signe pour deux ans    "Tandem Media Awards", une première édition dédiée au journalisme culturel    Un univers artistique entre l'universalisme et les traditions    Halte à la maltraitance ! Pour que cesse la violence !    Préparer la rentrée    BRÈVES...    Bureaucratie à l'excès !    Les petits charretiers d'un FLN d'arrière-garde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Plus de peur que de mal
Un incendie déclenché au centre-ville de Sidi Bel Abbès
Publié dans L'Expression le 18 - 07 - 2021


A la forte chaleur suffocante, s'ajoutent les incendies de toutes formes, déclenchés un peu partout dans plusieurs localités du pays. Le dernier en date, remonte à jeudi matin. Un important incendie s'est déclaré en pleine zone urbaine, très précisément au niveau de la conduite principale de gaz naturel au boulevard Pasteur, à Hai Abbou, situé dans le centre-ville de Sidi Bel Abbès. Ce fait surprenant a, sur le champ, créé la panique au milieu de la population, avant l'intervention des services de la Protection civile et ceux de la Société de distribution de l'électricité et du gaz, Sonelgaz, qui ont maîtrisé le feu sans relever de dégât humain. Les éléments desdits services ont procédé à la coupure immédiate de l'alimentation en gaz, du quartier concerné et des quartiers avoisinants. L'extinction rapide du feu, a permis d'épargner des habitations, des commerces et un bulldozer garé sur les lieux. La cellule d'information et de communication des services de la Protection civile a indiqué que «45 agents de différents grades ont été mobilisés pour cette opération, de même que huit camions d'extinction et deux ambulances, soulignant que le directeur de wilaya de la Protection civile, a supervisé l'opération en présence des autorités locales», soulignant que «l'incendie s'est produit suite à des travaux de maintenance menés par les services de l'Office national d'assainissement, provoquant une fuite de gaz, a-t-on fait savoir. Ce phénomène est d'autant plus récurrent qu'il n'est pas près de reculer, en dépit de toutes les mesures prises pour le contrecarrer. Actes isolés ou criminels, plusieurs enquêtes sont en cours. Les services en charge de la question, dans la wilaya de Relizane, ont, durant les quatre derniers mois, enregistré la destruction d'une superficie de 117 ha de récoltes agricoles. Les services de prévention, indiquent que plus de «100 foyers d'incendies ont été enregistrés du 1er mars au 30 juin derniers, causant la perte d'une superficie globale de 116,93 ha de récoltes de blé, d'orge et d'avoine». «Les terres agricoles endommagées par les feux ont augmenté considérablement par rapport à la même période de l'année dernière, où ils n'ont pas dépassé 43 ha», ajoute la même source, soulignant que «ceci est justifié par le non-respect des agriculteurs des mesures de prévention, le manque de maintenance du matériel agricole et autres facteurs». Les incendies ont détruit, également, dans la wilaya de Relizane, 37 ha de broussailles, 228 arbres fruitiers (oliviers, figuiers et grenadiers) et 4 667 bottes de foin. La direction de la Protection civile a lancé, dernièrement, une série de campagnes de sensibilisation et de prévention contre les incendies et les accidents de la saison estivale, en mobilisant 56 agents de différents grades, 10 camions et autres matériels d'extinction, dans le cadre de la colonne mobile de lutte contre les feux de forêt, installée fin juin dernier, à la forêt de Ras El Ançor, de Zemmoura. Les détachements de l'Armée nationale populaire ont poursuivi leurs interventions, au niveau du secteur militaire de Khenchela, les 9 et 10 juillet 2021, dans les zones des incendies, afin de lutter contre les feux qui font rage dans les forêts de la wilaya depuis quelques jours.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.