Chanegriha : La rencontre avec le président Tebboune au siège du MDN revêt une "symbolique particulière"    Production agricole : une valeur de plus de 3491 milliards de DA en 2021    Everton: la piste Lampard    CAN-2021 / Algérie : " Le match face à la Côte d'Ivoire ne sera pas délocalisé"    Manchester United: Pogba de retour plus vite que prévu ?    Coronavirus: 810 nouveaux cas    Plus de 1 700 employeurs exonérés à Aïn Témouchent    De Mistura doit agir pour garantir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Le Conseil présidentiel en faveur de la tenue des élections    Les troupes nigérianes tuent cinq terroristes lors d'une fusillade    Le N 2 d'un groupe terroriste éliminé    Le statu quo !    "L'ACTIVITE SYNDICALE EST VITALE POUR LA SOCIETE"    Levée des obstacles sur 679 projets d'investissement    Le procès de Chakib Khelil et de l'ancien P-DG de Sonatrach reporté    Accidents de la route : 34 morts et 1027 blessés en une semaine    Saisie de plus de 15 kg de cocaïne et 14 q de kif traité en 2021    Un syndicat plaide pour la gratuité des tests de dépistage de la Covid-19    Trois morts suite à une attaque par drone    Croissance de 8,1% en 2021, au plus haut depuis une décennie    Mouvement partiel dans le corps des douanes    Le baril de Brent «touche» les 86 dollars    Quatrième report du procès de Chakib Khelil    Entre le fait politique et le fait polémique, l'intérêt du citoyen en péril !    A l'écoute de la CAN    Le pôle de formation ouvre ses portes à la presse    Un vif intérêt d'opérateurs américains pour une coopération avec leurs homologues algériens    M. Lamamra reçu par le Président égyptien Abdelfattah Al-Sissi    «L'Omicron n'épargne aucune tranche d'âge»    Des agressions et des vols à répétition sur des équipements d'électricité et de gaz    Covid-19: vaccination "fondamentale" et mesures barrières pour faire face à la pandémie    Privilèges, affectations et contrariétés !    Comment un espion de la CIA est tombé à Alger    La «Longue liste» des auteurs retenus pour le prix littéraire Mohammed-Dib dévoilée    Des experts japonais en visite au CNRDPA et nombre de ports de pêche à Skikda    Nouvelles infrastructures éducatives    Pénurie d'huile: Les résultats de l'enquête parlementaire dans dix jours    Une histoire entre colons    Tébessa: Une dégradation en continu du cadre de vie    Arrêts, grève et menaces planent...    Tu recevras autant que tu as...    Les Canaris assurent et rassurent    Bouazza lance un cri de détresse    Belmadi refuse d'abdiquer    Comme Barkhane, Takuba déjà à la peine    Héroïsme et sacrifice d'un condamné à mort    «Le rythme, c'est la vie»    La conquête de l'impossible    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



44 Algériens de 14 disciplines au rendez-vous
Jeux Olympiques Tokyo-2020
Publié dans L'Expression le 22 - 07 - 2021


Les 44 athlètes algériens engagés dans 14 disciplines aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo (23 juillet-8 août) tenteront de faire «bonne figure» en dépit de la difficulté de leur mission, notamment en cette période marquée par la pandémie de Covid-19 dont les chiffres ne cessent d'augmenter jour après jour. L'Algérie, qui sera donc présente à Tokyo avec 44 athlètes contre 46 aux JO-2016 de Rio, tentera malgré des circonstances difficiles et un niveau technique de la compétition qui sera sans doute très relevé, de tenir son rang et pourquoi pas décrocher une ou des médailles, notamment en boxe, athlétisme et haltérophilie. Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) s'est gardé d'avancer le moindre pronostic sur les chances algériennes de médaille aux JO-2020, affirmant que les résultats techniques sont du ressort exclusif des Fédérations sportives, mais mise sur «la boxe, l'athlétisme et l'haltérophilie pour nous valoir quelques belles surprises». La boxe, les luttes associées et l'athlétisme sont les disciplines algériennes les plus représentées lors des Jeux de Tokyo, avec huit athlètes qualifiés pour chaque discipline, selon la liste finale communiquée par le Comité olympique et sportif algérien (COA). Viennent ensuite l'escrime avec quatre athlètes, la natation (3), l'aviron (2), le cyclisme (2), le judo (2) et la voile (2). Le reste du contingent algérien est représenté par le kayak (1 athlète), l'haltérophilie (1), le karaté (1), le tennis de table (1) et le tir sportif (1). Avec huit pugilistes, la boxe, qui a été toujours un grand pourvoyeur de médailles olympiques à l'Algérie, derrière l'athlétisme, sera une nouvelle fois attendue au tournant par les observateurs, à l'image d'Abdelhafid Benchabla qui s'apprête à participer à son 4e rendez-vous olympique, mais sa chance de médaille, selon des techniciens, reste minime, contrairement à ses coéquipiers, Younès Nemouchi et Imane Khelif chez les dames. L'athlétisme algérien, avec huit athlètes qualifiés, fonde toujours tous ses espoirs sur Taoufik Makhloufi, Champion olympique du 1500m aux JO de Londres-2012 et double médaillé d'argent (800, 1500m) aux Olympiades de Rio-2016, mais en manque de compétition. Toutefois, un athlète comme Yasser Mohamed-Tahar Triki peut créer la surprise au triple saut, notamment après avoir décroché la première place lors de la 4e étape de la Ligue de diamant, organisée début juillet à Oslo (Norvège), avec un bond de 17,24 m.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.