Bab El Oued et la Casbah : Les articles scolaires inondent les marchés    En quête d'une stratégie industrielle    La Fédération des consommateurs tire la sonnette d'alarme    Un steward d'Air Algérie arrêté à Paris    Wagner brouille les cartes au Mali    L'opposition crie à la fraude    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    Niger-Algérie décalé au 12 octobre    Pochettino : "C'est ma décision..."    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    Le casse-tête de la surcharge scolaire    La rentrée scolaire s'annonce perturbée à Boumerdès    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    L'ultime étape, le Sénat    L'ambitieux programme de Sonatrach    Annulation des pénalités de retard au profit de milliers d'employeurs    Iarichène trace sa feuille de route    Confiance renouvelée au coach Zaoui    Des partis dénoncent des conditions «surréalistes»    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    50 ans après, un volcan entre en éruption    L'enquête étendue à 30 wilayas touchées, 71 suspects arrêtés    Tentative d'émigration clandestine avortée à Oulhaça    Le système de santé «risque de s'effondrer», avertit l'OMS    Hausse de nouveaux projets d'investissement malgré la pandémie de Covid-19    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Une indispensable catharsis    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Coopérative «El Mouloud» Canastel: Découverte d'un corps sans vie    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Les dessous de la corbeille    L'ombre du maréchal Haftar    La saga islamiste tire à sa fin    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    El Watan au coeur d'une polémique    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Souiller votre propre sang?    Le ministre exige la réduction des délais    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Les premiers effets de l'instabilité apparaissent    Aït Djoudi revient à de meilleurs sentiments    Lamamra sur son terrain à New York    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    «Le Cri» de Samir Toumi traduit en italien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Grandiose mobilisation à Tizi Ouzou
Achat de générateurs d'oxygène
Publié dans L'Expression le 29 - 07 - 2021

Une mobilisation qui a déjà commencé à donner des fruits puisque la daïra d'Azeffoun dispose désormais de son propre générateur d'oxygène qui était en cours d'installation, hier, au niveau de l'Etablissement public hospitalier de cette ville.
L'achat de ce générateur d'oxygène a été rendu possible grâce à une vague opération de collecte d'argent qui a vu l'implication de toute la population de la daïra d'Azeffoun.
Une population qui ne pouvait pas rester indifférente en constatant que de nombreux malades de la Covid-19 étaient en train de mourir à cause du manque d'oxygène. En un délai record, la somme nécessaire pour l'achat de ce générateur (dont le prix est de 1 milliard 300 millions de centimes), a été réunie. Hier donc, les travaux d'installation dudit générateur ont débuté dans la matinée et ce dernier devait entrer en service en début de soirée ou au plus tard, aujourd'hui, dans la matinée.
En tout cas, deux groupes de techniciens étaient à pied d'oeuvre pour terminer les travaux d'installation dans un temps record, car l'urgence se fait de plus en plus sentir. Un appel a été lancé encore, hier, pour maintenir cette mobilisation dans les quatre coins de la daïra d'Azeffoun afin de sauver un maximum de patients ayant contracté le coronavirus et dont le maintien en vie dépend exclusivement de l'oxygène. Dans la daïra de Bouzeguène, c'est un investisseur de la région, à lui seul, qui a décidé d'acheter un générateur d'oxygène, selon les révélations du président d'APC de cette commune. Compte tenu de la situation très difficile que vivent les malades de la Covid-19, l'investisseur en question a acheté le générateur d'oxygène en prenant en charge, tout seul, la totalité de son financement.
Une bonne nouvelle accueillie agréablement par toute la population de la région qui a été touchée de plein fouet par cette troisième vague et le variant Delta ayant endeuillé des dizaines de familles dans la wilaya, en si peu de temps. De leur côté, les investisseurs de la wilaya de Tizi Ouzou se sont réunis, hier, au chef-lieu de wilaya, pour lancer l'opération de collecte d'argent pour l'achat d'un générateur d'une grande capacité à mettre à la disposition du Centre hospitalo-universitaire Nedir-Mohamed. Dans le même sillage, les quatre maires et les présidents des comités de villages de la daïra des Ouadhias se sont réunis avant-hier à la salle des fêtes du chef-lieu de daïra où il a été décidé de lancer le même genre d'initiative afin de s'équiper également d'un générateur d'oxygène à mettre à la disposition des malades de la région. En outre, et compte tenu de la gravité de la situation sanitaire dans la daïra des Ouadhias, les quatre maires et les présidents des comités de villages ont pris la décision de l'observation d'un confinement local, dans les quatre coins de la daïra, de 15 heures à 6 heures du matin et ce, sur une durée de 15 jours depuis hier. Il faut rappeler que la Covid-19 continue d'emporter plusieurs vies humaines dans la wilaya de Tizi Ouzou. Hier, c'est Saïd Aït-Aider, membre du conseil national du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), qui est décédé de la Covid-19, à l'âge de 72 ans.
Le défunt était hospitalisé à l'hôpital Lounès-Meghnem d'Azazga depuis quatre jours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.