L'occupant israélien veut vider El Qods de ses habitants et de ses repères    Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    Bouira : Les hauteurs et la station climatique de Tikjda sous la neige    Man City fixe son prix pour Ferran Torres    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Les Aigles du Sahara prêts pour l'attaque !    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    Faible participation, pas d'incidents    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Renforcer la recherche scientifique    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    Modeste engouement    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    MC Alger: Un gros chantier pour Ben Yahia    Alger: L'affluence entre faible et «habituelle»    Le culte fécond ou stérile du passé    Un stage et 2 matchs au Qatar    L'enjeu des locales    La caution d'un «pacte»    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    Les Algériens offusqués    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Une ambiance bon enfant à Alger    Les élections locales par les chiffres    Relative affluence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Giroud absent 3 semaines    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aït Djoudi entame sa mission
MC Oran
Publié dans L'Expression le 13 - 09 - 2021


C'est décidé. Le très connu entraîneur, Azzedine Aït Djoudi sera officiellement le premier responsable du club phare de l'ouest du pays, le MC Oran. L'union est scellée. Le président Tayeb Mehiaoui, et Azzedine Aït Djoudi, ayant tout peaufiné lors de leurs négociations, ont réglé leurs pendules à l'heure, en s'entendant pour un travail bien fignolé: Azzedine Aït Djoudi guidera le groupe Hamraoui en l'entraînant, à moins d'un faux bond ou encore d'une mauvaise surprise de dernière minute, pendant une année toute entière. Rigoureux dans sa besogne, Aït Djoudi, sans pour autant dévoiler les objectifs qu'il s'est fixés, estime que sa mission, première dans son genre dans l'ouest du pays, «constitue un défi à relever», assurant par la même qu'il «projette la concrétisation de meilleurs résultats». La venue à Oran de ce coach à la barre technique des Rouge et Blanc n'a pas été une mission facile aussi bien pour lui que pour le président Mehiaoui ayant ouvert un front de négociations en recourant à ses services. Il aura fallu au moins toute une journée de pourparlers bilatéraux pour que les deux parties s'en sortent satisfaites.En effet, elles se sont accordées sur plusieurs points principaux du contrat les liant. «Je me suis réuni avec Mehiaoui pendant 7 heures avant que nous nous entendions sur ma venue à la barre technique du MCO», dira diplomatiquement Aït Djoudi, ajoutant que «nous avons abordé toutes les questions liées à mon travail consistant à entraîner un grand club de la stature du Mouloudia d'Oran». Ce dernier, a rappelé Aït Djoudi, «a été depuis la nuit des temps dirigé par de grands entraîneurs». Cette question est d'autant plus importante que les deux parties, Mehiaoui et Aït Djoudi, n'ont pas omis lors de leurs pourparlers d'aborder la nécessité d'étoffer la barre technique, en faisant appel aux collaborateurs du coach, dont essentiellement Benseghir, en attendant de trancher sur plusieurs questions liées à ce volet. Il s'agit, notamment de plusieurs autres membres devant faire partie du groupe technique. «Cette problématique sera réglée dès l'arrivée à Oran de Aït Djoudi», a-t-on appris. Le départ des joueurs, en particulier les piliers du groupe, du Mouloudia étant en vogue à Oran, Azzedine Aït Djoudi n'a pas jugé utile de s'étaler ni d'évoquer, avec détails, cette sempiternelle problématique, estimant «avoir le droit de décision dans les recrutements à opérer». Ainsi donc, La direction du MC Oran a trouvé un accord avec le coach pour prendre en main l'encadrement technique de l'équipe première. Ce technicien a, sur proposition de managers, été contacté, mardi dernier, par le président Tayeb Mehiaoui. La décision du recrutement d'Aït Djoudi a été, unanimement, prise, jeudi dernier, par les membres du conseil d'administration de la SSPA. L'année passée a été mouvementée, notamment au niveau de la gestion technique du groupe. Celle-ci a, au début de la saison, été confiée à l'entraîneur français Bernard Casoni, ce dernier était assisté par l'enfant terrible, Omar Belatoui. Il avait pris les manettes, suite au départ de Casoni et était assisté par Kheiredine Madoui. La saison a été terminée par le jeune Abdellatif Bouazza.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.