CAN 2022 (dames) Victoire historique de l'Algérie face au Soudan (14-0)    le Barça peut oublier Sterling    Affaire Djabelkhir : procès reporté jusqu'à décision de la cour constitutionnelle    Cour d'Alger : le procès en appel d'Abdelghani Hamel reporté au 17 novembre    «Je suis contre le projet d'autoroutes à étages à Alger»    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Le FFS en colère !    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Constantine contredit Medaouar    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    «La concurrence entre Sidi Salah et Doukha sera bénéfique pour l'équipe»    Grande rencontre sur la microentreprise    Branle-bas de combat chez les partis    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    Astuces pour une meilleure visibilité    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Une union truffée de non-dits    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Hamdoullah dima la baisse !    Virée au Palais de justice    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    La face «cachée» du «Bâtiment»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le second appel de l'institut Français
Projets cineématographiques de l'année 2021
Publié dans L'Expression le 21 - 09 - 2021

L'Institut français d'Alger lance son second appel à projets de l'année 2021 dans le domaine du cinéma. La date butoir a été fixée au 30 septembre 2021 pour soumettre vos projets!
Les appuis consentis dans le cadre de cette commission répondent aux axes de la coopération culturelle de la France avec l'Algérie. «Une attention particulière sera portée à l'émergence de jeunes talents ainsi que les projets novateurs dans la création contemporaine, à savoir fictions et documentaires de création.
Les demandes peuvent entrer dans les catégories de l'aide à l'écriture, l'aide à la production, ainsi que l'aide à la postproduction. Peuvent déposer un projet les sociétés de production algériennes ou françaises (en coproduction avec une société de production algérienne) qui portent un projet en lien avec l'Algérie.
Les demandes effectuées à titre individuel ou par une structure française sans coproducteur algérien ne seront pas examinées.
Les appuis consentis sont sous la forme d'une subvention d'un montant maximum de 10000euros(pour les structures françaises), ou équivalent en dinars (pour les structures algériennes).
Dépôt de candidatures
Pour déposer votre candidature, il vous suffit de remplir les formulaires téléchargeables sur le site de l'IFA.
Une fiche de synthèse est à remplir intégralement. Vous avez un budget équilibré en recettes et en dépenses, à remplir. Ce budget doit faire apparaître les autres partenaires sollicités ou déjà engagés.
Document à fournir
À noter que le financement demandé ne doit en aucun cas excéder 50%du budget. Aussi, si vous avez déjà bénéficié d'un appui (subvention) de l'IFA, il est impératif de fournir au moment du dépôt de votre dossier un bilan moral et financier de l'opération précédemment menée, ainsi que le tableau suivant complété. En cas de probleme de téléchargement, vous êtes invités à envoyer un mail à.
Dans votre demande vous devez joindre une lettre de demande de subvention signée avec le montant de l'aide sollicitée, le cachet et la signature du responsable juridique de la structure, un dossier de présentation du projet, tout document pouvant venir en appui de la demande (scénario, coupures de presse, etc.), une présentation du réalisateur «CV» liens permettant de visionner les films déjà réalisés, un lien vers un extrait ou des rushs du film faisant l'objet de la demande, lorsque cela est possible, une justification de la personnalité morale (avis au répertoire Sirènee, Kbis, déclaration légale, inscription à un registre) traduite si le document est en arabe et enfin un exemplaire de RIB original (émis par la banque) scanné du compte bancaire de la structure porteuse du projet (les coordonnées bancaires d'un compte personnel ne seront pas acceptées). Le dossier complet est à envoyer impérativement par courriel, avant le 30septembre 2021, à [email protected] et [email protected]
Un courriel de confirmation de bonne réception vous sera envoyé. Dans le cas contraire, vous pouvez contacter Abdenour Hochiche sur son mail à savoir [email protected]
Le poids des fichiers, ne doit pas excéder 4MO par courriel envoyé. Les liens Wetransfer et Googledrive ne sont pas acceptés. S'agissant du traitement des dossiers, seuls les dossiers correctement remplis et complets seront étudiés par la commission de sélection des projets.
Traitement des dossiers
Vous recevrez par courrier électronique le résultat de la commission dans un délai de deux mois à compter de la date limite de candidature.
En cas d'acceptation, une convention sera établie avec la structure porteuse du projet, établissant la nature du soutien de l'IFA, les conditions de réalisation et d'évaluation du projet, la visibilité accordée au soutien de l'IFA.
À noter que les délais d'octroi d'une subvention est de 2 mois environ à compter de la réception par l'IFA des exemplaires signés de la convention. Il est à souligner qu'un film ayant déjà bénéficié d'un soutien de l'IFA pourra prétendre à un nouveau soutien, à condition qu'un bilan moral et financier justifiant l'utilisation de la précédente subvention soit fourni à l'IFA, et que la nouvelle demande concerne une autre étape du développement du film (exemple: un projet de film ayant reçu un soutien pour son écriture pourra prétendre à une nouvelle subvention pour l'étape de sa production). Ces soutiens pourront donc être octroyés dans la limite de trois fois, correspondant aux étapes suivantes: écriture, production, postproduction.
La commission se réserve le droit de renouveler ou non son soutien pour un même projet, et d'en déterminer le montant.
L'obtention d'un soutien de l'IFA dans le cadre de ses appels à projets n'implique pas la délivrance de lettres d'invitation, obligatoires à l'obtention des visas. Il revient au partenaire français ou algérien d'établir les lettres d'invitation.
L'IFA ne pourra apporter son concours pour l'obtention d'autorisations de tournage, la location de matériel, la mise à disposition d'un hébergement ou d'une résidence, ou pour toute autre question d'ordre logistique, consulaire et administratif. Une aide précieuse donc à ne pas hésiter à envoyer vos dossiers. Et qui ne tente rien n'a rien!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.