Retour des supporters dans les stades : Le grand cafouillage !    BF : la descente aux enfers    les effets sur votre corps d'une consommation quotidienne de thé vert    Liga : Le Barça se reprend face à Valence    Conseil des ministres: Le projet de loi sur la lutte contre la spéculation adopté    Les recommandations de la CAPC: «Libérer les dossiers d'investissement et soutenir le pouvoir d'achat»    Croissance factice    WA Tlemcen: Une nouvelle ère commence    13 harraga sauvés et les corps de 4 autres repêchés    Asphyxiées par le monoxyde de carbone: Trois personnes sauvées par la protection civile à Es-Sénia    Haï Edhaya: Un quinquagénaire mort dans un incendie    La mort comme seul héritage    17 octobre 1961: L'Algérie n'acceptera jamais une amnistie des mémoires    Tlemcen: Une stèle dédiée à Benaouda Benzerdjeb    Déboires d'un père de 9 enfants    «Alger sera la vitrine de la transition énergétique»    L'informel menace l'Etat    relâchement au match retour    Où finira robert Lewandowski?    Pioli retient la force mentale des siens    Les oubliés de la loi de finances    Les néo-harkis reviennent cette semaine    La main tendue de Lamamra    «Il n'y a pas de petits ou de grands pétards»    Les douanes sont-elles des passoires?    La renaissance    Le Polisario demande à l'ONU de préciser la mission de son émissaire    La rengaine du chantage    Une loi pour protéger les institutions    La France officielle se cloisonne    L'Algérie «rapatrie» le 17 octobre 1961    «Fatima, la fille du fleuve», une BD contre l'oubli    "Ni complaisance, ni compromission"    Plusieurs secteurs à l'ordre du jour    L'OMS dévoile ses chiffres    2 décès et 87 nouveaux cas en 24 heures    Vers de nouvelles hausses en 2022    La loi sur la lutte contre la spéculation au menu    Les USA proposent de dédommager les familles des victimes    Le HCR appelle les Etats à faciliter le regroupement familial    Quand la sonorisation fait défaut dans les tribunaux    Des listes passées à la moulinette    Le petit pas de Macron    La France doit "reconnaître un massacre d'Etat"    L'alliance Tel Aviv-Rabat menace l'UA    Des sénateurs américains alertent sur la situation des droits de l'Homme    Ni excuses, ni repentance : reconnaître les crimes    Chanegriha salue la participation de l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hamilton victorieux cent et eau
GP de Russie de F1
Publié dans L'Expression le 28 - 09 - 2021


«Looonnngtemps» qu'il attendait: déjà recordman des victoires en Formule 1, Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté grâce à la pluie un 100e succès historique lors du Grand Prix de Russie, ce dimanche et repris pour 2 points la tête du championnat. «Arriver à 100 victoires a pris 'looonnngtemps'. Je n'étais même pas sûr que ça viendrait», a réagi à chaud le septuple Champion du monde, qui n'avait plus gagné depuis 5 GP. 4e seulement sur la grille de départ après 2 erreurs inhabituelles en qualifications, la suite n'a pas été plus «facile» pour lui. «J'ai perdu beaucoup de terrain au départ, en essayant d'éviter les problèmes», raconte celui qui était tombé à la 7e position à la fin du 1er tour. Il s'ensuivit une remontée vers la tête de la course, propriété d'abord de l'Espagnol, Carlos Sainz Jr (Ferrari), 2e sur la grille, puis du poleman britannique Lando Norris (McLaren). Si la météo était restée sèche sur l'Autodrome de Sotchi, «il n'aurait pas été facile de dépasser Lando qui avait un super-rythme», admet Hamilton. Mais comme souvent dans sa carrière (à l'instar du GP d'Allemagne 2018 ou des qualifications du GP de Hongrie la même année), «la pluie est arrivée au bon moment», dans les derniers tours, pour changer la donne. Mercedes l'a rappelé aux stands pour chausser des pneus intermédiaires. Norris et McLaren sont restés en piste croyant qu'il ne tomberait que quelques gouttes. Ce fut finalement beaucoup plus. Parmi les autres gagnants à la loterie des pneus intermédiaires figurent l'Australien Daniel Ricciardo (McLaren), 4e, le Finlandais, Valtteri Bottas (Mercedes), 5e, ou encore son compatriote, Kimi Räikkönen (Alfa Romeo), 8e pour son retour après 2 GP d'absence à cause de la Covid-19.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.