Relance industrielle: un pas vers le redressement des processus erronés    Abbas se dit optimiste de l'organisation du prochain Sommet arabe à Alger    Mobiliser tous les organismes de l'Etat pour accompagner les opérateurs-exportateurs    JM Oran-2022 : Des instructions pour créer une instance de suivi des préparatifs    Algérie-Egypte : Un autre match, une autre histoire    Real : Casemiro compte sur Jovic pour faire oublier l'absence de Benzema    Elections de la LFP : Medouar évasif sur un deuxième mandat    Les nouvelles technologies contribueront à la généralisation de l'utilisation de la langue arabe    La Touiza, entre héritage et pratique    «Je me suis mordue la langue» de Nina Khada primé    Goudjil reçu par le Président de l'Etat de Palestine    Le Premier ministre reçu par le Président de l'Etat de Palestine    Affaire Condor : 2 à 3 ans de prison ferme contre les frères Benhamadi et acquittement en faveur des cadres Mobilis    Le Barça va faire une nouvelle offre à Dembélé    Présentation de chauffe-eau-solaires locaux mardi à Bousmail    Affaire Groupe Condor: 2 à 3 ans de prison ferme contre les frères Benhamadi    Le CNDPI publie une revue spéciale élections locales    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    L'APW dans l'escarcelle du FLN    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Lancement de la vaccination à domicile    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Les graves accusations de Baâdji    Le défi de la qualité    Le dernier vol du colibri !    ASM Oran : El Djemîa en route vers le purgatoire !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    7 décès et 172 nouveaux cas en 24 heures    Le FFS fait son bilan    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    Le voleur des 32 kg de cuivre arrêté en flagrant délit    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    La vie d'errance de Si Mohand ou Mhand    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La femme rurale tient salon à Béjaïa
Sa journée internationale célébrée hier
Publié dans L'Expression le 16 - 10 - 2021

C'est sous le slogan «Les femmes algériennes sont un partenaire essentiel du développement local durable», que la commémoration de la Journée internationale des femmes rurales, a été ouverte, mercredi, à la Maison de la culture Taous Amrouche de Béjaïa. Les autorités de la wilaya ont procédé, le matin, à l'ouverture de l'exposition des produits de la femme rurale, organisée à cette occasion.
Initié par la direction de la culture, en coordination avec la direction de l'action sociale, la direction du tourisme et de l'artisanat, la municipalité de Béjaïa, le Parc national de Gouraya et la Maison de la culture, en coopération avec l'Union nationale des femmes algériennes et d'autres associations (Assirem Gouraya, Afud, etc.), cet événement a réuni les femmes rurales.
Ce rendez-vous annuel se veut un moment fort, en direction de la femme rurale, avec la nécessité de soutenir son esprit d'entreprise et de la rendre autonome, économiquement, avec toutes ses actions à venir.
«Les femmes rurales représentent l'un des fondements importants dans le domaine du développement rural, notamment en ce qui concerne la protection des ressources naturelles, la protection du patrimoine culturel et matériel et l'incarnation de la sécurité alimentaire», avait souligné le chef de l'exécutif de la wilaya en visitant les différents stands d'exposition du savoir-faire des femmes rurales, venues, jeudi, fêter leur journée en ville avec, en sus, un contact direct avec les acteurs institutionnels (Cnas, Cnac, Angem, PNG, direction des forêts et de l'environnement...), qui sont, par ailleurs, impliqués dans des projets et programmes de promotion de la femme rurale. Belle, dans ses habits traditionnels, la femme rurale de Béjaïa a eu l'occasion d'étaler tout son savoir-faire.
Celles qui ont déjà mené à terme leurs projets ont occupé des stands mettant en valeur leurs produits. Des produits du terroir (piment, figues sèches, miel et dérivés, couscous et gâteaux, vêtements et textiles, savons et huiles essentielles, bijoux traditionnels et de fantaisie, produits artisanaux... ont orné le hall de la Maison de la culture, lui donnant les couleurs d'avant la crise sanitaire, lors des différents événements culturels.
Autant de produits divers qui illustrent le savoir-faire de la femme rurale et son dynamisme, toujours présents pour apporter un plus au développement économique de la région et du pays.
En dépit de ses faibles moyens, la femme rurale de Béjaïa a su innover en matière de création. Les différents dispositifs, mis en place par les pouvoirs publics, sont arrivés en appui pour renforcer et encourager le savoir-faire de cette frange de la société qui représente un véritable levier économique qui est, non seulement une source de richesse, mais, également, créateur d'emplois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.