Feux de forêt: vaste élan de solidarité arabe avec l'Algérie    Feux de forêt: 37 morts, poursuite des efforts pour endiguer les flammes    Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: l'Etat mobilise tous les moyens pour circonscrire les feux et prendre en charge les sinistrés    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Parlement pris dans les flammes au Cap
Afrique du Sud
Publié dans L'Expression le 03 - 01 - 2022

C'est dans cet immense bâtiment victorien, à la façade rouge brique et blanche, que le dernier président de l'apartheid, FW de Klerk, a annoncé en février 1990 la fin du régime raciste. L'épaisse colonne de fumée noire a alerté la ville: un important incendie, que les pompiers n'avaient pas encore maîtrisé dans la matinée, s'est déclenché hier au siège du Parlement sud-africain au Cap. «Le toit a pris feu et le bâtiment de l'Assemblée nationale est également en feu», a déclaré un représentant des services de secours et d'incendie de la ville, qui ont demandé des renforts sur place.»L'incendie n'est pas maîtrisé et des fissures dans les murs du bâtiment ont été signalées», a-t-il mis en garde en début de matinée. Aucun bilan n'a été donné et l'origine de l'incendie n'est pas encore connue. «Le feu est monté actuellement au 3e étage, les premiers éléments indiquent qu'il a démarré dans les bureaux avant de se propager vers le gymnase», ont précisé les secours. Le feu s'est déclaré dans un ancien bâtiment du Parlement, aux alentours de 03H00 GMT. En début de matinée, des flammes et la fumée étaient visibles au-dessus du bâtiment. Des Captoniens affolés par la fumée au-dessus de la ville ont rapidement partagé des photos sur Twitter.
C'est dans cet immense bâtiment victorien, à la façade rouge brique et blanche, que le dernier président de l'apartheid, FW de Klerk, a annoncé en février 1990 la fin du régime raciste. L'actuelle «assemblée nationale est pour l'instant en sécurité», a déclaré sur place à la presse l'ancienne maire du Cap et actuelle ministre, Patricia de Lille. Les équipes de secours «contrôlent la situation», a-t-elle assuré. Des camions de pompiers sont arrivés en renfort, toutes sirènes hurlantes, quelques heures après le début de l'incendie visible depuis l'autoroute. Depuis une grue, des pompiers munis d'une lance à eau tentaient de calmer les flammes. Les services de secours craignent que le feu ne se propage rapidement dans ces vieilles salles ornées de riches tapis et rideaux. Les rues du quartier huppé ont été rapidement bouclées. Le cordon de sécurité s'étend jusqu'aux fleurs encore étalées sur le parvis de la cathédrale Saint-Georges voisine, en hommage au héros de la lutte anti-apartheid Desmond Tutu dont les obsèques ont eu lieu ici la veille. Ses cendres ont été inhumées dans l'église le matin même, au cours d'une cérémonie privée. La ville a déjà été victime d'un important incendie en avril. Un feu sur la montagne de la Table surplombant la cité côtière s'était propagé et avait détruit des trésors de la bibliothèque de la prestigieuse Cape Town University en contrebas. Le Cap est le siège du Parlement composé de l'Assemblée nationale et d'une chambre haute nommée Conseil national des provinces, alors que le gouvernement est installé à Pretoria.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.