Ligue 1: le CR Belouizdad tient bon, le RC Arba respire mieux    Serie A : Bennacer champion avec le Milan AC !    Météo: des températures au-dessus des moyennes saisonnières    L'actrice Chafia Boudrâa s'est éteinte à l'âge de 92 ans    Hausse des températures: le ministère de la Santé prodigue des conseils préventifs    Le Mouvement El-Islah affirme adhérer à l'initiative de rassemblement initiée par le Président Tebboune    Le DG de l'ALECSO salue la proposition de l'Algérie concernant le plan arabe d'éducation en temps de crises    Benbouzid préside les travaux de la 57e session ordinaire du Conseil des ministres arabes de la Santé    Sahara occidental: le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Industrie: prioriser le rendement économique lors de l'importation des chaînes et équipements de production rénovés    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans le secteur de Smara    "Andaloussiates El Djazair" : prestation de l'association "Mezghenna" d'Alger    Football - Ligue 2: Le MCEB et l'USMK champions, le MOB, la JSMB et le CRBAO rétrogradent    ES Sétif: Une lacune impardonnable    LIRF - Inter-régions: Une fin de saison entachée par la violence    Fertial: Asmidal reprend les 17% du groupe «ETRHB Haddad»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Tlemcen: Quatre morts par noyade sur les plages de Bider et Moscarda    Pour la quatrième année consécutive: Mort massive de poissons au lac Oum Ghellaz    A quelques semaines des jeux Méditerranéens: Des invasions de moustiques enveniment le quotidien des Oranais    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Réfugiés climatiques    La pression jusqu'en 2023 ?    15 hôtels réservés aux journalistes    La FSF épingle la FFF    Accord avec Mbappé?    «L'heure de l'unification arabe a sonné»    Dialogue national sans partis politiques    Les forces sionistes ont tué un jeune de 17 ans    La déclaration devant l'APN en septembre    Quelle place pour les partis?    Comment sauver les récoltes?    Les recasés de Saket s'impatientent    La grande inquiétude!    Les serments de Belaribi aux ingénieurs    34 milliards pour la zone d'activité    Le pari vital de Tebboune    Un grand homme s'en va!    Formation au ciné-concert    «Nous sommes ouverts à tous les Algériens»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    Une manœuvre dissuasive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Saidal affiche ses ambitions
Le groupe pharmaceutique décidé à redorer son blason
Publié dans L'Expression le 17 - 01 - 2022

Le groupe Saidal vole de performance en performance. Il a annoncé, hier, qu'il vient de se doter de son premier centre de bioéquivalence qui sera opérationnel dans moins de 15 jours. Quelle sera sa fonction? «Ce centre sert à démon-trer qu'un médicament générique est une copie conforme de la molécule mère, ce qui facilitera grandement l'exportation des produits pharmaceutiques algériens», a déclaré Fatoum Akacem, présidente- directrice générale du groupe pharmaceutique, sur les ondes de la chaine 3. Une excellente nouvelle accompagnée par une autre toute aussi importante. L'invité de la rédaction a,en effet, annoncé le début de la commercialisation du premier vaccin anti-Covid produit par le groupe Saidal, le CoronaVac, et ce, suite à la réception de la décision d'enregistrement par l'Agence nationale du médicament. Ce qui équivaut à une autorisation à la commercialisation aussi bien à l'échelle nationale qu'internationale, a-t-elle précisé.
«Grâce à l'accompagnement par le ministère de l'Industrie pharmaceutique et de l'Agence nationale du médicament, le premier flacon du CoronaVac est sorti le 29 septembre 2021... Il a fallu, ensuite, passer par des lots de stabilité qui sont désormais validés», a révélé la présidente- directrice générale du groupe pharmaceutique précisant que Saidal détient déjà près de 2 millions de doses de ce vaccin dans ses stocks. «Nous pouvons produire, selon notre contrat avec le partenaire chinois, jusqu'à 96 millions de doses par an.» a ajouté Fatoum Akacem. Des quantités destinées à satisfaire aussi bien le marché national qu'international. Les marchés ciblés sont ceux de l'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale en négociation avec le partenaire chinois, tel que stipulé par le contrat liant les deux parties. «On peut d'ores et déjà exporter, mais certains pays exigent une accréditation de l'OMS» a expliqué la P-DG de Saidal en précisant que les échanges ont bien avancé et qu'un expert de l'OMS est attendu incessamment en Algérie. Le nouveau pas franchi par Saidal est rassurant par les temps qui courent. C'est d'autant plus rassurant que le pays est décidé à moderniser son système de santé. Il faut rappeler que le ministère de l'Industrie pharmaceutique avait annoncé, le 23 novembre 2021, que le groupe pharmaceutique public Saidal entamera la production d'anticancéreux en full- process à l'horizon 2023 en partenariat avec le laboratoire coréen CKD Otto. «Avec une intégration progressive, le partenariat algéro-coréen débutera par une première étape de conditionnement secondaire, avant de s'étendre au full-process et à la production de matière première à l'horizon 2023», avait assuré le département de Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed. Une information qui avait fait écho à la déclaration du professeur Mourad Abid, président de la Société algérienne de chirurgie digestive et hépatobiliaire (Sacdh). «L'Algérie a fait un bond extraordinaire en termes de prise en charge du cancer, mais il n'y a pas encore de maturation de cette politique.», avait-il indiqué le 27 octobre 2021, lors de son passage sur les ondes de la Radio nationale d'expression française. Cette «carence» qui doit être comblée ne doit surtout pas faire perdre de vue que le système de santé algérien doit faire sa mue pour affronter efficacement les maladies demandant une lourde prise en charge, notamment ainsi que les pandémies qui menacent et mettent en danger l'humanité.
Le président de la République avait souligné, à cet effet, l'importance de la «réforme» du système de santé, lors du Séminaire national sur la modernisation du système de santé, qui s'est tenu les 8 et 9 janvier au Centre international des conférences (CIC), en présence des membres du gouvernement et du président du Conseil national économique, social et environnemental (Cnese).
«Nous sommes déterminés à mettre en oeuvre les recommandations de ce séminaire dans la mesure du possible et selon les moyens financiers du pays, ainsi qu'à prendre en charge toutes les préoccupations des personnels du secteur de la santé...», avait assuré Abdelmadjid Tebboune.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.