Le Conseil de la nation participe à la 33e Conférence extraordinaire de l'UIPA    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison ferme requis contre l'ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal    Riche participation algérienne à la manifestation "Portes ouvertes des ambassades" à Washington    Nécessité de renforcer les services de réanimation en moyens matériels et humains pour une meilleure prise en charge des malades    Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe    Le Président Tebboune reçoit le ministre saoudien des Affaires étrangères    Le moudjahid Abbas M'hamed, un parcours remarquable au service du pays    Arkab appelle à la mise en place d'une stratégie de valorisation des mines de marbre en Algérie    Chanegriha supervise un exercice tactique au niveau de la 5ème Région militaire    Algérie-République tchèque: Signature d'un procès-verbal de coopération dans le domaine minier    Le Barça s'intéresse à Koulibaly    Leeds : Kalvin Phillips dans le viseur de Manchester City    Ligue Europa: l'Eintracht Francfort l'emporte aux tirs au but face aux Glasgow Rangers    Tlemcen: Le salon de l'étudiant de retour    Football - Ligue 1: Les poursuivants à l'affût    Tiaret : le mouvement sportif en deuil: Hadj Moumene Ahmed n'est plus    L'imposture totalitaire à l'aune de la duplicité dialectique: Lorsque les médias occidentaux jettent une lumière crue sur des vérités trop longtemps dissimulées    La nouvelle guerre de l'information ou «La vérité si je mens»    Plaques de signalisation routière, chaises métalliques...: Une bande spécialisée dans le vol démantelée à Bir El Djir    Université: La formation d'ingénieurs privilégiée    Céréales : les stocks stratégiques suffisants    Les bases de la transition énergétique    Saison estivale: 550.000 m3/jour pour l'alimentation en eau potable    La femme et le réajustement des ordres établis    L'ivrogne, ce que dit le cœur et ce que dit la bouche    L'archéologie islamique en question    Brèves Omnisports    La double confrontation face à la Palestine fixée    Le message fort du président Tebboune    La dernière trouvaille du Makhzen    Manifestation à Londres contre l'extradition de Julian Assange    La Médiation internationale se mobilise    «Il couronnera le triomphe électoral du parti»    Des faussaires de billets de banque arrêtés    Pêche en eau trouble    Une femme à la tête d'un gang de voleurs    Pourquoi les prix ont baissé    La Sonelgaz se met de la partie    Les entreprises privées du Btph suffoquent    Une amitié de 60 ans sans aucune ride    Mbappé quasiment d'accord    Amara Rachid: de l'école au maquis    Les nouveaux membres installés    Amar Metref ou la voix d'un humble    Armée sahraouie : nouvelles attaques contre les positions des forces de l'occupant marocain dans le secteur de Mahbes    M. Lamamra s'entretient avec son homologue saoudien    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    Recadrage en règle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lotfi Benbahmed rassure
Disponibilité des médicaments
Publié dans L'Expression le 27 - 01 - 2022


Au sujet de la «prétendue» pénurie de médicament, le ministère de l'Industrie pharmaceutique est sortie de sa réserve, pour remettre les choses à l'endroit. Dans un communiqué envoyé, hier, à notre rédaction, le département de Lotfi Benbahmed informe l'ensemble des prescripteurs, pharmaciens et patients de «la disponibilité continue de l'ensemble des produits pharmaceutiques utilisés dans le cadre du protocole thérapeutique anti- Covid- 19». Pour ce faire, le ministère de l'Industrie pharmaceutique informe dans son communiqué qu'il a pris les devants par des mesures anticipatives en augmentant, notamment la capacité de production. Il a également ajusté les programmes d' «importation ou de distribution pour satisfaire les besoins en riposte à la résurgence de la pandémie de Covid- 19». Voilà donc, qui coupe court à des rumeurs aux conséquences démoralisantes, voire même destructrices. Explicite, le communiqué livre, chiffres à l'appui les quantités exactes des médicaments mis sur le marché à l'occasion de la recrudescence des contaminations. Ainsi, rapporte le document du ministère, durant la période du 1er novembre 2021 au 13 janvier 2022, 2,1 millions UV des anticoagulants, type Enoxaparine, ont été mis sur le marché. De même que la libération prévisionnelle de plus de 3,3 millions UV durant la période du 14 janvier au 28 février 2022 (dont plus de 614000 UV ont été livrées aux établissements de distribution, la semaine du 14 janvier 2022 au 20 janvier 2022).S'agissant du Paracétamol: il y a eu la mobilisation des 10 producteurs locaux avec une mise sur le marché de plus de 16 millions UV durant la période du 1er novembre 2021 au 13 janvier 2022, ainsi que la libération prévisionnelle de plus de 19 millions UV durant la période du 14 janvier au 28 février 2022 (pour les dosages 500 mg et 1G). Sans compter, les 3 millions de boîtes qui seront mises sur le marché d'ici deux jours. Pour l'Amoxicilline - Acide Clavulanique adulte: le ministère a mis sur le marché plus de 1,3 million UV du 14 janvier au 28 février 2022. LA VIT D n'est pas en reste, puisque plus de 4 millions UV sont prévus à la fabrication entre le 20 janvier et le 2 mars prochain.Bien évidemment, la flambée des contaminations à la Covid- 19 a eu comme conséquence une très forte augmentation de la demande, créant des tensions d'approvisionnement de ces produits. C'est un fait. Mais y a-t-il lieu d'amplifier une situation pour créer un mal imaginaire? À qui profite le crime? L'heure est à la sérénité et surtout à «l'absolue nécessité de se conformer à la dispensation sur prescription médicale», comme le rappelle le communiqué du ministère et ce, afin d'éviter le mauvais usage des médicaments, ayant pour conséquence, notamment les phénomènes de résistances aux antibiotiques, accidents hémorragiques,etc. Plus prévoyant, le département de Benbahmed a encore corsé les mesures préventives. Dans son communiqué, il indique avoir mis en place «des réquisitions pour les établissements de fabrication, d'importation et de distribution en gros». Une mesure qui vise à rendre la mise sur le marché «obligatoire» de toutes les quantités fabriquées et/ ou importées au profit des pharmaciens d'officines «dans des délais n'excédant pas les 48H à compter de la réception de ces médicaments par les établissements de distribution en gros». Par ailleurs, ajoute le même communiqué, des inspections sont actuellement diligentées en vue «de vérifier le respect des dispositions des réquisitions». Enfin, s'agissant des moyens de diagnostic Covid- 19, Benbahmed a rassuré, quant à la disponibilité des tests de diagnostic antigéniques rapides. Dans ce cadre, on enregistre plus de 2400000 tests autorisés à l'importation et produits localement et un approvisionnement continue des laboratoires d'analyse et des pharmaciens d'officine. Ce dernières ont d'ailleurs été autorisées à effectuer les tests antigéniques. Il est attendu que cette mesure engendre une baisse de 50%, du prix de ces tests (entre 1000DA et 1500DA). Ainsi, l'embryon d'une polémique inutile sera-t-il étouffé? La sagesse exige, en effet une mobilisation et une solidarité agissante pour surmonter cette nouvelle vague.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.