Brest : La promesse de Belaili pour la saison à venir    PSG : Départ inattendu de Xavi Simons    Real : Ceballos va prendre une décision    Traversée du «Tassili II» Marseille-Skikda quasiment vide: Une action délibérée    Chlef: Parer aux coupures d'électricité    Industrie pharmaceutique: La facture d'importation d'insuline réduite de 50% en 2023    Drame de Melilla: Le Maroc tente une diversion, Alger répond    Facteurs défavorables    «Rachad», ses sources de financement et le «MAK»: Le grand déballage de Benhalima se poursuit    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    Affaire Sonatrach-Saïpem: Chakib Khelil condamné à 20 ans de prison    JSM Tiaret: Un parcours satisfaisant mais...    17 ha de blé, 16.000 arbres fruitiers et 20.000 poussins ravagés par le feu    Enseignement supérieur: Assurer l'employabilité des diplômés universitaires    Des opérations de contrôle inopinées des transporteurs: Des mesures pour veiller au respect du nouveau plan des transports    Surfer prudent, surfer intelligent    Une délégation américaine à Caracas pour parler «agenda bilatéral»    Le président Tebboune reçoit le secrétaire général de l'Unpa    562 véhicules livrés    Les start-up pour briller    Chakib Khelil condamné à 20 ans de prison ferme    Luis Suarez à River Plate?    Bouchouareb première recrue    Ça brûle au conseil d'administration    Loukal rattrapé par la justice    La session prolongée au 15 juillet    Le mot de Lamamra à la diaspora    «Chaud» sera l'été...    Le service d'addictologie inauguré    Le CHU sera concrétisé    Ces obstacles à franchir    Du 30 juin au 5 juillet à Oran et Sidi Bel Abbès    Freestyles et punchlines au rendez-vous!    «M'tember» exposition collective    JM-Oran-2022 (4e journée): programme des athlètes algériens    Sortie de la 50e promotion à l'Ecole de Commandement et d'Etat-major de Tamentfoust à Alger    Voyage à travers l'histoire des monnaies anciennes des pays participant aux JM Oran-2022    Salon de l'Enseignement supérieur: vers l'instauration d'un enseignement de qualité pour l'édification d'une économie du savoir    Zones franches: dispositif administratif flexible et cahier des charges rigoureux pour garantir la transparence    Industrie pharmaceutique :196 unités de production locale de médicaments et de dispositifs médicaux    187e anniversaire de la bataille de Mactaâ: pour rappeler l'héroïsme de l'Emir Abdelkader    Migrants africains tués par la police marocaine: l'OIM et le HCR expriment leurs "plus vives inquiétudes"    Des températures caniculaires, mardi et mercredi, sur des wilayas du Sud du pays    Les anciens ministres Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison ferme    Conseil de la nation présentation du projet de loi définissant les règles générales applicables aux zones franches    JM: la présence de jeunes de la communauté nationale établie en France, très importante    Festival européen de musique: le groupe "Travel Diaries" enflamme le public    A l'initiative de Mohamed Afane: La maison d'Oran d'Yves Saint Laurent retrouve une nouvelle vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger
Andaloussiates El Djazair
Publié dans L'Expression le 24 - 05 - 2022

L'association culturelle «Mezghena», de musique andalouse, a animé, samedi à Alger, un concert de musique dans le cadre de la 17e édition de «Andaloussiates El Djazaïr», sous la direction du maestro Kamel Belkhodja.
Le public, peu nombreux, de la salle Ibn Khaldoun, où ces rencontres ont élu domicile, a pu apprécier, près d'une heure durant, le rendu de la cinquantaine d'instrumentistes de l'ensemble algérois.
Un programme prolifique a été mis au point par les bons soins du maestro Kamel Belkhodja, qui a choisi d'exécuter une dizaine de titres de la «Nouba Mezmoum», dans sa belle suite mélodique et ses déclinaisons rythmiques.
Dans des atmosphères recueillies, la «Nouba Mezmoum» a retenti comptant les pièces, «Touchia Mezmoum», «Touiyari mesrar» (inqileb), «Ya men saken sadri» (m'çaddar), «Bakir ila chadinin» (b'taïhi),
«Lil'lahi ma asaâba Errahil» (derdj), «Istikhbar», «Farakouni» (neçraf 1), «Kam li fi el machiya» (neçraf 2), «Koum yessir lana el kitaâne» (kh'lass 3), «Ya rouhi wa ya rihani» (kh'lass 1), «Ya mouqabil» (kh'lass 2) et «Ma kountou adri» (koddam mezmoum) rendues dans des atmosphères solennelles de grands soirs.
Les voix présentes et étoffées des solistes, Faïza Bouchedoub, Hamida Bouakka, Amel Khouchène, Allal Ramdani, Lamine Sadi et Maïssa Belaroussi (13ans), ainsi que la virtuosité de Samy Derdar à la mandoline et Abdelmalek Belkhodja au violon, ont proposé de belles échappées mélodiques que le public a appréciées et très applaudies.
Présent dans la partition de chaque musicien de l'ensemble, le maestro, Kamel Belkhodja a déclaré être «sur un projet académique important», consistant en le «réenregistrement de toutes les noubas», avec la louable intention de«mettre en valeur les textes et leurs grands auteurs et poètes érudits».
La deuxième partie de la soirée qui devait accueillir le chanteur Karim Semmar, a été annulée pour des raisons qui n'ont pas été communiquées par les organisateurs.
Renouant avec le public algérois après une rupture de deux ans suite à la pandémie du Covid-19, la 17e édition de «Andaloussiates El Djazaïr», ouverte le 19 mai et organisée par l'Etablissement «Arts et Culture de la wilaya d'Alger», prévoit des récitals toutes les fins de semaine jusqu'au 10 juin prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.