OL : Cherki vendu dès ce mercato ?    Wijnaldum a consulté Salah avant de rejoindre l'AS Rome    Man City : Mendy passe devant la justice    Selon le rapport d'un institut américain: L'Algérie a réussi à contrer la menace terroriste    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Quatre Palestiniens tués par l'armée sioniste    Electricité: L'Algérie prête à augmenter les quantités exportées vers la Tunisie    La virtualité des PIB et des PNB    Djezzy: Mahieddine Allouche nommé DG par intérim    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: Le propriétaire de la société «Future Gate» condamné à six ans de prison    D'une valeur de 2 millions d'euros: Du matériel médical périmé saisi, trois arrestations    Pour sécuriser les accès au pôle urbain Zabana: Le chantier de deux bretelles et d'un rond-point relancé    Le Premier ministre reçu par le Président Erdogan à Konya en Turquie    Le Premier ministre assiste à la cérémonie d'ouverture des Jeux de la Solidarité islamique à Konya en Turquie    La société civile et la jeunesse au-devant de la scène    La voix écoutée de l'Algérie    Un rival de Sadr réclame le retour du Parlement    Une opération à trois bandes...    Brèves    La première médaille pour Zouina Bouzebra    10 morts lors d'une attaque terroriste    Ramtane Lamamra en Azerbaïdjan    Un plan d'urgence pour développer ces filières    «L'anglais à l'école est une chose positive»    La canicule est de retour    Une fresque à la mémoire des victimes    Les détails de l'opération UGTA    Samy Thiébault en concert    Hommage à Mahboub Safar Bati    Conseil supérieur de la magistrature : élection des membres du Bureau permanent    Boughali s'entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale    Batna: création de deux forêts récréatives    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: 6 ans de prison ferme contre Oussama Rezagui    Invasion militaire sioniste à Naplouse: 3 martyrs et plus de 40 blessés    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Tlemcen: L'artiste peintre Abdelkamel Bekhti n'est plus    Boumerdès à l'heure d'été    Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Le barrage inexploité    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'enfer sur les routes
Intempéries à Tizi Ouzou
Publié dans L'Expression le 28 - 05 - 2022


Routes bloquées, glissements de terrains, embouteillages monstres et dérapages en série, c'est ce qui a caractérisé les journées de mercredi et de jeudi derniers dans la wilaya de Tizi Ouzou, suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues, parfois sans interruption, pendant des dizaines de minutes. Tout a commencé dans l'après-midi de mercredi, avec l'intensification des pluies. Le début d'un calvaire qui allait affecter des centaines, voire des milliers, d'automobilistes car plusieurs routes de la wilaya ont subi des désagréments, surtout celles des grands axes, notamment la RN 12 et la rocade sud de Tizi Ouzou ainsi que la rocade de Oued Falli. Sur ce dernier tronçon de la route, où la chaussée devient glissante dès la tombée des premières gouttes de pluie, plusieurs accidents de la circulation ont été enregistrés durant l'après-midi de mercredi dernier. Parmi les accidents, conséquence directe des pluies torrentielles, il y a eu le dérapage d'un camion semi-remorque sur la route menant vers Boghni Draâ El Mizan, Aït Yahia Moussa et Bouira. Il y a eu aussi le dérapage d'un véhicule léger sur la RN 12 au lieudit Chaoufa, entre Tizi Ouzou et Azazga, un autre d'un véhicule léger à Takhoukht, sur la route reliant Tizi Ouzou à Ath Yanni, Ouacif et Ouadhias, etc. Fort heureusement, aucun décès n'est à déplorer. Ces accidents ont provoqué des embouteillages monstres sur plusieurs axes routiers, notamment à la rocade sud qui contourne la ville de Tizi Ouzou et la Nouvelle-Ville. «Je suis resté coincé dans ma voiture pendant plus de deux heures», nous confie Mustapha, un sexagénaire, qui a regretté d'être sorti de chez lui en ce jour plein d'imprévus sur les routes. La voie reliant Drâa Ben Khedda à Tizi Ouzou a subi d'énormes dégâts. La circulation sur cette partie de la RN 12 était très difficile et désagréable. L'une des deux voies était impraticable, à cause du débordement des eaux de pluie. Situation aggravée par les travaux de réhabilitation de cette route à peine entamés. Il en a été de même concernant la partie de la RN 12, de Draâ Ben Khedda à Tadmaït. Le calvaire des automobilistes a été total. Bien qu'il s'agisse d'une autoroute, les nids-de-poule ont rendu ce chemin impraticable. Tout comme d'ailleurs de nombreux autres axes routiers. Une situation qui traîne en longueur et qui revient au-devant de la scène aux intempéries. Au centre-ville de Tizi Ouzou et à la Nouvelle-Ville, c'était l'enfer pour les automobilistes qui ne savaient pas à quel saint se vouer. Toutes les rues et les boulevards étaient bloqués. Un bouchon gigantesque s'est formé sur la route Tizi Ouzou-Oued-Aïssi. Pendant plusieurs heures, les automobilistes ne parvenaient pas à s'en extirper. Mais c'est sans doute sur la RN 25, reliant Draâ El Mizan à Tizi Ouzou qu'a été enregistrée la plus fâcheuse conséquence de ces intempéries. La route était bloquée à 100%, durant toute la journée de jeudi dernier et ce, au lieudit Assaridj, sur le territoire administratif de la commune d'Aït Yahia Moussa. La circulation était tout simplement impossible à ce niveau, à cause d'un glissement de terrain qui a envahi toute la chaussée. De nombreuses voitures et camions étaient restés coincés, ce qui a nécessité l'intervention des éléments de la Protection civile. Ces derniers ont d'ailleurs eu du pain sur la planche durant les deux journées de mercredi et jeudi derniers.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.