L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Origine à déterminer    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    La négociation privilégiée par les deux pays    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    L'heure de la convergence patriotique    Loin d'être un discours de consommation    «Seul le droit international doit primer»    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    L'occupant marocain encercle la maison de la militante sahraouie Meriem Bouhela    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Amine Bouanani (110m haies) décroche la première médaille d'or algérienne    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des députés et des sénateurs exclus du parti
Commission de discipline du FLN
Publié dans L'Expression le 26 - 06 - 2022

La commission de discipline du FLN a infligé des sanctions disciplinaires allant jusqu'à la radiation définitive des rangs du parti contre une trentaine de cadres dirigeants, dont des parlementaires et des membres du comité central. Ces sentences ont été prononcées par la commission de discipline, qui s'est réunie les 19, 20 juin derniers pour examiner un certain nombre de dossiers que lui avait soumis le secrétaire général du parti, Abou El Fadl Baâdji. Les membres de ladite commission ont examiné les cas des membres du comité central qui se sont présentés aux récentes élections locales sur des listes d'autres partis politiques, des parlementaires, de la présidente de l'APW de la capitale, ainsi que les dossiers de ceux ayant pris part à l'assaut contre le siège du parti, le 9 septembre 2021, ayant fait l'objet de.condamnation prononcée par la justice.
La commission a «décrété» la sanction la plus sévère contre le sénateur Fouad Sebouta, ancien journaliste de l'Entv; les députés Zakaria Bedroun et Mohamed Reda Djouahra ainsi que Mohamed Amari, ancien membre du bureau politique et Liès Saâdi, ancien député et membre dirigeant du parti ont été carrément exclus du parti. D'autres mis en cause se sont vus infliger la sanction de gel de leurs fonctions au sein du parti. Outre les deux sénateurs de la wilaya, des députés élus en juin 2021 sur la liste du parti à Mila, Saïda et à Alger figurent également sur la liste noire. À ce propos, le SG avait révélé, à l'occasion de l'installation de la commission de préparation du 11e congrès du parti, que 20 membres du comité central, qualifiés de «perturbateurs», n'ont pas été invités aux préparatifs de ces assises. Il avait aussi rappelé que «pas moins de 31 membres du CC se sont présentés aux dernières élections législatives et locales sur des listes d'autres partis». Ces derniers ont été radiés des rangs du parti, en appliquant strictement les dispositions de l'article 18 du règlement intérieur du parti. La date du congrès sera fixée par la commission de préparation, en fonction de l'avancement de ses travaux. Les cinq avant-projets de documents qui seront soumis au débat lors de ce rendez-vous sont en cours d'élaboration par les sous-commissions installées à cet effet. Le SG avait, en outre, lancé un autre chantier consistant en «la suppression d'une multitude de mouhafadhas et des kasmas parallèles» héritées du temps de Amar Saâdani.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.