LE PRESIDENT TEBBOUNE EN VISITE AU MDN : Le siège de l'état-major baptisé au nom de feu Gaid Salah    MOHAND OUSSAID APPORTE DES PRECISIONS : Le président Tebboune a gelé sa qualité de membre du CC du FLN    MOSTAGANEM : Le non-port du masque, une infraction pouvant être érigée en délit    LUTTE CONTRE LE COVID19 : La wilaya d'Oran interdit l'accès aux plages    AIN TEMOUCHENT : Deux filles membres d'un réseau de passeurs    Ligue1 algérienne-USM Alger: Zeghdoud évasif sur son avenir    L'envoi de troupes de l'ANP en dehors des frontières ne remet pas en cause la doctrine de non ingérence de l'Algérie    Plan d'annexion en Cisjordanie: la Fédération internationale des syndicats condamne la démarche israélienne    La BM retire des cartes géographiques du Maroc incluant illégalement le Sahara occidental    Deux terroristes neutralisés, un autre s'est rendu en mai dernier    Le RND dénonce les campagnes d'information tendancieuses des médias français contre l'Algérie    Mustapha Hamici, nouveau directeur général    Baadji Abou-El-Fadhl confiné chez lui    Le référendum constitutionnel fixé au 1er juillet    Le Zimbabwe convoque l'ambassadeur américain à Harare    L'Amérique brûle    Le procès de Karim Tabbou renvoyé au 29 juin    Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : La reprise des activités liée à la levée du confinement    Milan AC (Italie) : L'Algérien Bennacer intransférable pour le futur entraîneur    L'Epreuve    L'infrangible lien…    Les remplaçants acceptent, les titulaires refusent    La sanction infligée à l'émission "Insahouni" d'Ennahar TV réduite à une suspension provisoire    Un webinaire interactif pour la région Mena    Les frais de transport des dépouilles à la charge de l'état    Covid19-Aides aux commerçants: l'ANCA se félicite des décisions du Conseil des ministres    8 décès et 119 nouveaux cas en 24 heures    Les écoles privées rappelées à l'ordre    246 autorisations accordées en 2019    Raouya présente le PLFC 2020 devant la commission spécialisée    Le journaliste Henri de Grandmaison tire sa révérence    "Je pense porter plainte pour manipulation"    De l'orientation sociale du savoir au contrôle de la société    Fresque murale vandalisée à Alger-Centre : «Abu rouleau» rentre dans l'art    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    Récits de Miel et de Sang, ou le voyage dans le temps    Sidi Bel Abbès: Plus de 400 kg de viande issue de l'abattage clandestin interceptés    Football - Agents de joueurs: Entre affairisme et parfaite illégalité !    Allemagne: Quatrième passe décisive pour Bensebaïni    Impactés par les retombées du confinement: Les gérants des auto-écoles réclament la reprise de leur activité    El-Bayadh: La production céréalière impactée par la sécheresse    EHS Canastel: Vingt-deux enfants atteints du Covid-19 pris en charge    Ce que prépare le gouvernement...    Les amendements introduits    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Menace de mort sur nos jeunes
11 TONNES DE CANNABIS SAISIES EN SIX MOIS
Publié dans L'Expression le 27 - 06 - 2010

Nouveau cancer, sida collectif, crime organisé, arme de destruction massive. Elle, c'est la drogue.
Kif, zetla, haschich, zerga, chikoula, crack, ecstasy, coke... Autant de noms pour désigner l'un des plus grands et plus dangereux fléaux qui guettent la jeunesse. Ses conséquences sont: dépression, déchéance, violence, espérance de vie qui rétrécit, bref, la descente aux enfers. Il s'agit de la drogue qui ne cesse de prendre de l'ampleur en Algérie, happant sur son passage des milliers de victimes. Les chiffres avancés par différentes institutions ne laissent aucun doute là-dessus.
Plus de 11 tonnes de résine de cannabis ont été saisies durant les seuls premiers six mois de l'année en cours par les services de sécurité chargés de la lutte contre la drogue. Effarant. Selon M.Abdelmalek Sayah, directeur général de l'Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Onlcdt), ce premier trimestre a été fertile en matière de saisies.
«Au total 11.407,399 kg de résine de cannabis, 67 gr de graines de cannabis et 2133 plants de cannabis ont été saisis durant le premier trimestre de l'année par les services de lutte contre la drogue», a-t-il indiqué. Les psychotropes, autre drogue largement consommée surtout par des jeunes, font également part du lot. Le bilan révélé par le même responsable indique que «157.750 comprimés de substances psychotropes de différentes marques», ont été également saisis durant la même période. Il a ajouté qu'au cours des quatre derniers mois de l'année 2009, il avait été procédé à la saisie de 21.882,186 kg de résine de cannabis, 170 gr de graines de cannabis, 93 plants de cannabis et 24.765 comprimés de substances psychotropes. Ainsi donc, outre la consommation, l'Algérie se transforme peu à peu en terre de culture de résine de cannabis et d'opium, en plus du trafic qui, depuis quelques années, prend des dimensions inquiétantes vu l'explosion du nombre de toxicomanes menaçant le corps social dans toutes ses dimensions. En effet, l'on assiste aujourd'hui à une autodestruction en masse de la première richesse de l'Algérie: sa jeunesse.
D'autre part, concernant les affaires traitées, l'ensemble des services de lutte, à savoir, la Gendarmerie nationale, la Sûreté nationale et les Douanes ont eu à élucider 1770 affaires durant le premier trimestre 2010. Sur l'ensemble des affaires traitées, 467 sont liées au trafic et à la commercialisation de drogue, dont 14 affaires liées au trafic international de résine de cannabis et d'opium et 349 affaires en relation avec la commercialisation de drogue, a ajouté le directeur général de l'office. S'agissant des personnes impliquées dans ces affaires, il a indiqué que les investigations menées par les services de lutte concernés ont abouti à l'interpellation de 2531 individus, soit 618 trafiquants et 1627 usagers de résine de cannabis et d'opium, 142 trafiquants et 123 usagers de substances psychotropes, quatre usagers de cocaïne, cinq usagers d'héroïne et 12 cultivateurs de cannabis et d'opium.
M.Sayah a précisé que parmi ces personnes interpellées, figurent 18 étrangers dont cinq Maliens, deux Nigériens, un Nigérian, un Marocain, un Tunisien, un Espagnol et sept autres personnes dont la nationalité n'est pas précisée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.