Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    FAF: Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    Le match Algérie-Zimbabwe officiellement à huis clos    Monchengladbach: Bensebaini titulaire face au Real Madrid    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Sélection algérienne: "Le contrat de Belmadi a déjà été prolongé"    Covid-19: au moins 1.160.768 décès dans le monde    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Abdelmadjid Tebboune admis dans une unité de soins spécialisés à l'hôpital militaire    Le projet de l'amendement constitutionnel "début de reforme et de changement dans la nouvelle Algérie"    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    LE GENERAL CHANEGRIHA AFFIRME : ‘'L'Algérie sortira gagnante''    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    Le Président ne sera pas présent à la Grande Mosquée    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    Révision de la Constitution: la loi organique relative au régime électoral fixe les règles du silence électoral    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Juventus : Ronaldo toujours incertain pour le match face au Barça    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Rahmoun Yazid en renfort    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    BMS Corona    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Allik se retire après 18 ans de règne
USM ALGER
Publié dans L'Expression le 27 - 10 - 2010

C'est désormais l'industriel Ali Haddad qui sera le seul maître à bord.
Cette fois, c'est bien fini pour Saïd Allik qui a décidé, sans avoir encore pris le soin de l'annoncer officiellement, de se retirer définitivement de la présidence du CSA/USMA, après un règne de 18 ans à la tête des Rouge et Noir de Soustara.
Aujourd'hui, le club algérois existe depuis peu sous une nouvelle entité, en l'occurrence la SPA (société par actions), propriété de l'actionnaire majoritaire à hauteur de 70%, l'industriel Ali Haddad.
L'USM Alger entame donc une nouvelle ère, celle du professionnalisme en Algérie.
La formation usmiste, version club sportif amateur, aura donc vécu pas moins de dix-huit saisons marquées depuis septembre 1993 à ce jour, par une réussite sportive qui a longtemps projeté sur le devant de la scène footballistique nationale le prestigieux club de la capitale.
Dix années durant lesquelles les Rouge et Noir ont évolué le plus souvent aux avant-postes, au sein du championnat de première division, aujourd'hui Ligue 1 professionnelle, dès l'entame de la saison footballistique 2010-2011.
L'USM Alger c'est surtout, aussi, ces derniers titres de champion d'Algérie, et plusieurs trophées glanés en Coupe d'Algérie entre les saisons 1995 et 2004.
C'est aussi ce nombre incalculable aujourd'hui de tous ces joueurs hors pair qui ont permis à l'USM Alger de jouer pendant plusieurs saisons les premiers rôles, et participer à plusieurs compétitions africaines et arabes.
Certes, les Rouge et Noir n'ont jamais connu de consécration ni en Coupe arabe, encore moins dans les différentes compétitions gérées par la CAF.
Toutefois, le club de Soustara qui avait comme principal partenaire la Sonelgaz, et aussi quelques sponsors comme soutiens sur le plan financier, a longtemps servi d'exemple à suivre par plusieurs autres clubs ténors du football national. Cependant, au cours des trois précédentes saisons, le président Allik reconnaissait lui-même, à maintes reprises, qu'il ne pouvait plus continuellement gérer un club comme l'USMA, souvent mis en difficulté sur le plan financier.
Il est vrai que depuis quelques années, le club phare de Soustara n'arrivait plus du tout à rivaliser sur le plan du marché national avec des équipes comme la JSK, l'ESS et même la JSMB.
Un aveu d'impuissance devenu criant au fil des dernières saisons, de la part d'un président usmiste qui pensait chaque fois rendre définitivement le tablier, et passer la main à celui qui serait en mesure de redonner un nouveau souffle à son équipe.
Et avec l'avènement récente du professionnalisme, le désormais ex-n°1 des Rouge et Noir ne pouvait espérer mieux à travers la personne de Ali Haddad.
Un cadeau tombé du ciel, à vrai dire, d'autant plus que l'actuel patron d'une entreprise aussi crédible et solvable comme Etrhb, a fait ses preuves aujourd'hui. Et cela avait été très vite compris par Allik, à la seule différence que ce dernier pensait pouvoir postuler à un poste équivalent à celui qu'il a toujours occupé pendant 18 ans à la tête du CSA/USMA. Mais la réglementation en vigueur, actuellement, ne le lui permettant pas, Saïd Allik devait choisir, soit de rester comme président de l'ASP/USMA, toujours sous tutelle de la Sonelgaz, soit devenir actionnaire membre du nouveau conseil d'administration de la SPA/USMA.
Et au terme de la dernière AG du CSA/USMA, le message de Saïd Allik à l'adresse de l'ensemble des présents à ladite assemblée qui s'est tenue dimanche dernier au niveau du cercle sportif, est clair et surtout sans ambiguïté aujourd'hui: «Dans l'intérêt de l'USM Alger, seul un homme comme Ali Haddad pourra assurer dorénavant l'avenir du club!»Comme quoi, chaque chose a une fin, et celle de Allik a sonné, car il n'en pouvait être autrement.
Saïd Allik a fait son temps à la tête des Rouge et Noir, et les fans usmistes doivent désormais tourner la page, notamment après l'entrée dans l'ère du professionnalisme de leur formation attitrée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.