Groupe F : Le Cameroun sans sourciller face à la Guinée-Bissau    SELON SALIM LABATCHA, LE NOUVEAU SG : L'UGTA adhérera au Hirak    Défiant l'armada policière, les étudiants donnent une leçon de nationalisme    Bouira : Etudiants, élus et citoyens marchent pour la libération des dix-sept détenus    Plusieurs actions de protestation à Béjaïa    Protestation des journalistes hier à Tizi Ouzou    Samy Agli, nouveau président du FCE    L'union de la wilaya de Tizi Ouzou dénonce "un simulacre"    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    Ankara discute avec Moscou sur la date de livraison des missiles S-400    L'ordre des avocats dénonce une atteinte aux libertés    Le Mozambicain Anibal Manave élu président de FIBA Afrique    Dix à quinze jours d'indisponibilité pour Salif Sané    Allik sur les traces de Benkhelifa…    L'ONA actionne son dispositif d'intervention et d'alerte    Le plan canicule activé à Constantine    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    Le plasticien Ahmed Stambouli dévoile une nouvelle exposition    Deux stèles à l'effigie de Matoub Lounès et d'Imache Ammar    17,56 millions de dollars pour un film jamais tourné    Rétrospective sur le virtuose du cinéma algérien    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    Equipe nationale: Pouvait mieux faire !    El Khroub: 8 compteurs électriques détruits par un incendie     Rocher de la vieille: Chute mortelle d'un homme du haut de la falaise    Tri et recyclage des déchets: Près de 1.024 tonnes de plastique valorisées par des entreprises en 6 mois    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    MC Oran: Une feuille de route à appliquer en urgence    Le PDG de Sonelgaz à Oran: Deux nouveaux directeurs de distribution installés à Oran et Es-Senia    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Ali Benflis au « Le Quotidien d'Oran »: «Impérieuse nécessité d'un grand compromis national»    Alger : Rassemblement pour la libération de manifestants détenus    L'ARBRE DESSECHE    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Dédollarisation : Les alliés des Etats-Unis se débarrassent eux aussi du dollar    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    L'Etat à la rescousse    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une perte de 3 milliards d'euros prévue
Panasonic
Publié dans Liberté le 04 - 02 - 2009


Panasonic devrait accuser une perte annuelle nette équivalente à 3 milliards d'euros, son premier déficit en six ans, en raison de coûts de restructuration destinés à faire face à la baisse de la demande, apprend-on lundi de source proche du dossier. La source interrogée par Reuters, qui a requis l'anonymat, a confirmé une information du quotidien Yomiuri selon laquelle le groupe japonais d'électronique grand public accuserait une perte de 350 milliards de yens pour l'exercice en cours clos fin mars. En Bourse, Panasonic, l'ex-Matsushita Electric industriel, a fini en repli de 3,09% à 1 065 yens, soit deux fois plus que l'indice Nikkei. En novembre, Panasonic avait prédit un bénéfice net de 30 milliards de yens, une estimation qui était une révision en baisse de sa précédente projection d'un résultat de 310 milliards de yens. Au cours de l'exercice 2007-2008, clos en mars dernier, le groupe a réalisé un résultat net de 282 milliards de yens. Dans un communiqué, Panasonic, indique qu'il publiera ses résultats du troisième trimestre le 4 février et qu'à cette occasion, il y aura, ou pas, une révision de sa prévision de résultat annuel. Selon le quotidien Nikkei, le bénéfice d'exploitation de Panasonic devrait plonger de 90% pour l'exercice 2008-2009 clos fin mars, à 70 milliards de yens. La prévision de Panasonic est de 340 milliards de yens, ce qui constitue déjà un recul de 35% sur l'exercice précédent. L'arrivée dans le rouge de Panasonic fait suite aux mises en garde de Sony, Hitachi et autre grands groupes japonais d'électronique touchés à la fois par la récession et le yen fort, ce qui minimise leurs profits réalisés à l'étranger une fois convertis en yens dans leurs comptes. Nobuo Kurahashi, analyste chez Mizuho Investors Securities, estime que des coûts de restructuration ne seront pas nécessairement mauvais. “Si la société agit rapidement quand d'autres affichent de grosses pertes, ce n'est pas une mauvaise nouvelle”, estime-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.