La vice-présidence confiée à l'Algérie    Le Président Ghali annonce la composition du nouveau gouvernement de la RASD    Mohamed Rabie Meftah agresse Banouh    L'Algérie qualifiée au bout du suspense    Almas, 10e président en 7 ans    Saisie de 60 kilogrammes de viandes impropres à la consommation    Arrestation de 7 individus    Journée d'information sur le cancer du sein    La troupe de danse de Chengdu subjugue le public    Découverte d'une sépulture et d'objets en poterie    L'Algérie et l'Italie partagent "une vision commune"    Le Sénat américain ouvre solennellement le procès en destitution de Trump    TLS Contact Algérie annonce de nouvelles procédures    Les manifestants dénoncent toute atteinte à l'unité nationale    «La nécessité d'accompagner l'ADE pour offrir un meilleur service au citoyen»    Ghoulam dans le viseur    Belhocini se rapproche de l'Espérance    Adil Djabout fait son retour    «Eniem en voie de trouver des solutions à sa crise financière»    11 personnes arrêtées à Constantine    Un navire algérien bloqué en Belgique depuis décembre    Dernier délai aujourd'hui pour les inscriptions    Le smecta déconseillé aux enfants de moins de deux ans !    Le baril algérien a perdu près de 7 dollars en 2019    Tebboune recevra mardi prochain les responsables    Un colloque national sur la procédure de communication les 19 et 20 janvier    Le patrimoine et l'héritage culturels algériens à l'honneur    Evaluation de leur situation et des perspectives d'avenir au menu    La position de l'Algérie partagée par l'Italie    Réunion samedi du Conseil des ministres    Handball / CAN-2020 : l'Algérie domine le Congo et assure la qualification au 2e tour    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Djamel Ould Abbas de nouveau à la barre    TLEMCEN : Saisie de 117 bouteilles de spiritueux à Remchi    BEDRABINE EL MOKRANI (SIDI BEL ABBES) : Un ouvrier communal écrasé par une benne tasseuse    VOL ET BRAQUAGE DE CITOYENS A ORAN : Un groupe de motocyclistes sème la terreur    CORRUPTION DANS UNE BANQUE PUBLIQUE : Arrestation de 11 personnes impliquées à Constantine    PRATIQUES COMMERCIALES : Défaut d'affichage des prix à Mostaganem    LA FIRME ‘'ALPHYT'' EN COLLABORATION AVEC LA SRPV DE MOSTAGANEM : Journée de sensibilisation sur le traitement d'hiver des arbres fruitiers    TRIBUNAL DE BOUMERDES : L'ancien chef de la sûreté de Tipasa incarcéré    Le fils d'Amirouche porte plainte à cause de Mehenni    La FAF s'oppose à la domiciliation de la CAN Futsal 2020 dans la ville de Laâyoune occupée    Le moudjahid Mohamed Kechoud n'est plus    L'Algérie et l'Italie conviennent de renforcer la coordination et la concertation concernant la situation en Libye    Archives nationales: un colloque national sur la procédure de communication les 19 et 20 janvier    La pièce GPS du TNA primée au Festival du Théâtre arabe 2020    L'Algérie, la seule puissance arabe capable de rétablir les équilibres dans le dossier libyen    Batna : Ouverture du Café culturel "Thaziri" en présence de nombreux intellectuels de la ville    Le président du Conseil italien achève sa visite de travail en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une question de temps et de… beaucoup d'argent !
Le nouveau complexe omnisports d'Oran
Publié dans Liberté le 04 - 10 - 2010

Dans la lignée de sa série de reportages sur les grands chantiers lancés pour doter l'Algérie du football d'enceintes modernes, futuristes et dignes de sa renommée internationale, Liberté se penche cette semaine sur le nouveau complexe omnisports d'Oran. Après Alger et son projet de grand stade à Baraki, zoom sur Wahran et son futur temple olympique.
C'est à l'été 2007 qu'a été concrètement lancée l'idée de la construction d'un nouveau stade à Oran dans le cadre du plan de soutien à la croissance économique promulgué par le président Abdelaziz Bouteflika.
La procédure administrative classique ayant suivi son cours, la réalisation de ce futur méga-pôle olympique a été confiée par le ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme au groupe chinois MCC. Le montant du contrat a été estimé, une première fois à plus de six milliards de dinars, plus précisément à 625 milliards de centimes avant que certaines sources ne le réestiment à près de 10,5 milliards de dinars alors que d'autres sources, tout aussi officielles, n'évoquent un coût estimé à 16 milliards de dinars, autrement dit, 1 600 milliards de centimes.
Ce gigantesque projet, qui se situe tout au nord du boulevard du millénium, face à la commune grandissante de Sid El-Bachir, sur la RN11 menant vers Mostaganem, s'étalera sur une superficie de 105 hectares. Le financement étant assuré par le Trésor public, c'est la DLEP d'Oran (Direction du logement et des équipements publics, ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme) qui suit ce projet à travers son responsable, M. Ramdani, désigné, croit-on savoir, par le wali à la faveur d'un… hasard dû à un concours de circonstances dicté par la visite du président Bouteflika à Oran.
Et c'est au mois de juin de l'année en cours que l'entreprise chinoise MCC a officiellement entamé les travaux de terrassement, comme pour donner naissance à ce grand projet que beaucoup assimilent à une simple chimère vu le grand retard accusé.Un retard que Mohamed Boussoufi, cadre dirigeant à la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d'Oran relativise.
Trois ans pour démarrer et… 29 mois pour l'achever.
“À dire vrai, un petit problème s'est avéré être un grand handicap qui a fini par freiner quelque peu le lancement des travaux”, précisera, à ce sujet, M. Boussoufi et d'expliquer que cela incombait “au bureau d'études chinois qui a pris le relais du premier bureau mixte algéro-franco-américain”.
“L'étude a été faite et achevée. Tout était bouclé. Mais lorsque le bureau d'études chinois a pris le relais, les principales décisions étaient prises à Pékin, au sein de la direction de l'entreprise. Pour chaque détail, pour chaque décision, de la plus importante à la plus banale, il fallait avant toute chose consulter Pékin en envoyant un des responsables. Ce qui a fait que les choses aient traîné en longueur vu où se trouve la lointaine Pékin et le temps nécessaire pour chaque aller-retour. C'est pour cela que nous avons jugé utile que cette société ait une direction ici à même de voir les décisions être prises ici dans la mesure où le projet se trouve ici à Oran et non en Chine. Tout doit être réglé à Oran, chose qui a fini par se faire le plus logiquement du monde. Maintenant, tout est achevé. Toutes les études ont été faites depuis que le bureau est à Oran. Officiellement, tout est ficelé puisque les travaux de terrassement et coulage de béton ont déjà commencé”, argumentera notre interlocuteur.
Cela étant dit, une source interne de la DLEP a laissé entendre que ce “retard était également dû à un problème de charpente qui a suscité un débat interne et retardé le lancement des travaux.” “En premier lieu, la charpente métallique devant constituer le squelette extérieur du complexe devait être importée de Chine. Puis, sa possible fabrication ici en Algérie a été évoquée avant de revenir au choix originel qui était d'attendre son arrivage à partir de Pékin”, confiera ladite voix autorisée.
À propos du délai de livraison qui a fait couler beaucoup d'encre et de salive, le responsable de la direction de la jeunesse et des sports qu'est Mohamed Boussoufi s'est, du reste, voulu rassurant. “Normalement, le délai de réalisation ne devrait pas dépasser les deux ans et demi. Ce complexe doit être livré en 29 mois. Même si retard il y aura, il ne devrait pas dépasser les trois mois. Nous avons bon espoir de voir ce projet être achevé et livré dans les délais. L'entreprise chinoise nous a d'ailleurs rassurés sur ce point puisque ses responsables nous ont affirmé qu'ils mettraient les bouchées doubles pour que tout soit terminé à temps. Ils nous ont même assuré qu'il n'y avait pas de raison de s'inquiéter, promettant de faire le nécessaire et bien plus s'il le fallait pour que ce projet soit livré dans 29 mois”, indiquera ledit cadre actif de la DJS.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.