FFS: Un «changement de système par une approche consensuelle et pacifique»    Appel à la dissolution de l'APN    Mort de Khashoggi: Ryad avoue mais ne dit pas tout    Sahara occidental: Six plaintes contre des groupes français    Révoltant    Ligue 2: L'USMB, l'USMH et le RCK dans de beaux draps    Equipe nationale: Le match amical contre le Qatar fixé au 23 décembre    USM Bel-Abbès: Un point inespéré    Tlemcen: Plus de 2.000 unités de boissons alcoolisées interceptées    Selon un récent bilan de l'OPGI: Près de 60.000 logements sociaux attribués en deux décennies    Non exploités par leurs bénéficiaires depuis plus de 10 ans: Une vingtaine de locaux commerciaux à l'abandon à Oued Tlélat     Destitution du président de l'APN : Le PLD dénonce un «coup de force»    Une exposition entièrement dédiée à l'importation de produits et services : Seules 14 entreprises représenteront l'Algérie à Shanghai    Bomare Company (Stream System) : Des performances à l'export malgré les entraves    Sale temps pour les Al Saoud    Elections législatives en Afghanistan : Sous la menace des talibans    Après 9 mois : Nestlé tient le cap et confirme ses objectifs annuels    Englué par Wall Street : Le pétrole finit au plus bas depuis un mois    Conseil d'Affaires algéro-britannique: L'excellence des relations bilatérales réaffirmée    Bilan des JOJ 2018 : Belle moisson de 5 médailles pour l'Algérie    Coupe de la Confédération 2019: L'USM Bel Abbès dépose son dossier d'engagement au dernier moment    La chimie a toujours raison    L'exclusion de Salima Ghezali du FFS est un déni absolu des règles et valeurs démocratiques    General Electric Algeria Turbines (GEAT) : Un programme de formation unique en Afrique    Tizi-Ouzou : Signature d'une convention entre l'UMMTO et une unité de montage de tracteurs    17 Octobre 1961 à Paris : «Ici, on noie les Algériens»    Palais de la culture Moufdi Zakaria de Kouba : Un hommage à Ouazib Mohand Ameziane    Festival international de théâtre de Béjaïa : Histoire d'un petit boucher indésirable    Siha-DZ", l'application localisant les pharmacies de garde et les hôpitaux    La traduction en temps réel avec Google Assistant    "L'APN ne sera pas dissoute"    Le front social en ébullition    Des cours de mise à niveau pour les élèves "déficients"    5 ans de prison pour le chef de service !    Expulsion de l'ambassadrice vénézuélienne    Les Canaris toujours invincibles    Le journaliste emprisonné, en danger de mort    Banksy révèle comment aurait dû se dérouler la destruction de son oeuvre    Six plaintes déposées par le Front Polisario contre des groupes français    Pluies à Boumerdès: Risques d'inondation dans plusieurs communes    Jamal Khashoggi tué au consulat d'Istanbul: Le crime d'Etat de l'Arabie saoudite    La JS Saoura accrochée par le Paradou AC    Défilé de mode algérien, maghrébin et palestinien    Arrabal, l'Egyptien    Les massacres du 17 Octobre 61 commémorés à El-Biodh    Briser le silence ; libérer la parole    US Biskra : Benaïssa suspendu 6 mois    La vacance de la présidence constatée: Qui sera le nouveau président de l'APN ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Association Suisse Avenir de retour à Timimoun
150 cataractes prises en charge
Publié dans Liberté le 23 - 03 - 2014

L'association humanitaire Suisse Avenir, sous la direction de Zohra Egger, revient pour la 4e mission annuelle dans le Sud algérien. Son but est la lutte contre la cécité curable (cataracte) et la formation du personnel médical et paramédical algérien d'ophtalmologie aux techniques nouvelles. Trois chirurgiens ophtalmologistes suisses référencés comme formateurs aux techniques nouvelles de la phakoémulsification, Sylvain, André et Philippe, chef de service du CHU de Fribourg, un biophysicien, José, chargé du paramétrage des deux appareils de microchirurgie de la cataracte et huit paramédicaux venus de Suisse dont trois Algériens, Mérouane, Malika et l'incontournable chef d'équipe Zohra, une secretaire médicale, Karine, quatre paramédicaux locaux et six ophtalmologistes algériens, trois venus d'Alger en formation et trois en perfectionnement, Slimane, Farid et Mohammed. Le déroulement a été marqué d'un grand savoir-faire, rien n'a été négligé pour assurer le plein succès de la mission et pour parfaire la chose, le personnel paramédical est venu deux jours avant muni d'une check-liste de contrôle afin d'offrir les conditions maximales d'opérabilité et la mise en conformité de la structure selon les normes européennes. Après le dépistage effectué par les ophtalmologistes présents et l'indication de microchirurgie de la cataracte portée.
Un examen préopératoire est effectué par les anesthésistes réanimatrices, Françoise, Camille et Carole. Le patient est habillé, prémédiqué, œil dilaté, entre en salle d'opération pour bénéficier de la technique microchirurgicale d'extraction du cristallin dite sous anesthésie topique (anesthésie locale avec des gouttes dans l'œil) au phacoémulsificateur avec pose d'implant pliable sans suture. Lors du déroulement des interventions chirurgicales, les ophtalmologistes en formation se sont fait aider et les paramédicaux en formation, à savoir les infirmiers d'ophtalmologie de bloc, sont pris en charge par cette dame, Michèle, aux grandes qualités de pédagogue et de professionnelle de la santé et pour les instrumentistes en formation, la dévouée Angélina était là. Les ophtalmologistes algériens présents ont contribué aux interventions chirurgicales et aux consultations. La nouvelle a été vite répandue dans la ville comme une traînée de poudre, au grand bonheur des habitants de Timimoun et des environs. Le Club Lions Alger Icosium n'a pas raté cette magnifique et très noble action en direction du Sud algérien pour offrir en même temps 400 paires de lunettes et 950 palets de verres de correction, des effets vestimentaires ainsi que la participation de leur président fondateur ophtalmologiste, le Dr Mokrani, et l'instrumentiste Kouari.
150 cataractes ont été programmées, et le succès de cette admirable action n'a pu se faire que grâce à la chef de service d'ophtalmologie Fatiha, à l'association de Timimoun, au directeur de l'hôpital, aux services de santé et de la solidarité, au personnel médical et paramédical local et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à cette noble mission. Grand bravo à vous tous et à renouveler !
Nom
Adresse email


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.