Barça : Koeman prend la défense de Messi    Saïd Chengriha lors de sa visite hier à Béchar : «Nous mettrons en échec tous les desseins hostiles»    Après 20 mois de détention, le sort de Ali Ghediri toujours pas connu    Prolongation de mandat    Enquête    Relaxe pour sept activistes du Hirak    Le projet discuté au conseil national fin janvier    Numérisation de la CNAS : Les arrêts de travail déclarés via le portail El Hanaa    L'Algérie concernée par la mise à jour de l'OMI    Le CPE en hibernation    Session de formation aux métiers de l'export    "Les étudiants doivent éviter les fausses déclarations"    Le prix du pétrole continuera d'augmenter en 2021    «Pour des raisons électorales ou intérêts calculés, les démocrates ont pactisé avec les islamistes»    Le Conseil de sécurité diffuse les propositions de l'UA    LE DROIT SELECTIF DU CRIME CONTRE L'HUMANITE    Quand Suzanne Tamim crie justice !    Arrêt prématuré d'un test des moteurs de la fusée géante SLS    Les Européens appellent Téhéran à la raison    Affaire GB Pharma : Le procès en appel reporté    Mercato exceptionnel du 25 au 31 janvier    "Le plus difficile reste à venir"    Défaite de l'Algérie face à l'Islande    Le lieu de stockage du vaccin anticovid gardé secret    Caravane médico-sociale au profit des habitants    La radio locale sensibilise aux dangers du monoxyde de carbone    Un mort et 14 blessés dans un accident de la circulation    Arrestation de 2 personnes en possession de 263 700 euros en faux billets à Amizour    Résidences de formation pour les praticiens du 4e art dans le Sud algérien    Hommage à Abou Laïd Doudou, l'homme de lettres    Lancement prochain de fouilles archéologiques à Portus Magnus    À la découverte de la musique actuelle africaine    Une solidarité efficace et autonome    Une quête de l'Histoire d'un peuple    MC Oran: Le Mouloudia méritait mieux    Un citoyen tombe du 5èm étage d'un immeuble en construction    Mostaganem: Incendie sur un bateau de pêche    Formation professionnelle: Les ingénieurs-enseignants paralysent les instituts spécialisés    JS Saoura: Une efficacité à améliorer    Volleyball - Ligue de wilaya de Sidi Bel-Abbès: Sekrane Lahcene réélu à l'unanimité    LA TRITURE    Direction générale des impôts: Nouvelles modalités de radiation du registre de commerce    Pénétrante portuaire: Des instructions pour accélérer le projet et le livrer par tronçons    Principes et autres considérations    Est-ce la bonne statue?    222 nouveaux cas, 181 guérisons et 5 décès    L'Algerie se tourne vers l'Afrique    Institut français d'Alger Médiath'ART: La nuit porte…concept    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Précisions
L'Algérie profonde
Publié dans Liberté le 04 - 08 - 2016

Suite à votre article paru le 19 juillet 2016 intitulé "La LADDH interpelle le ministre de la Justice" dans lequel le bureau de M'sila de la Ligue algérienne de défense des droits de l'homme (LADDH) fait cas du détenu G. Hamdi, incarcéré à l'établissement de Bordj Bou-Arréridj, qui est resté sans soins depuis 17 mois alors qu'il a une main cassée, le parquet général du tribunal de BBA nous a fait parvenir les précisions suivantes :
"Le détenu (G. Hamdi) a été ausculté le 14 février 2015 à l'infirmerie de l'établissement de Babar (Khenchela) où il était détenu pour fracture du 1er doigt de la main gauche suite à une chute (d'une grande hauteur) qui a nécessité son orientation vers l'hôpital de Khenchela le 15 février 2015 où l'indication d'une intervention chirurgicale a été retenue et faite le 17 février 2015 ; le détenu est resté sous soins et observation à l'hôpital jusqu'au 5 mars 2015, après stabilisation de son état de santé. Il a été réopéré le 24 mars 2015 pour ablation de matériels (broches) et a bénéficié de 10 séances de rééducation fonctionnelle à l'hôpital de Khenchela où un EMG a été fait le 2 avril 2015.
Le 29 juin 2015, le détenu (G. Hamdi) a été transféré pour motif de rapprochement familial à l'établissement de Bordj Bou-Arréridj où il a été suivi régulièrement par le médecin de l'établissement et ausculté par un orthopédiste, suite à quoi il a bénéficié de 15 séances de rééducation fonctionnelle à l'hôpital de Bordj Bou-Arréridj pour raideur du 1er doigt. Il se trouve actuellement l'établissement de Sétif pour réalisation d'un EMG.
Quant à la plainte déposée par le père du détenu pour maltraitance de son fils (G. Hamdi) par des fonctionnaires l'établissement de Babar, le parquet général de la cour de justice d'Oum El-Bouaghi a diligenté, en date du 17 mars 2015, une enquête et ordonné de réaliser une expertise médicale qui a conclu que le traumatisme de son 1er doigt de la main gauche est la conséquence d'une chute (d'une grande hauteur) et non d'une quelconque maltraitance dans l'établissement de Babar".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.