Barça : Koeman prend la défense de Messi    Saïd Chengriha lors de sa visite hier à Béchar : «Nous mettrons en échec tous les desseins hostiles»    Après 20 mois de détention, le sort de Ali Ghediri toujours pas connu    Prolongation de mandat    Enquête    Relaxe pour sept activistes du Hirak    Le projet discuté au conseil national fin janvier    Numérisation de la CNAS : Les arrêts de travail déclarés via le portail El Hanaa    L'Algérie concernée par la mise à jour de l'OMI    Le CPE en hibernation    Session de formation aux métiers de l'export    "Les étudiants doivent éviter les fausses déclarations"    Le prix du pétrole continuera d'augmenter en 2021    «Pour des raisons électorales ou intérêts calculés, les démocrates ont pactisé avec les islamistes»    Le Conseil de sécurité diffuse les propositions de l'UA    LE DROIT SELECTIF DU CRIME CONTRE L'HUMANITE    Quand Suzanne Tamim crie justice !    Arrêt prématuré d'un test des moteurs de la fusée géante SLS    Les Européens appellent Téhéran à la raison    Affaire GB Pharma : Le procès en appel reporté    Mercato exceptionnel du 25 au 31 janvier    "Le plus difficile reste à venir"    Défaite de l'Algérie face à l'Islande    Le lieu de stockage du vaccin anticovid gardé secret    Caravane médico-sociale au profit des habitants    La radio locale sensibilise aux dangers du monoxyde de carbone    Un mort et 14 blessés dans un accident de la circulation    Arrestation de 2 personnes en possession de 263 700 euros en faux billets à Amizour    Résidences de formation pour les praticiens du 4e art dans le Sud algérien    Hommage à Abou Laïd Doudou, l'homme de lettres    Lancement prochain de fouilles archéologiques à Portus Magnus    À la découverte de la musique actuelle africaine    Une solidarité efficace et autonome    Une quête de l'Histoire d'un peuple    MC Oran: Le Mouloudia méritait mieux    Un citoyen tombe du 5èm étage d'un immeuble en construction    Mostaganem: Incendie sur un bateau de pêche    Formation professionnelle: Les ingénieurs-enseignants paralysent les instituts spécialisés    JS Saoura: Une efficacité à améliorer    Volleyball - Ligue de wilaya de Sidi Bel-Abbès: Sekrane Lahcene réélu à l'unanimité    LA TRITURE    Direction générale des impôts: Nouvelles modalités de radiation du registre de commerce    Pénétrante portuaire: Des instructions pour accélérer le projet et le livrer par tronçons    Principes et autres considérations    Est-ce la bonne statue?    222 nouveaux cas, 181 guérisons et 5 décès    L'Algerie se tourne vers l'Afrique    Institut français d'Alger Médiath'ART: La nuit porte…concept    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plusieurs régions du pays paralysées
pluie et neige
Publié dans Liberté le 24 - 03 - 2018

Les mauvaises conditions météorologiques qui ont touché plusieurs régions du pays, depuis mercredi passé, ont sérieusement perturbé le trafic routier et aérien, et ont causé des accidents sur plusieurs axes routiers.
À Tizi Ouzou, tous les reliefs de la wilaya qui culminent à plus de 800 m ont été touchés de plein fouet. C'est ainsi que des chutes importantes et ininterrompues de neige ont été enregistrées sur les montagnes de la daïra de Bouzeguène entraînant le blocage du CW251 qui relie Bouzeguène à la frontière de la wilaya de Béjaïa ainsi que toutes les routes des villages. De nombreux automobilistes piégés par l'intensité des chutes de neige ont dû abandonner leurs véhicules.
Tôt, dans la matinée de jeudi, les communes de la daïra de Bouzeguène, toutes situées en altitude, ont mis en branle tous les moyens de déneigement, entre autres, des pelleteuses et des chasse-neige. Par ailleurs, l'on a constaté dans ces deux communes une grosse tension sur le gaz butane. Jeudi après-midi, des villageois d'Aït Zikki se sont présentés à la station-service de Loudha, à Bouzeguène, mais ils sont retournés bredouilles en raison du fait que cette station-service ne commercialise plus le gaz butane. Le vulcanisateur de la station les a orientés vers un revendeur du village de Sahel qui disposait fort heureusement d'un important stock de gaz. Par ailleurs, les chutes de neige ont également et fortement affecté les nombreuses autres daïras, telles qu'Aïn El-Hammam où la route qui relie la région à la wilaya de Bouira est coupée à la circulation au niveau du col de Tirourda, tout comme celle reliant la commune d'Iferhounene au col de Chellata, à 1 500 m d'altitude. Cette route traverse la commune d'Illoula Oumalou et relie la limite frontalière entre la commune d'Illoula Oumalou et la daïra d'Akbou, relevant de la wilaya de Béjaïa. Toujours dans la wilaya de Tizi Ouzou, l'axe routier reliant les deux communes de Béni Yenni et Iboudrarène est coupé suite à l'accumulation de la neige au niveau du col de Tizi N'Kouilal et des RN30 et 33, nous signale- t-on. D'autre part, dans la commune de Yakourene, dans la daïra d'Azazga, les abondantes chutes de neige sur la RN12 ont sérieusement ralenti le trafic routier entre la wilaya de Tizi Ouzou et celle de Béjaïa.
Routes coupées à Bouira et à Sidi Bel-Abbès, trafic routier perturbé à Souk-Ahras
Plusieurs axes routiers ont été partiellement ou totalement coupés à la circulation, dans la wilaya de Bouira, laissant des populations enclavées désemparées. En effet, les CW127,
93 et 17, respectivement au niveau des communes de Dirah, Guerrouma et Maâla, ont été partiellement fermés durant l'après-midi d'hier, pour cause d'amoncellement de neige. S'agissant des divers cols de la wilaya, à l'instar de Tirourda, (RN15) de Dirah (RN8), de Dechmia (RN62) et de Tizi N'kouilal (RN30), ils ont également été fermés pour les mêmes raisons.
De leur côté, les services de la Direction des travaux publics (DTP) de Bouira ont enclenché dès la réception du BMS annonçant ces intempéries, leur plan de déneigement des routes. Ainsi, pas moins de 5 chasse-neige,
25 camions, 1 rétro-chargeur, appartenant à la DTP et 100 tonnes de sel ont été mobilisés. À Sidi Bel-Abbès les chutes de neige, qui ont atteint 25 cm n'ont pas été sans conséquence sur l'état routier qui a été foncièrement perturbé, surtout dans les zones déshéritées, où plusieurs axes routiers ont été fermés ou limités à une circulation extrêmement réduite.
Il s'agit notamment de RN13 reliant les communes de Telagh, Ras El-Ma et Dhaya, la RN104 raccordant les chefs-lieux des daïra de Ras El-Ma et Marhoum, la RN109 entre les communes de Merine, Oued Taourira et Marhoum et le CW55 raccordant la commune de Sidi-Chaïn à la RN13. Cette situation a nécessité l'intervention des éléments de l'ANP, de la Gendarmerie nationale, de la Protection civile et de la DTP qui ont mobilisé d'importants moyens pour le déneigement et l'ouverture des axes routiers touchés, surtout ceux menant vers les zones difficiles d'accès. Les éléments de la sûreté de wilaya sont également intervenus de jeudi à vendredi dernier pour porter aide et assistance aux sans domicile fixe et autres personnes en détresse, notamment par la distribution de kits alimentaires, de repas chauds et de couvertures. Par ailleurs, l'état de ces routes rendues difficiles à cause de la neige et du verglas a été, hier matin, à l'origine de deux accidents fort heureusement sans dégâts humains.
Le premier s'est produit sur la RN109 reliant les communes de Marhoum et El-Kheiter de la wilaya d'El-Bayadh à la suite du renversement d'un bus de transport de voyageurs assurant la liaison El-Bayadh-Tlemcen. Le second a eu lieu sur le tronçon de la RN94 reliant Telagh à Merine suite au dérapage d'un véhicule léger. Enfin, dans la wilaya de Souk-Ahras, les chutes de neige, qui ont eu lieu jeudi, ont perturbé la circulation automobile entre Sedrata et Guelma sur un tronçon de 10 km de la RN 80 précisément à hauteur de la commune d'Aïn Sandel. Le trafic était également difficile, voire nul, dans la matinée d'hier, en plusieurs points de la RN81 entre Aïn Soltane et Guelma.
L'autoroute Est-Ouest bloquée à El-Achir
à Bordj Bou-Arréridj la neige a provoqué diverses perturbations notamment au nord, à l'ouest et à l'est de la wilaya où la circulation a été perturbée dans plusieurs localités. Jeudi matin, l'autoroute Est-Ouest a connu, un blocage au niveau de la localité de Zenouna, dans la commune d'El-Achir. Au milieu de la matinée un autre blocage au niveau de la commune de Aïn Taghrout (à l'est de Bordj Bou-Arréridj). La RN5 a été elle aussi fermée à la circulation au niveau de la localité d'Aïn Defla située entre El-Achir et Mansourah, au niveau d'Oued Chaïr, entre Bordj Bou-Arréridj et Sétif. La RN76 entre Zemoura et Guenzet, la RN106 au niveau de Theniet Nasr, la RN103 entre Khelil et Bir Kasdali, le CW 42 sud de Ghaïlassa et Tagueliaït, le CW43 entre Thenit Nacer et Djaâfra, le CW44 qui relie Djaâfra à Ouled Dahmane, le CW42S entre Ghaïlassa-Tegueliet, le CW41 entre Bendaoud et Mesdour ont été fermés durant la nuit du mercredi et toute la matinée du jeudi. Plusieurs communes et villages ont été isolés tels que Djaâfra, Thiaroussine, Theniet Anaser, Zemmourah, Aïn Defla, Bendaoud, Teffreg, Tassamerth, Warassen, Harraza, Colla, Bounda, Ouchanene, Ouled Khelifa, Ouled Zaïd, Awrir N'Djaâfra, Laaghar, Beni Ouagague et Semma.
Un chasse-neige déblayant une route obstruée. - ©K. N. Oukaci/Liberté
Plusieurs accidents signalés à Boumerdès
Plusieurs accidents ont été enregistrés sur les deux importants axes traversant la wilaya, la RN5 (Alger-Constantine) et la RN12 (Boumerdès-Tizi Ouzou).
Avant-hier, deux camions de gros tonnage sont entrés en collision dans la localité de Thénia bloquant la circulation durant toute l'après-midi, en tout huit accidents ont été enregistrés sur ces deux axes. Sur les hauteurs de Larbatache, les éléments des travaux publics sont intervenus pour ouvrir la chaussée enneigée, les chasse-neige ont été mis à rude épreuve durant la matinée de jeudi afin de permettre le déplacement des habitants du village d'El-Kahla. Autres effets de ces intempéries, les inondations constatées dans plusieurs localités et plusieurs routes secondaires (Bordj Ménaïel-Cap Djinet ou encore Corso Boudouaou El-Bahri). Par ailleurs, plusieurs embarcations de petits métiers ont été détériorées dans le port de Zemmouri, selon des pêcheurs.
Vols annulés à Sétif et à Constantine
Dans la wilaya de Sétif, trois vols internationaux des compagnies aériennes Air Algérie et Aigle Azur assurant la liaison entre Sétif et Paris et Sétif et Lyon en aller-retour ont été annulés. Dans la matinée de jeudi, plusieurs routes ont été fermées. Selon un communiqué du groupement de Gendarmerie nationale de Sétif, les différentes brigades et compagnies ont enregistré une paralysie au niveau de plusieurs axes routiers dont six routes nationales, à savoir la RN74 sur 8 kilomètres au lieu-dit Oued Zoghli relevant de la commune d'Aïn Legradj, la RN9A entre Sidi-Ali et Aïn Roua, la RN75 sur 9 kilomètres entre Maoklane et Aïn Roua, la RN76 entre Guenzet dans la wilaya de Sétif et Bordj Zemoura (BBA), la RN103 reliant Bougaâ à Béni Oucine ainsi que la RN194 reliant Ouled Rezouk à Ouled Si Khelifa. Par ailleurs, plusieurs CW, notamment au nord de la wilaya, ont été fermés à la circulation et ont nécessité le déploiement de moyens importants pour les rouvrir. Enfin à Constantine, les chutes de neige ont eu l'effet redouté à l'aéroport international Mohamed-Boudiaf. Jeudi, au plus fort de cette tempête de neige, des vols ont été, de fait, retardés ou carrément annulés, y compris les vols pour la omra. Des centaines de voyageurs, dont des personnes âgées et des enfants en bas âge, ont été bloqués au sol. Ces naufragés aériens, venus pour la plupart des wilayas limitrophes, ont dû être hébergés dans les hôtels situés à proximité de l'aéroport. D'autres, cependant, ont eu moins de chance puisqu'ils ont passé la nuit dans le terminal.
Correspondants


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.