RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les jeunes accueillent le nouveau wali par un sit-in
Ils réclament des projets de développement pour la wilaya déléguée de Touggourt
Publié dans Liberté le 01 - 10 - 2018

Des dizaines de jeunes, dont la plupart sont des demandeurs d'emploi, ont observé, hier matin, un rassemblement devant le siège de la wilaya déléguée de Touggourt pour revendiquer plus de projets de développement local, le dégel des tranches restantes du projet de l'hôpital de 240 lits, des postes d'emploi et des terrains agricoles et à bâtir. Ces jeunes ont accroché des banderoles géantes sur le portail de l'entrée de l'enceinte dudit édifice public sur lesquelles il était écrit "Nous voulons plus de postes d'emploi, le règlement de la situation des terrains agricoles et du soutien de l'Etat à l'investissement agricole", "Nous revendiquons notre droit en projets de développement", "Jusqu'à quand la crise du logement et des délimitations de terrains à bâtir" et "Le lever du gel sur les autres tranches du projet de l'hôpital de 240 lits". Ces jeunes ont occupé une bonne partie du trottoir, sans gêner la circulation pédestre, pour scander des slogans de manière à faire entendre raison aux responsables locaux sur la légitimité de leurs revendications qui sont purement d'ordre socio-professionnelles. "Notre quartier est dans une situation précaire. Nous souffrons du manque d'eau potable et d'un réseau d'assainissement défaillant. Les trottoirs sont dans leur état sauvage. Nous n'avons bénéficié d'aucun projet de développement durant les deux derniers mandats", nous a déclaré un jeune protestataire habitant la cité des 250-Logements dans la commune de Tibestbet. Un autre citoyen habitant le quartier de Sidi-Abdeslam, l'un des plus anciens quartiers, situé dans la périphérie de la ville de Touggourt, a tenu à nous signaler un problème lié à la fragilité de la plupart des habitations de ce quartier , "Beaucoup de familles habitant notre quartier sont confrontées à un risque permanent parce que leurs habitations menacent de s'effondrer à tout moment, alors que les autorités ne montrent aucun intérêt pour la prise en charge de ces familles, soit pour les reloger dans de nouvelles cités ou les aider à réhabiliter leurs habitations". En effet, le nouveau wali, Yahia Yahiatène, aura du pain sur la planche. D'abord, il devra savoir gérer ses effectifs notamment les cadres administratifs locaux qui ne manquent pas de compétence, mais de motivation et d'encadrement. Ensuite, étudier la composition sociale de la ville de Touggourt constituée de plusieurs archs, à savoir Lahchachna, Ouled Naeil, Medjahria et autres. Puis, prendre en charge les préoccupations liées au quotidien du citoyen touggourtais, notamment les problèmes sempiternels liés à la vétusté des réseaux d'eau potable et d'assainissement qui nécessitent des travaux de réhabilitation, le chômage, le logement et la santé. Promouvoir, enfin, le tourisme et l'investissement agricole et industriel dans la région. Les protestataires se sont finalement dispersés dans le calme.
Ammar Dafeur

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.