Plus de 356 kg de cannabis et plus de 162.000 comprimés psychotropes saisis à Alger en 2019    L'Algérie présente au Salon international de l'Agriculture de Paris    Ajax : Le successeur de Ziyech a signé    Actes racistes en Europe, inquiétude face à la montée de l'extrême droite    Aviron: le président de la Fédération internationale en visite de travail à Alger    Ligue 1 (Classement des buteurs): Abid revient à un but de Belhoucini    Accidents de la route : 8 morts et 30 blessés en 24 heures    Secousse tellurique de magnitude 3.0 à Sidi Bel-Abbes    Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Révolution Le nouvel élan    Le chef rebelle Riek Machar investi vice-président du Soudan du Sud    Les discussions sur la Libye reprendront mercredi à Genève    Burkina Faso : plus de 700 000 déplacés en 2019    L'angoisse monte en Italie    La Chine progresse dans le traitement des patients atteints du nouveau coronavirus «Covid-19»    De Yalta au monde unipolaire et à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire -1re partie-    Ça se passe ainsi, chez Ali Benhadj    Serment de fidélité au hirak    Gros risques sur les banques    Le Chabab, un leader bien fragile    Le Targui    À tout jamais…    Des potentialités inexploitées    Rencontre algéro-française à Alger    Le bâtonnier violemment pris à partie par les avocats    Le saviez-vous… ?    8 nouveaux syndicats dans l'éducation    L'Algérie en quatrième position    ...sortir ...sortir ...sortir ...    "La poésie d'Anna Gréki répond à notre actualité"    Amour et oppression dans la Chine du VIIIe siècle    Un bon, devenu une brute et un truand !    Mes fausses notes    Le Nigeria réaffirme sa position constante sur la juste cause du peuple sahraoui    Une exposition collective d'arts plastiques sur le patrimoine historique algérien à Alger    Membres de l'ancien Conseil supérieur de la jeunesse: accompagner les initiatives des jeunes pour une Algérie nouvelle    Filière boisson: les préoccupations des industriels passés en revue    Ligue 2 : Pas de boycott de la 20e journée    Mouvements de grèves sauvages: Le ministère de l'Education met en garde    Regards opposés    Le Hirak boucle sa première année    Tébessa: Un mort dans une collision    BARRICADES INOPERANTES    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    Premier décés en Italie, l'oms tire la sonnette d'alarme    Victoire impérative des Verts    "C'est le peuple qui a sauvé le pays"    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mise en place de l'éclairage LED au chef-lieu de wilaya
Guelma
Publié dans Liberté le 16 - 05 - 2019

Le chef-lieu de wilaya fait l'objet ces dernières semaines d'une louable opération de mise à niveau de l'éclairage public qui souffrait de carences avérées, au grand dam des Guelmis. En effet, sous l'impulsion du nouveau wali, des équipes d'électriciens à bord de camions-nacelles, se sont attelées à mettre en place des ampoules d'éclairage LED dont les qualités sont indéniables car économiques et efficaces. Des quartiers de la vieille ville, à savoir les rues Debbabi, d'Announa, Zama, Caton, Bab Skikda, douar Guerroui et autres, sont désormais dôtés de lampadaires neufs aux ampoules LED et d'autres secteurs ont été ciblés au centre-ville et diverses rues. Cependant, un autre acte positif mérite d'être signalé puisque les autorités locales ont montré un intérêt significatif à l'éclairage public solaire dont les avantages sont indéniables. En effet, le CW 123 reliant Guelma à la localité rurale de Aïn-Larbi a bénéficié récemment de poteaux d'éclairage solaire sur quelques kilomètres, plus précisément entre les cimetières Sidi-Litim et Aïssam de Oued-Maïz rattachés au chef-lieu de wilaya. Une virée nocturne effectuée le septième jour du mois sacré du Ramadhan, nous a permis de découvrir que cette route longtemps plongée dans l'obscurité, a changé de look grâce à l'installation de lampadaires d'éclairage solaire tous les quinze mètres. Cette mesure, qui a permis la sécurisation de ce tronçon routier enregistrant un trafic routier conséquent, a été accueilli avec satisfaction par la population qui souhaite sa généralisation à l'ensemble des localités de la wilaya de Guelma. De toute évidence, ces efforts méritent de cibler des cités urbaines plongées dans la semi-obscurité, en l'occurence celles de Gahdour, Champ de manœuvre, Aïn-Defla, 8-Mars, Bara, Frères Rahabi et Bensouilah.
HAMID BAALI

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.