Chergui met en avant "le rôle pionnier" de l'Algérie en matière de lutte antiterroriste    Sûreté d'Alger: Arrestation en octobre de plus de 3.400 individus impliqués dans plusieurs affaires à Alger    Le parquet de Sidi M'hamed requiert 2 ans de prison pour les 20 détenus d'opinion    Le cas Benzema divise les Français    Un terroriste capturé à Ouargla (MDN)    Entrepreneuriat féminin en Algérie : La frilosité des banques mise à l'index    Intempéries à Tizi-Ouzou: fermeture de la RN 25 pour cause d'éboulement    «De nouveaux Hassi-Messaoud et Hassi-R'mel, c'est fini !»    Le régime des ayatollahs ébranlé à Téhéran    Deux enfants blessés par les forces d'occupation israéliennes près de Ramallah    Le billet retour de la dignité    Un nouveau directeur de campagne pour Tebboune    Belmadi : «Ne croyez pas que le Botswana est un adversaire facile»    Ifticène, nouvel entraîneur    Y a-t-il un malaise au Mouloudia ?    L'Olympiakos menace de quitter la Super League    Brahimi, meilleur joueur des mois d'octobre et novembre    18 mois de prison requis contre le hirakiste Abdellaoui Ahmed    Dans une ambiance tendue    Plus de 40 nouveaux cas de diabète par mois à Ouargla    ACTUCULT    Retour à Amoudé, la Brûlée    Arezki Metref hôte de la ville de Mascara    Le "hirak" s'invite à Marseille    Linda Hamed refuse de présenter le 19 heures de la Chaîne III    Report au 1er décembre du verdict dans deux affaires distinctes de Hassan Hammar    Belaid: ''le peuple seul habilité à conduire l'Algérie à bon port''    CAN-2021 (2e journée). Botswana – Algérie (ce soir, 20h) : Les Verts veulent confirmer leurs débuts en fanfare    Bilan des incendies survenus cet été : Signe alarmant du recul du niveau de conscience citoyenne    M'sila: 475 quintaux de blé tendre destinés à la contrebande saisis    Les portraits géants des présidents portent malheur    Elogia et Home Design Algérie: Deux salons dans une mixité professionnelle    Nouvelle opération de rapatriement: 70 Subsahariens en situation irrégulière transférés vers leur pays    Tiaret: Trois morts dans un carambolage    Prises de fonctions Aymane Benabderrahmane désigné nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    Déclaration de l'origine des fonds en devises aux étrangers :    Hausse des ventes au détail sur Internet lors de la frénésie d'achats du "Double 11"    Chili : Accord historique pour une nouvelle Constitution    ANNABA Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Tizi-Ouzou: la commission pour la prise en charge des personnes sans abris installée    USA : Donald Trump et le chaos diplomatique permanent    Shanghai : Macron appelle la Chine à s'ouvrir davantage    Para-athlétisme / Mondiaux-2019 : La sélection algérienne de retour au pays, auréolée de 16 médailles, dont deux or    Une activité de proximité à Alger    élection présidentielle du 12 décembre Marches de soutien dans plusieurs wilayas de l'Est    Fica: Projection d'un documentaire en hommage au maître du diwane Mohammed Bahaz    CONSTANTINE Festival international Dimajazz: oud et sonorités électro au menu de la 4e soirée    Tunisie : Habib Jemli choisi pour être Premier ministre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fin de vie pour Dzaïr News
À partir du 25 juin prochain
Publié dans Liberté le 03 - 06 - 2019

Les deux chaînes de télévision du groupe d'Ali Haddad, Dzaïr TV et Dzaïr News, vont fusionner pour donner naissance à une chaîne d'information, à savoir Dzaïr TV, qui fera la part belle à l'information à raison de 70% des programmes.
La chaîne d'information Dzaïr News, appartenant à l'homme d'affaires Ali Haddad, arrêtera d'émettre ses programmes à partir du 25 juin prochain. L'information a été donnée officiellement par la direction du groupe Média Temps Nouveaux, dans un communiqué diffusé hier. Il est précisé, dans le document, que "cette décision a été prise pour cause de manque de financement pour assurer la continuité de la chaîne".
Le communiqué évoque une restructuration interne "conformément à une nouvelle stratégie du groupe" de presse, en procédant à une fusion entre les deux chaînes de télévision Dzaïr TV et Dzaïr News, qui seront désormais visibles sous une nouvelle appellation, à savoir Dzaïr TV. Cette dernière fera la part belle à l'information à raison de 70% des programmes. Contacté pour avoir de plus amples détails sur cette affaire, Abrous Outoudert, directeur général du groupe, a affirmé qu'il s'agissait d'une simple réorganisation d'un pôle médiatique qui possède, outre Dzaïr News, une chaîne généraliste Dzaïr TV et deux quotidiens, Le Temps et Waqt El-Djazaïr. "Nous allons garder une seule chaîne qui donnera la primauté à l'information et réduire ainsi l'investissement sur les programmes de divertissement.
De toute manière, nous ne pouvons pas être concurrentiels sur le segment du divertissement avec les chaînes étrangères", nous a-t-il expliqué. La mesure, dictée par le conseil d'administration du groupe, a été annoncée au personnel au cours d'une réunion. Une liste d'une centaine d'employés à libérer a été établie, selon des sources internes. M. Abrous a souligné, néanmoins, que les départs seront tributaires des fiches de poste, du type de contrat et des besoins de la chaîne de télévision qui continuera à fonctionner. La démarche portant fusion de Dzaïr News et Dzaïr TV a été imposée par les difficultés financières, auxquelles est confronté le groupe médiatique depuis un certain temps déjà. Les journalistes et les équipes techniques ne recevaient leurs rémunérations que par intermittence, cumulant les arriérés de salaires impayés. La situation s'est particulièrement exacerbée après le placement d'Ali Haddad en dépôt, le 3 avril 2019.
Le patron de l'ETRHB est poursuivi dans deux affaires distinctes. L'une concerne sa tentative de sortie du territoire national clandestinement par le poste frontalier d'Oum-Teboul, muni de faux passeports et d'une somme d'argent en devises supérieure au montant autorisé par la loi sur le change. Sur lui pèsent aussi des chefs d'accusation liés à la corruption et au trafic d'influence. À savoir si l'impact de ces poursuites judiciaires ne sonnera pas le glas, à court ou moyen terme, à Dzaïr TV et aux deux supports de la presse écrite susmentionnés. L'USMA, club de football professionnel phare de la capitale, souffre déjà de leurs contrecoups. Ses comptes bancaires sont bloqués. Les joueurs n'ont pas perçu leur salaire depuis plusieurs mois.

Souhila H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.