Un journaliste en Algérie n'est pas toujours un flic.    Mali: la Cédéao appelle à l'arrêt des manifestations pour "continuer le dialogue"    Prise en charge de 200 ressortissants algériens rapatriés du Canada    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Examen de la coopération avec les Emirats arabes unis    COUR D'ALGER : Le nouveau président installé dans ses fonctions    Fin de mission pour l'ambassadeur des USA en Algérie    FINANCE ISLAMIQUE : La BNA lance le service dans deux agences à Alger    INCENDIE DE FORETS : Plus de 16300 hectares partis en fumée    ECOLE SUPERIEURE D'AGRONOMIE DE MOSTAGANEM : Protocole de clôture de l'année universitaire, 2019-2020    TREMBLEMENTS DE TERRE A MILA : Des logements et des aides financières pour les sinistrés    Covid-19: 492 nouveaux cas, 343 guérisons et 10 décès    la FAF autorise les présidents de Ligues nationales à poursuivre leur mission jusqu'à l'AGE    La lutte contre le crime organisé sur la table    L'UGCAA de Tizi Ouzou demande la prolongation des délais    Cauchemar    Ah ! La fine équipe !    Un rassemblement de soutien à l'activiste Rabah Ziani réprimé    Farès fonce vers le Lazio    La mise en garde de l'avocat de Prince Ibara    L'histoire, dernier adversaire de Lewandowski    Triste et en colère    La "carte de journaliste", l'arme fatale des autorités    "Le Hirak a beaucoup accompli, il reste l'essentiel"    Tebboune met la pression sur les ministres    Alger veut une réévaluation    Reprise à la Pêcherie    1 349 interventions enregistrées par la Sûreté de wilaya    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    La mosquée Sidi-Ghanem de Mila n'a subi aucun dégât    Le comédien Bachir Benmohamed n'est plus    Ce n'est pas moi qui le dis !    Le moudjahid Hamana Boulaaras n'est plus    Encore un scandale à l'ESSTS de Dely Brahim : Quatre plaintes pour harcèlement contre le directeur    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    On vous le dit    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Tébessa: Autre temps, autres gens...    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    Le gouvernement Diab démissionne    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    La composition des deux groupes connue    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Karim Ziani raccroche les crampons
EN
Publié dans Liberté le 24 - 06 - 2019

À 36 ans, l'ex-international Karim Ziani a décidé de mettre fin à sa carrière de joueur. Le club d'US Orléans, avec qui le joueur évolue depuis 2016, a annoncé dans un communiqué que le milieu de terrain arrête sa carrière. Toutefois, Ziani ne quittera pas définitivement les terrains de football et continuera à servir son club d'USO, comme éducateur au centre de formation.
Ziani a débuté sa carrière professionnelle avec le club de Troyes en 2001, où il réussit tout de suite à s'imposer et devenir un titulaire indiscutable sous les commandes d'Alain Perrin. Issu d'une mère française et d'un père algérien, Karim Ziani avait le choix entre la sélection française et algérienne, mais il a tranché dès le début en optant pour les Verts : "Ça me ferait chaud au cœur de représenter mon pays d'origine. C'est un rêve de gamin, et j'espère que ça se réalisera", avait-il déclaré aux médias français, alors qu'il n'avait à ce moment que 19 ans, avant d'inaugurer sa première sélection le 12 février 2003 avec l'Algérie, drivée par le technicien belge George Leekens, à l'occasion du match amical de l'EN face à la Belgique (1-3) à Annaba. En 2004, alors qu'il venait de quitter Troyes pour rejoindre le FC Lorient à titre de prêt, le sélectionneur national de l'époque, Rabah Saâdane, le compte parmi le groupe qui disputera la phase finale de la CAN 2004 en Tunisie, où il a volé la vedette à la star Belmadi pour devenir ensuite un titulaire indiscutable au sein des Verts.
Son caractère, sa détermination et l'expérience, au fil des années, le propulsent au titre de leader. En optant pour l'Olympique de Marseille, puis le club champion d'Allemagne Wolfsburg entre 2007 et 2011, il y sera pour beaucoup dans la qualification des Verts en Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud après 24 ans. Karim Ziani, après Wolfsburg en passant par Keiserispor (Turquie), Al-Jeich et Al-Arabi (Qatar), Ajman et Fujairah (Emirats arabes unis), Petrolul Ploiesti (Roumanie) et finissant à l'US Orléans, a disputé 564 matches depuis ses débuts, en 2001 à Troyes. Il compte également 62 sélections avec les Verts où il a inscrit 5 buts, tous sur balle arrêtée (un coup franc direct et 4 penalties). Toutefois, l'arrivée du Bosnien Vahid Halilhodzic à la tête de la sélection nationale d'Algérie poussera Ziani à sortir par la petite porte. Il a été d'ailleurs suivi par Antar Yahia, Yazid Mansouri, Nadir Belhadj, Karim Matmour entre autres.
Ziani avait, en effet, joué son dernier match face à la Tanzanie, dans le cadre des éliminatoires de la CAN, le 3 septembre 2011. "On ne m'a jamais expliqué pourquoi on m'a écarté… Ils ont fait leur choix, il n'y a pas de sentiments. Je ne demanderai jamais des explications. Déjà pour leur dire quoi ? Je préfère qu'ils ne me disent rien, qu'ils me mentent… Cela me fera toujours mal, pour la vie. On sortira tous un jour, mais il y a la manière que je ne pardonnerai jamais", dira Ziani sur le sujet.

Ahmed Ifticen


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.