DEFENSE NATIONALE : Un terroriste abattu et 4 éléments de soutien arrêtés    La justice va confisquer aux Hamel 10000 milliards de cts    TIPASA : Livraison de 1600 logements AADL    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les frères Kouninef condamnés de 12 à 20 ans de réclusion    REOUVERTURE DES FRONTIERES : Le professeur Fourar exclut la France    TRANSPORT DE VOYAGEURS : Une aide de 30 000 DA au profit des transporteurs    OUM EL BOUAGHI :Démantèlement d'un réseau international de trafic de drogues    SIDI LAKHADAR (MOSTAGANEM) : 11 harraga secourus et 37 autres interceptés    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    3 ans de prison requis contre Mohamed Djemai    La distribution de dizaines de milliers de logements programmée    Des peines de 12 à 20 ans de prison ferme    Report à fin octobre ou début novembre ?    Un terroriste abattu à Jijel    L'arabie Saoudite dèvoile le calendrier    Le ministère de la Communication dépose une plainte contre M6    PSG : Di Maria écope d'une lourde sanction pour son crachat    Révision de la Constitution : 58.628 inscrits à distance sur les listes électorales    Le Président Tebboune met en avant l'impératif de "faire avancer" le dossier de la réforme globale de l'ONU    Boukadoum s'entretient avec le chef du commandement de l'Africom    Coronavirus: 186 nouveaux cas, 121 guérisons et 9 décès    Illizi : large campagne de vulgarisation de l'e-paiement auprès des commerçants    La CAPC salue la volonté de l'Etat de réviser l'accord commercial Algérie-UE    Crise au Mali: des signes de dénouement se profilent à l'horizon    Milan AC: Cette légende du club qui encense Bennacer    La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    EUFA : Les trois nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Le ministère de la communication dépose une plainte contre la chaîne française M6    Des agriculteurs de la daïra de M'chédallah demandent le déblocage du périmètre d'irrigation    Le directeur de la CNMA plaide pour la réforme de cette assurance    Neghiz face à la presse    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    Avoir conscience des rêves qui fuient !    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    USM Alger : Le gardien de but Guendouz signe    AFN: le projet d'amendement de la Constitution "permettra d'aller vers des lois au service du citoyen"    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'un individu usurpant d'identité    La Palestine renonce à son droit d'exercice de la présidence    Prorogation des promotions au 30 septembre    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Mise au point    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    PAIX ET SERENITE    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Conseil de sécurité se réunit aujourd'hui
Face au refus d'Erdogan de se retirer de la Syrie
Publié dans Liberté le 16 - 10 - 2019

Les membres européens du Conseil de sécurité de l'ONU ont demandé une nouvelle réunion à huis clos sur la guerre d'agression militaire turque en Syrie qui devrait se tenir aujourd'hui, en fin de matinée, selon des sources diplomatiques. La session a été demandée par la Belgique, l'Allemagne, la France, la Pologne et le Royaume-Uni. Une première réunion jeudi, déjà demandée par les Européens à l'ONU, s'était soldée par des divisions du Conseil et une déclaration de ces seuls Européens réclamant l'arrêt de l'offensive turque.
"L'objectif c'est d'arrêter l'offensive turque le plus vite possible en essayant de construire une pression internationale. On va continuer à utiliser le Conseil de sécurité comme élément d'exposition des conséquences de l'opération turque et comme un élément de l'expression de l'unité des Européens", ont précisé les mêmes sources. Outre les Etats-Unis qui réclament de plus en plus clairement un arrêt immédiat de l'offensive militaire turque, sanctions à l'appui, la Chine a appelé mardi la Turquie à cesser son action militaire et à retrouver la voie correcte d'une résolution politique.
Par ailleurs, la coalition internationale antiterroriste emmenée par les Etats-Unis a confirmé hier avoir quitté la ville de Minbej, dans le nord de la Syrie, où les forces armées de Damas sont entrées la veille. "Les forces de la coalition effectuent un retrait délibéré du Nord-Est syrien. Nous avons quitté Minbej", a indiqué le porte-parole de la coalition internationale sur twitter, le colonel Myles Caggins. Le régime a pris le contrôle de la ville pour prévenir un assaut des forces turques, engagées dans une offensive dans le Nord syrien.
Lundi soir, le gouvernement américain a annoncé que les Etats-Unis ont imposé des sanctions ciblées à trois ministres turcs dans le cadre d'un décret présidentiel de Donald Trump visant à convaincre Ankara de mettre fin immédiatement à son offensive contre les Kurdes en Syrie. Les ministres de l'Energie, de la Défense et de l'Intérieur sont frappés par les mesures américaines, selon un communiqué du Trésor américain.
Leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis sont gelés et leurs transactions internationales en dollars sont bloquées. Les ministères de la Défense et de l'Energie sont également visés, en tant qu'institutions. Ces sanctions sont autorisées par un décret du président des Etats-Unis annoncé peu auparavant et signé dans la foulée. Ce texte prévoit aussi de bloquer l'entrée sur le territoire américain des personnes sanctionnées

R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.