Diffusion des sujets du Bac à Sétif : Un an de prison à l'encontre de deux individus    Chlef: La nouvelle présidente du tribunal administratif installée    Tebboune rencontre des responsables de médias: Internet, rentrée scolaire, liberté d'expression…    Conseil des ministres: Feu vert pour l'exploitation artisanale des gisements d'Or    Crise sanitaire: Les offres d'emploi en forte baisse    Pour le lancement des travaux du réservoir d'eau: Les habitants des cités AADL Ain El-Beida interpellent le wali    En moins d'un mois: Deuxième visite de Boukadoum au Mali    ASO Chlef: Un effectif à reconstruire    USM Bel-Abbès : De nombreux problèmes à résoudre    LRF Saïda: Adoption des bilans moral et financier    Procès en appel: L'affaire Ali Haddad reportée au 27 septembre    ECORCHURE    19 harraga interceptés au large d'Arzew    Les comportements-barrières d'antan    DEPECHE PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Sabri Boukadoum entame une visite de travail à Bamako    Vers la révision de la loi sur la Monnaie et le Crédit et la prise en charge des risques de change    PROTECTION CIVILE DE MOSTAGANEM : Plus de 265 interventions en une semaine    Président Tebboune: "Il n'existe aucune restriction à la liberté de la presse en Algérie"    Révision de la loi électorale : La Commission a deux mois et demi pour soumettre son travail    Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    Début de la révision des listes électorales    Un élément abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    203 nouveaux cas, près de 50.000 au total    Colère des transporteurs privés    Liverpool : Klopp commente la première de Thiago Alcantara    Fédération algérienne de handball : l'assemblée générale ordinaire fixée au 25 septembre    Foire agricole du 23 au 27 septembre à Alger: une occasion pour écouler les méventes    Farès en colère contre la direction de la Lazio    Real : Un couac avant le premier match de Liga face à la Sociedad    Des opposants poursuivis pour terrorisme    La justice à la recherche des complices de Haddad    Un "casus belli" technologique nommé TikTok    Gloire à l'ANP et gratitude envers l'Armée rouge !    Manifestations pour plus de démocratie    Les cafés littéraires dénoncent et condamnent    Jimi Hendrix, mythes et légendes marocaines 50 ans après sa mort    Appel à la solidarité au profit des démunis    L'Algérie participera à l'édition BFM du Limousin    Plus de 4000 logements à attribuer avant la fin de l'année    Match amical Algérie – Cameroun aux Pays-Bas    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Où est l'Algérie ?    Etats-Unis et Chine : duel à distance    Caricatures... indigènes : le décryptage d'Alain Ruscio    Lettres de mon moulin anonyme !    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le football local victime de bricolage
Les sélections A' et olympique éliminées des compétitions internationales
Publié dans Liberté le 21 - 10 - 2019

Sans surprise, l'équipe nationale des locaux a été éliminée de la phase finale du CHAN 2020, emboîtant le pas à la sélection olympique, écartée de la CAN 2019 et des Jeux olympiques 2020. Explications.
Au match aller, les deux équipes avaient fait match nul (0-0) au stade Tchaker de Blida. Sous les yeux du coach national Djamel Belmadi, parti vendredi sur place pour apporter son soutien moral mais aussi pour donner des consignes au staff technique mené par le Français Batelli, les Verts ont été humiliés, abdiquant au bout d'une mi-temps. Les Marocains avaient en effet plié le match en inscrivant trois buts durant le premier half. Des fautes en série, notamment en défense, et une désorganisation totale sur le terrain ont précipité la chute des Algériens.
En seconde période, les Marocains se sont limités à gérer leur avantage. Cependant, cette débâcle des Algériens était attendue. Déjà lors de la rencontre aller, les coéquipiers de Chafaï n'ont rien montré. Comment se fait-il donc qu'un pays champion d'Afrique en titre puisse avoir un visage aussi terne, même s'il ne s'agit là que de joueurs locaux ? L'explication réside en vérité dans la préparation aléatoire dont a bénéficié ce groupe et au départ de la majorité des cadres de cette équipe à l'étranger durant l'intersaison.
Il faut souligner tout de go que l'EN A' a perdu pas moins 9 titulaires, à savoir Boudaoui, Benkhemassa, Loucif, Chetti, Bedrane, Naïdji, Benmghit, Meziane, Bensaha, soit presque l'équipe type. En été dernier, il fallait donc reconstituer toute une équipe qui avait battu, sous la houlette de Djamel Belmadi, le Qatar, futur champion d'Asie l'hiver dernier en match amical (0-1). Cependant, entre-temps, la FAF n'a rien fait pour assurer aux Verts une préparation adéquate. Depuis sa constitution, cette sélection n'a disputé aucun match amical digne de ce nom. La FAF n'a même pas daigné mettre en place un staff spécial pour les locaux, obligeant il y a une année Belmadi à dépanner, alors que son contrat ne porte nullement sur l'EN A'.
Il a été ensuite remplacé par Batelli, le DEN, recruté par la FAF pour un contrat de deux ans, et qui devait justement se charger de nommer un staff pour l'EN des locaux. Batelli n'a rien fait de cela et il a fini par coacher lui-même cette sélection préparée à la hâte, après avoir mené au gouffre la sélection olympique. Du bricolage ! Du coup, la FAF assume l'entière responsabilité de l'échec de cette équipe tout comme celui de l'EN olympique éliminée également sous la conduite de Batelli de la CAN 2019 et des jeux Olympiques 2020.
La nomination de Batelli au poste de directeur des équipes nationales s'est avérée un choix stratégique erroné. Son maintien désormais est aléatoire. Il faut aussi signaler le rôle négatif de la DTN sous la conduite de Ameur Chafik qui n'a pas bougé le petit doigt, alors que la prise en charge des olympiques et des locaux laissait clairement à désirer. La DTN est aujourd'hui coupable de "non-assistance à équipes en danger". La saignée risque de se poursuivre dans les jours à venir avec les prochaines échéances de l'EN U17.
Cependant, il est clair aussi que la faillite de l'EN des locaux reflète clairement le niveau du football local. La prestation des Verts samedi à Berkane contre le Maroc en dit long en fait sur le niveau du championnat national, incapable de fournir des joueurs de qualité à l'EN des locaux, encore moins à l'EN A. C'est la triste réalité. Nos clubs ne travaillent pas assez. Le départ de 9 joueurs locaux à l'étranger ne peut expliquer à lui seul cette gifle. C'est un aveu d'échec de nos clubs et de la FAF.

SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.