Présidentielle de 12 décembre : taux de participation global de 39,33 %    Abdelmadjid Tebboune élu Président de la République    Présidentielle: Abdelmadjid Tebboune élu président de la République avec 58,15 % des voix    Présidentielle du 12 décembre : 20 individus arrêtés à Relizane pour entrave à l'opération de vote    Des vents forts vendredi sur plusieurs wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux    OGC Nice: Atal, Vieira donne des précisions    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Bordj Bou Arréridj: changement du lieu de vote pour "harcèlements d'opposants" au scrutin (ANIE)    Brèves    Bureaux de vote fermés, urnes saccagées    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    MCO : La voie royale pour les Oranais    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim    Ligue-Présidents de club professionnel : Le bras de fer éternel    Un an de prison dont 3 mois fermes contre le dessinateur «Nime»    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Cinq morts dans une attaque des shebab    Fin de la phase aller le 21 décembre    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    Un boycott inédit en perspective    165 foyers raccordés au gaz naturel    La frontière algéro-tunisienne ne sera pas fermée    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Bangkok en haut du classement    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    Formation professionnelle : S'adapter aux évolutions    Constantine: Plus de 8.400 capsules de psychotropes saisies en moins de 10 jours    Marche contre la tenue des élections    FAF - Coupe d'Algérie - 32èmes de finale: ASAM - JSK et CSC - NCM en tête d'affiche    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme    Maroc: Une pétition déposée au Parlement pour l'abrogation de lois "liberticides"    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Six contrats gaziers renouvelés par Sonatrach
Exportation d'hydrocarbures
Publié dans Liberté le 13 - 11 - 2019

Le groupe Sonatrach et l'Italien Edison ont signé, hier, un accord portant sur le renouvellement d'un contrat de vente/achat de gaz naturel algérien au profit de l'Italie pour une durée de 8 ans. Sonatrach avait déjà renouvelé ses contrats gaziers avec les deux autres compagnies italiennes ENI et Enel. Ce troisième contrat conclu, hier, avec Edison permettra à Sonatrach de consolider sa position sur le marché italien et de demeurer l'un de ses principaux fournisseurs en gaz naturel.
À travers ces trois contrats conclus avec Edison, ENI et Enel, Sonatrach devrait ainsi approvisionner l'Italie à hauteur de 13 milliards de m3/an de gaz naturel jusqu'à 2027, avec possibilité d'aller jusqu'à 2029 (deux années optionnelles). Avec ces 13 milliards de m3/an de gaz naturel, et en ajoutant les contrats qui sont actuellement en cours de finalisation, Sonatrach atteindra, en 2021, le taux de 60% des capacités de transport du gazoduc Enrico-Mattei. Le prix du gaz algérien vendu à l'Italie dans le cadre de ces nouveaux contrats n'est pas officiellement connu, mais pourrait, selon nos sources, faire l'objet d'une renégociation à la baisse, compte tenu des prix pratiqués actuellement sur le marché européen.
La durée des contrats a été révisée à la baisse, puisqu'il ne s'agit plus de contrats à long terme, mais à moyen terme, alors que le principe de l'indexation des prix du gaz sur ceux du pétrole était plutôt remis en cause par les bouleversements que connaît le marché pétrolier depuis 2014. Dans un marché très concurrentiel, marqué à la fois par l'arrivée de nouveaux fournisseurs et une baisse importante des cours, le groupe Sonatrach est parvenu à renouveler au moins cinq de ses contrats avec les clients européens. En plus des trois entreprises italiennes, la compagnie publique des hydrocarbures avait également conclu un accord avec la société portugaise Galp Energia. Cet accord portait sur l'approvisionnement en gaz naturel algérien du marché portugais pour un volume de 2,5 milliards de m3 par an pour une durée de 10 années. Le contrat avec l'Espagnol Gas Natural Fenosa, d'une durée de neuf ans, portait, quant à lui, sur la fourniture d'un débit annuel de 9 milliards de m3 de gaz. L'Algérie fournit annuellement près de la moitié du gaz consommé en Espagne. Ainsi, Sonatrach vient de renouveler ses principaux contrats gaziers, en attendant l'aboutissement des négociations avec ses clients français. Un sixième contrat a été conclu courant 2018 avec la société publique turque Botas.
Un avenant à un contrat gazier datant de 2014 a été paraphé en vue d'augmenter le volume de gaz naturel liquéfié (GNL) exporté par l'Algérie à 5,4 milliards de m3/an, contre 4,4 milliards de m3/an auparavant. Les six contrats totalisent un volume de plus de 30 milliards de m3 acheminés à destination de l'Espagne, du Portugal, de l'Italie et de la Turquie. En 2018, les exportations algériennes de gaz se sont élevées à 51,5 milliards de m3 dont 75% par gazoduc et 25% sous forme de GNL. La première destination du gaz algérien reste le marché européen, essentiellement l'Italie (35%), l'Espagne (31%), la Turquie (8,4%) et la France (7,8%).

Ali Titouche


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.