Covid 19 : L'Algérie projette l'exportation du vaccin « CoronaVac » vers les pays africains    Corruption : Hamid Melzi condamné à 5 ans de prison ferme    Bendjemil à la tête d'un directoire    Alex Ferguson compare Ronaldo à une grande figure historique    Tlemcen : La Cacobatph prend des mesures au profit des opérateurs économiques    Khellaf directeur de cabinet de la présidence, Aggoune porte-parole    Bientôt un recensement démographique et économique    Bekkaï veut une révision des prix des billets d'avion pour le Sud    Perspectives prometteuses dans la culture du colza    Dispositif d'aide à l'insertion professionnelle pour plus de 1 000 jeunes    Libye et Mali au menu des discussions de Lamamra avec le SG de l'ONU    L'ultimatum de Mahmoud Abbas à l'Etat d'Israël    Le Premier ministre accuse la France d'un «abandon en plein vol»    Une majorité de femmes au Parlement en Islande    La gauche radicale lance sa campagne à Johannesburg    Le procès en appel ajourné pour absence de certains témoins    L'épreuve des signatures    Le Malien Yacouba Doumbia débarque à Tizi    Les Académiciens en stage à Annaba    Lancement prochain de la réalisation d'une première gazonnière en Algérie    Le sort du RAJ connu ce mercredi    La distribution du livre scolaire pose problème    Les comités de quartiers expriment leurs préoccupations    Il frappe son père à coups de couteau, l'agresseur écroué    Drame en haute mer    Un monodrame algérien sélectionné    Débat avec Saïd Boutadjine    Actuculte    Vaste campagne de nettoiement des sites touristiques à Djanet    Tournoi de Toulon : La sélection algérienne des U20 présente    Forêt de Coca: Un jeune découvert pendu à un arbre    Prises de conscience    Faute de pain, nous mangerons des gâteaux !    Législatives à suspense pour la succession de Merkel    Appel à la participation au dialogue inclusif    L'Algérie crée un dispositif d'information passagers    Les locales de toutes les interprétations    Mohamed Loukal, placé sous mandat de dépôt    La réhabilitation du palais du Bey relancée    Les « solutions » du ministère    La recette du Président    "Une priorité" pour Aïmene Benabderrahmane    Faut-il une nouvelle loi?    Belmadi en mode mondial    Mbappé - Neymar, soirée de mésententes    Au moins 50 morts dans des combats près de Marib    «Ma ville, ma vie, ma bataille...»    Le casting du futur film d'animation se dévoile enfin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le MCA veut recruter vite… un entraîneur adjoint
Afin de contourner l'obstacle de la résiliation de contrat avec Casoni
Publié dans Liberté le 30 - 01 - 2020

Mohamed Mekhazni est, semble-t-il, persona non grata dans le staff du MC Alger.
Ayant décidé d'écarter Mohamed Mekhazni de la barre technique, après l'élimination humiliante contre le WA Boufarik en coupe d'Algérie, la direction du MC Alger cherche à composer un staff à la hâte en vue de la prochaine journée du championnat contre l'ASAM, à Aïn M'lila, prévue ce samedi.
Cependant, le fait que le coach Bernard Casoni n'a pas repris le travail comme souhaité par le nouveau président Nacer Almas, ni résilié son contrat, le MCA ne peut pas pour le moment engager un nouvel entraîneur principal.
L'idée donc est d'engager tout de suite un entraîneur adjoint pour prendre en charge l'équipe en attendant de connaître la fin du feuilleton Casoni, ou le recrutement d'un nouvel entraîneur.
C'est ainsi que la direction a contacté quelques techniciens locaux avec la promesse de finir au moins la saison dans le staff. Trois entraîneurs ont été approchés pour le moment, à savoir Kamel Bouhellal, Nabil Neghiz et Karim Zaoui. Les trois techniciens ont refusé le poste. Bouhellal, par exemple, préfère finir la saison avec le RC Arba avec l'objectif de l'accession en Ligue 1, alors que Neghiz et Zaoui estiment que ce sont déjà des entraîneurs en chef et refusent donc le poste d'adjoint.
Du coup, le MCA se retrouve dans l'impasse. Pour rappel, l'ancien entraîneur du Mouloudia d'Alger, Bernard Casoni, a conditionné son retour au club algérois par la régularisation de sa situation au MCA et par conséquent le payement de ses salaires non encore perçus.
Dans une déclaration à Liberté, le technicien français, qui a été limogé par l'ex-directeur sportif Fouad Sakhri, il y a pratiquement un mois, n'exclut pas en fait son retour au MCA. "Je réclame juste mes droits. J'ai travaillé pendant sept mois et je n'ai touché que trois mensualités. La direction du MCA doit me verser quatre mois de salaire pour régulariser ma situation.
Certes, l'opération est en cours, j'ai reçu des garanties de la part du Mouloudia, mais ça tarde toujours à se concrétiser", a indiqué le désormais ex-coach des Vert et Rouge. Et d'ajouter : "Contrairement à ce qui se dit en Algérie, je ne prévois aucun retour en Algérie tant que je ne perçois pas mon dû. Après ça, je serai ouvert à toute négociation pour un éventuel retour à la barre technique du MCA", souligne Casoni.
Le technicien français de 58 ans a révélé qu'il a échangé récemment avec le nouveau président du conseil d'administration Nacer Almas concernant sa situation. "Effectivement, j'ai envoyé un texto au nouveau président du Mouloudia où il m'a d'ailleurs répondu en tenant à me rassurer quant à ma situation."
Fouad Sakhri, l'ancien directeur sportif du MCA, avait décidé de limoger l'entraîneur du MCA, Bernard Casoni. La décision avait été prise le 10 décembre 2019. Sakhri avait chargé un huissier de justice de transmettre la décision par écrit à Casoni et son staff. Il avait même envoyé des mails aux concernés les informant de leur fin de mission.

SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.