Une sœur de Hamid Ferhi s'en remet à Tebboune    25 000 participants au forum virtuel    Moins d'immigrants algériens au Canada en 2020    Les habitants d'Aït Yahia Moussa dans l'inquiétude    Vu à Idlib (Syrie)    Pas aussi évident pour le grand RDV de Palexpo    Le pari fou du géant allemand Volkswagen    L'épreuve    L'infrangible lien…    "Je ne veux pas être un adjoint"    Menace sur les forêts jijeliennes    4 décès et 106 nouveaux cas positifs en trois jours    Un numéro spécial de 154 pages dédié au Covid-19    "L'électro est le langage de la résistance"    "Ma misère affective était à l'origine de mon combat contre les injustices"    Leurs prix inférieurs à ceux des moins de trois ans    Tebboune dénonce les attaques "désespérées" des lobbies contre l'Armée nationale    Ce que risquent les contrevenants    Les décès et les contaminations en baisse    Le siège de l'Etat major baptisé du nom de Gaïd Salah    Ahmed Laraba s'explique    PLFC 2020: la hausse des prix des carburants réduira leur gaspillage    Le comité scientifique, seul "habilité à donner le feu vert pour la levée ou pas du confinement"    Conseil de la nation: la préservation du caractère social de l'Etat dans le PLFC 2020 saluée    Conseil de la Nation: adoption à l'unanimité du texte de loi de finances complémentaire 2020    La famille Nezzar poursuivie pour évasion fiscale !    Chemseddine autorisé à revenir sur Ennahar TV    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Deux terroristes neutralisés en mai dernier    DOCUMENTAIRE DIFFUSEE PAR FRANCE 5 SUR LE HIRAK : Le RND dénonce une campagne tendancieuse    LE PRESIDENT TEBBOUNE EN VISITE AU MDN : Le siège de l'état-major baptisé au nom de feu Gaid Salah    MOSTAGANEM : Le non-port du masque, une infraction pouvant être érigée en délit    LUTTE CONTRE LE COVID19 : La wilaya d'Oran interdit l'accès aux plages    Ligue1 algérienne-USM Alger: Zeghdoud évasif sur son avenir    La BM retire des cartes géographiques du Maroc incluant illégalement le Sahara occidental    Plan d'annexion en Cisjordanie: la Fédération internationale des syndicats condamne la démarche israélienne    Milan AC (Italie) : L'Algérien Bennacer intransférable pour le futur entraîneur    Mustapha Hamici, nouveau directeur général    Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : La reprise des activités liée à la levée du confinement    Le journaliste Henri de Grandmaison tire sa révérence    Fresque murale vandalisée à Alger-Centre : «Abu rouleau» rentre dans l'art    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    Récits de Miel et de Sang, ou le voyage dans le temps    Football - Agents de joueurs: Entre affairisme et parfaite illégalité !    Allemagne: Quatrième passe décisive pour Bensebaïni    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les feuilles de l'automne
11e partie
Publié dans Liberté le 31 - 03 - 2020

Résumé : Sarah a fini par se réconcilier avec elle-même grâce au soutien moral de Farid. Elle est finalement rentrée chez elle après cette journée tumultueuse et s'estime heureuse d'être encore de ce monde.
Elle prend son porte-monnaie et descend s'acheter un sandwich. Puis revient à la maison, où elle s'affale sur le sofa du salon, face à la télévision. Tout en mangeant, elle repense aux derniers événements et se dit que si Farid n'était pas un bon conducteur, elle ne serait plus de ce monde à l'heure qu'il était.
Elle frissonne et se demande d'où elle avait pu puiser le courage d'essayer de mettre fin à ses jours. Pourtant, après ce qui s'était passé la veille avec son frère et sa belle-sœur, elle était prête à se jeter du haut de son balcon ou à se couper les veines.
Puis, jugeant qu'un accident de voiture ferait plus "sérieux", elle avait tenté, sans réfléchir, de provoquer un accident.
Sarah termine son sandwich et s'essuie les lèvres. Elle se redresse et regarde l'heure sur la pendule du salon. Il était déjà 21h. Mais en été les soirées étaient longues et animées, et il est certain que son frère et les siens ne rentreraient pas avant minuit ou 1h du matin.
Elle zappe un moment à la recherche d'un programme intéressant sur l'une des différentes chaînes satellitaires, puis finit par éteindre le poste de télévision. Elle prend un livre dans la bibliothèque et se met à lire, mais au bout d'un laps de temps, ses yeux se referment et elle s'assoupit.
Un bruit la réveillera en sursaut. C'était son frère et sa belle-sœur qui rentraient. Son frère portait son fils endormi dans les bras et sa belle-sœur poussait plus qu'elle ne portait la petite dernière.
Sarah se lève et se dirige vers sa chambre sans leur adresser la parole. Elle met son pyjama et se met immédiatement au lit pour sombrer dans un sommeil profond.
Au petit matin, elle se réveille, mais cela n'avait plus d'importance. Elle avait assez dormi et, pour une fois, n'avait pas fait de cauchemar.
Elle se sent un peu plus gaie que la veille et décide de prendre un bain et de s'occuper de sa petite personne, avant de se rendre au bureau.
Après le bain, elle se maquille soigneusement, se coiffe et s'habille d'un ensemble d'été couleur claire qui rehaussera l'éclat de sa peau.
Il était déjà huit heures passées quand elle dévale les escaliers pour se rendre à son bureau. Son véhicule étant chez le tôlier, elle hèle un taxi qui la déposera quelques minutes plus tard non loin de son lieu de travail.


(À SUIVRE)
Y. H.
[email protected]
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.