ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des mesures pour mettre un terme au squat de terrains vagues
Relizane
Publié dans Liberté le 11 - 02 - 2021

Ce n'est pas uniquement la wilaya de Relizane qui est concernée par ce phénomène de laisser-aller, mais l'ensemble du territoire national, sauf peut-être là où les membres et les responsables des communes font leur travail convenablement. Il y a des instances qui emploient des dizaines de fonctionnaires chargés de veiller justement à préserver les lieux publics de toute dégradation.
Avant, l'administration faisait son travail, mais actuellement les services techniques des APC et les services de sécurité chargés de l'environnement sont totalement absents. Quand donc les citoyens de ce beau pays comprendront-ils qu'ils doivent remettre les lieux publics en leur état initial s'ils y exécutent des travaux ? Jusqu'à quand nos concitoyens vont-ils vivre ce laxisme qui cause des gênes et des dommages à leurs voisins et à eux-mêmes ? À cet effet, des mesures fermes doivent mettre un terme au squat de terrains vagues transformés au fil du temps en décharges sauvages et qui ont terni l'image de la ville.
Dans ce registre, des instructions fermes ont été données aux responsables des services concernés afin de prendre les mesures qui s'imposent pour protéger ces espaces publics d'un éventuel squat. Lors de ces visites inopinées qui mènent aux artères de la ville, le chef de l'exécutif a insisté sur la nécessité de préserver l'environnement en multipliant les opérations de nettoiement et de collecte des ordures ménagères. Les commerçants et surtout les revendeurs de matériaux de construction implantés le long de cet axe routier et ayant abandonné leurs détritus sur la voie publique seront mis en demeure. Cet avertissement sera suivi d'une fermeture du local dans le cas où les concernés ne se conformeraient pas à la réglementation.
Par ailleurs, et pour veiller à l'application de ces dispositions, une commission composée des services de l'urbanisme, des travaux publics, de la conservation foncière et des représentants de l'APC et de la daïra a été installée avec pour objectif de multiplier les sorties sur le site et inciter les investisseurs et les entrepreneurs implantés à proximité de la zone d'activité de Belacel à présenter leurs plans d'aménagement extérieur relatifs à leurs projets d'investissement. À ce niveau, plusieurs projets ont été retenus afin d'embellir cet axe avec la réalisation d'un réseau lumineux, l'aménagement des espaces verts de part et d'autre de ce boulevard et aussi l'élargissement de la voie.
E. Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.