5 aliments anti-inflammatoires qu'il faut consommer    Besiktas : Rachid Ghezzal passeur décisif face à Adana Demirspor (Vidéo)    Liga : Falcao décisif avec l'Athletic Bilbao (Vidéo)    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Amar Belani dénonce les «mensonges» de l'ambassadeur du Maroc à Genève    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Quel avenir pour les entreprises publiques ?    MC Oran: L'ère Aït Djdoudi commence    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    UNE ORGANISATION MONDIALE VIRTUELLE    Santé: Les dépenses de soins jugées trop élevées    Intense activité pour Lamamra à New York    Biden et Xi livrent leur vision à l'ONU    Le Parlement accorde sa confiance au nouveau gouvernement    16 décès et 182 nouveaux cas    Des partis politiques à la traine    Les promesses d'un conclave    un conseil national du tourisme?    Les fondements d'un nouveau mode économique loin de la rente pétrolière    Koeman tire sur ses joueurs    Coup de pression de la justice espagnole    Pochettino s'est expliqué avec Messi    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Le retour du FFS    Un scrutin plus coloré    220.000 élèves au rendez-vous    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des tablettes à l'école pour alléger les cartables    Inondations et routes bloquées    Parution de la version anglaise    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Les Nuits du théâtre    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Wagner brouille les cartes au Mali    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    L'opposition crie à la fraude    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Canaris freinés
Ligue 1 (33e journée) : RCR 1 - JSK 0
Publié dans Liberté le 24 - 07 - 2021

Au vu de la forte canicule qui régnait sur le stade de Relizane, les deux équipes avaient eu bien du mal à s'exprimer.
Pour le compte de la 33e journée du championnat professionnel de Ligue 1, le stade Tahar-Zoughari de Relizane a abrité, hier soir, une belle affiche qui a mis aux prises le Rapid local, qui lutte de toutes ses forces pour assurer son maintien parmi l'élite, et la JS Kabylie, finaliste malheureux de la dernière finale de Coupe de la CAF, mais avide de bien terminer la présente saison pour aspirer tout au moins à une place au podium en attendant la finale de Coupe de la ligue face au NC Magra. Et en dépit de la forte canicule qui régnait sur le stade de Relizane, même en fin de journée, les deux équipes en présence avaient eu bien du mal à s'exprimer sur un tartan déjà très difficile à jouer en temps normal.
Toujours est-il que les Relizanais, forts d'une belle série de trois victoires consécutives assurées, ces derniers jours, contre le WA Tlemcen, le NC Magra et la JSM Skikda, avaient à cœur de continuer sur leur lancée sous la houlette de leur nouvel entraineur Liamine Bougherara alors que la JSK de son côté, tout auréolée de son dernier succès ramené, mercredi passé, de son périlleux déplacement à Constantine, était visiblement déterminée à jouer son va-tout pour tenter de grimper davantage au classement général même si Denis Lavagne a tenu, une fois de plus, à se passer des services de quelques joueurs-clés tels que le capitaine et buteur Bensayah, le jeune milieu de terrain Nechat sans oublier l'expérimenté Malik Raïah auteur du but victorieux des Canaris lors du match aller JSK-RCR disputé le 30 mars dernier à Tizi Ouzou. Ceci dit, dès le coup d'envoi sifflé par l'arbitre international Said Aouina, la JSK opte pour un 4-4-2 et adopte un schéma offensif qui surprend quelque peu l'équipe locale surtout que le stratège kabyle Benchaira a failli ouvrir le score dès l'entame du match avec un tentative bien appuyée qui percuta le poteau du gardien de but Bousseder archi-battu (5').
La JSK accentue la cadence mais n'arrive pas à matérialiser son net ascendant et le RCR finit par relever la tête pour répliquer par Balegh mais Benbot veille au grain (28'). Le jeu dur fit quelque peu son apparition et le défenseur relizanais Mazari prend un carton jaune sur une faute contre Benabdi, mais cela n'empêche pas les locaux de bousculer davantage l'arrière-garde kabyle pour trouver le chemin des filets par le biais de Barka qui profita d'un bel échange de balles Chettih-Souguer pour lober d'une tête judicieuse le gardien Benbot visiblement mal placé sur cette action (39').
Loin de se décourager, la JSK repart de plus belle et faillit niveler la marque juste avant la pause mais Ait-Abdeslam n'a pas su profiter d'une belle action collective de ses coéquipiers puisque son tir avait échoué dans les décors (45'). En seconde période, Lavagne réaménage son échiquier au niveau du compartiment offensif et ce en incorporant Boualia à la place de Haroun (46') puis Tubal en échange d'Oukaci mais en vain car la défense relizanaise se montra intraitable ce qui permit au Rapid local de glaner trois précieux points pour sortir la tête de l'eau.
Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.