Rupture des relations avec l'ambassade d'Allemagne à Rabat: la correspondance de Bourita trahit une réaction émotive de la diplomatie marocaine    Coronavirus: 168 nouveaux cas, 148 guérisons et 6 décès    Le Président Tebboune reçoit les dirigeants de trois partis politiques    Pétrole: début des travaux de la 14e réunion ministérielle des pays de l'Opep+    L'Algérie prend acte avec satisfaction de l'annonce de Macron de rendre hommage au chahid Ali Boumendjel    La position de Berlin sur le statut du Sahara occidental est la cause des frictions entre l'Allemagne et le Maroc    Démantèlement d'un réseau activant à Tipasa    Huiles de table - Communiqué de Cevital    Améliorer d'abord les conditions de vie    "Les élections ne sont pas une priorité"    Beldjoud préside l'installation du wali    L'ambassade de France s'explique    Tebboune : la menace technocratique    Hirak, l'heure des clarifications    La victoire ou l'élimination    Mouassa s'en va déjà    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    Mahrez, étincelant    Le corps d'un des deux pêcheurs disparus retrouvé    Le Comité scientifique préconise une démarche spécifique    «Il y a alliance entre les résidus de la bande et des extrémistes»    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Salon national du livre d'Alger : Un livre, une vie    Quel impact sur l'industrie de raffinage?    L'Algérie tend la main à sa diaspora    Varane, signature imminente?    La disette de Suarez inquiète    Messi fixe une deadline pour son avenir    RASD: la guerre contre l'occupant sera étendue jusqu'à la libération des territoires occupés    Arrivée de l'avant-garde d'une unité d'observateurs du cessez-le-feu    Laurent Gbagbo absent mais pourtant omniprésent    La mafia du foncier dénoncée    Les Palestiniens veulent une enquête «urgente»    La dépendance au pétrole se confirme    Bilan du MDN 49 narcotrafiquants arrêtés    Djilali Sofiane: Certains slogans scandés lors du Hirak pourraient mener au "dérapage"    Un grand humaniste engagé    La gratin intellectuel rapproche les deux rives    Du caviar pour les siens    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Rivière asséchée !    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    El quinqui de ma grand-mère et l'antonomase    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





30 films seront projetés et des ciné- cafés organisés
Publié dans La Nouvelle République le 06 - 06 - 2012

La 10e édition des Rencontres cinématographiques de Béjaïa se tiendra du 9 au 15 juin prochain, à la Cinémathèque de Béjaïa avec, au programme, une trentaine de films entre longs métrages, courts métrages et documentaires, a indiqué le directeur artistique de la manifestation, Samir Ardjoum, lors d'une conférence de presse animée, lundi dernier, à la Cinémathèque d'Alger.
Le conférencier a mis à profit ce rendez-vous avec les médias pour revenir (au cours de la deuxième conférence de presse) sur le programme concocté à l'intention du public cinéphile. Un programme qui est, selon lui, varié : «30 films entre longs métrages, courts métrages et documentaires de grands réalisateurs algériens et étrangers qui ont été sélectionnés sur 180 films reçus, seront projetés, à cette occasion. Ces films traiteront de thèmes sur la sociologie, la dignité, les origines des peuples et les conditions de vie des émigrés... », a expliqué M. Ardjoum, avant d'ajouter : «Outre les projections de films qui se dérouleront en présence des réalisateurs, des ciné-cafés seront organisés au niveau de la cafétéria du théâtre, en fin de projections, avec des cinéastes comme Malek Bensmail, Karim Khiari, Hakim Zouhani, Carine May, Marc Scialom, Merzak Allouache... Ces rencontres réuniront les professionnels du 7e art comme le réalisateur et les cinéphiles.» Organisées par l'association Project'Heurts, ces rencontres cinématographiques accueilleront, cette année, selon le président de l'association, Abdenour Hochiche, un atelier «Coé Court 2012» dédié à la réécriture de scénarios de courts métrages. «Cet atelier s'adresse à des auteurs-réalisateurs algériens désireux de consolider leurs techniques d'écriture à travers un accompagnement dans le développement d'un scénario de court-métrage de fiction ou de programme », a-t-il souligné avant d'enchaîner : «Pour cette édition, 29 candidatures de 7 wilayas du pays ont été reçues et 12 projets ont été sélectionnés par un jury. Cet atelier se déroulera, en effet, sur 3 sessions à Béjaïa». Parmi les films sélectionnés figurent «La Chine est encore loin», long métrage du réalisateur Malek Bensmail, qui sera projeté pour la première fois en Algérie et qui est programmé pour l'ouverture, «Qu'ils reposent en révolte», long métrage documentaire du réalisateur Sylvain Georges, «Nada A Ver», long métrage documentaire de Florence Bresson, «Bir d'eau» du réalisateur Djamil Beloucif, «M Khobbi Fi Kobba», court métrage fiction de Leyla Bouzid, «Vibration», documentaire de Farah Khadar, «Un monde sans femmes», court métrage de Guillaume Brac, «Le Repenti» de Merzak Allouache, «Wesh Wesh» de Rabah Ameur Zaimèche, «L'ivresse d'une Oasis» de Hachimiya Ahamada, «La nuit de Badr» de Mehdi Hmili, «La mémoire et la mer», court métrage documentaire de Jean Boiron-Lajous, «Territoire Perdu», long métrage documentaire de Pierre-Yves Vandeweerd, «Normal» de Merzak Allouache, «Octobre à Paris» de Jacques Panijel. Le film «A quoi rêvent les fennecs ?» de Sarah Tikanouine est programmé pour la clôture.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.