Douanes : 27 inspections divisionnaires ciblées    Bouira : Le renforcement du réseau électrique contrarié    Un système numérique pour la traçabilité des mouvements de stocks    Les clubs professionnels asphyxiés par les dettes    Coronavirus à Tizi Ouzou : Plusieurs soignants contaminés    El Tarf : Les douaniers récupèrent des moutons en partance pour la Tunisie    Maxime-Charles Keller de Schleitheim : L'incroyable destin d'un enfant déporté d'Algérie    Belaïd Lamara n'est plus : Disparition d'un militant des causes justes    Histoire. Le 14 juillet 1953 : La police abat 7 militants à Paris    Dangereuses confluences régionales    Commission de la fatwa: Un sacrifice sous conditions    A quelques jours de l'Aïd: Le marché du mouton dans tous ses états    Déposée en mars: La demande d'adhésion de l'Algérie à la BERD approuvée    Atalanta Bergame: Un redoutable poison offensif !    Feu vert des pro-Haftar pour une intervention égyptienne: Risques d'embrasement en Libye    Le SG de la wilaya décède du coronavirus    Air Algérie a subi une perte de 2,9 milliards $    Une patrouille russo-turque visée par une explosion    Quelles conséquences sur le système de compétition ?    Zidane : "Que demander de plus ?"    SAUVONS NOS FORÊTS    Ouverture prochaine d'un troisième hôpital à Chlef    La situation épidémiologique stable à Aïn Témouchent    Le cas Prince Ibara réglé    La Jordanie renouvelle son rejet du plan d'annexion israélien    La communauté internationale au chevet du Mali    ...CULTURE EN BREF ......CULTURE EN BREF ...    "Numérique, diversité linguistique et culturelle" au cœur du 2e numéro    Décès du moudjahid Lemtayech Dayekh connu sous le nom de Dayekh Bachagha    MIGRATION CLANDESTINE : L'approche algérienne présentée à l'UE    PENSIONS DE RETRAITE : Le nouveau calendrier de versement fixé    DESIGNATION DANS LES POSTES ET LES FONCTIONS A L'ANP : Chanegriha souligne les impératifs critères objectifs    La rumeur sur la mort d'Ouyahia affole la toile    Mars brillera pour Abu Dhabi !    La FAF fait le point sur le professionnalisme sur demande du MJS    Renforcer la coopération entre les secteurs de la culture et la micro-entreprise    Ghacha suivi par Malines    Des lobbies anti-algériens parasitent les relations algéro-françaises    Les journalistes interdits de couvrir un procès    Comment communiquer au mieux ?    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    "Je n'ai pas peur de la mort"    Les pistes de relance    «L'Etat soutient les industries de transformation»    Camus, une enfance pauvre au 17, rue de Lyon, à Alger    Oran: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Foot der des verts    Tebboune reçoit un appel de Poutine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





30 films seront projetés et des ciné- cafés organisés
Publié dans La Nouvelle République le 06 - 06 - 2012

La 10e édition des Rencontres cinématographiques de Béjaïa se tiendra du 9 au 15 juin prochain, à la Cinémathèque de Béjaïa avec, au programme, une trentaine de films entre longs métrages, courts métrages et documentaires, a indiqué le directeur artistique de la manifestation, Samir Ardjoum, lors d'une conférence de presse animée, lundi dernier, à la Cinémathèque d'Alger.
Le conférencier a mis à profit ce rendez-vous avec les médias pour revenir (au cours de la deuxième conférence de presse) sur le programme concocté à l'intention du public cinéphile. Un programme qui est, selon lui, varié : «30 films entre longs métrages, courts métrages et documentaires de grands réalisateurs algériens et étrangers qui ont été sélectionnés sur 180 films reçus, seront projetés, à cette occasion. Ces films traiteront de thèmes sur la sociologie, la dignité, les origines des peuples et les conditions de vie des émigrés... », a expliqué M. Ardjoum, avant d'ajouter : «Outre les projections de films qui se dérouleront en présence des réalisateurs, des ciné-cafés seront organisés au niveau de la cafétéria du théâtre, en fin de projections, avec des cinéastes comme Malek Bensmail, Karim Khiari, Hakim Zouhani, Carine May, Marc Scialom, Merzak Allouache... Ces rencontres réuniront les professionnels du 7e art comme le réalisateur et les cinéphiles.» Organisées par l'association Project'Heurts, ces rencontres cinématographiques accueilleront, cette année, selon le président de l'association, Abdenour Hochiche, un atelier «Coé Court 2012» dédié à la réécriture de scénarios de courts métrages. «Cet atelier s'adresse à des auteurs-réalisateurs algériens désireux de consolider leurs techniques d'écriture à travers un accompagnement dans le développement d'un scénario de court-métrage de fiction ou de programme », a-t-il souligné avant d'enchaîner : «Pour cette édition, 29 candidatures de 7 wilayas du pays ont été reçues et 12 projets ont été sélectionnés par un jury. Cet atelier se déroulera, en effet, sur 3 sessions à Béjaïa». Parmi les films sélectionnés figurent «La Chine est encore loin», long métrage du réalisateur Malek Bensmail, qui sera projeté pour la première fois en Algérie et qui est programmé pour l'ouverture, «Qu'ils reposent en révolte», long métrage documentaire du réalisateur Sylvain Georges, «Nada A Ver», long métrage documentaire de Florence Bresson, «Bir d'eau» du réalisateur Djamil Beloucif, «M Khobbi Fi Kobba», court métrage fiction de Leyla Bouzid, «Vibration», documentaire de Farah Khadar, «Un monde sans femmes», court métrage de Guillaume Brac, «Le Repenti» de Merzak Allouache, «Wesh Wesh» de Rabah Ameur Zaimèche, «L'ivresse d'une Oasis» de Hachimiya Ahamada, «La nuit de Badr» de Mehdi Hmili, «La mémoire et la mer», court métrage documentaire de Jean Boiron-Lajous, «Territoire Perdu», long métrage documentaire de Pierre-Yves Vandeweerd, «Normal» de Merzak Allouache, «Octobre à Paris» de Jacques Panijel. Le film «A quoi rêvent les fennecs ?» de Sarah Tikanouine est programmé pour la clôture.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.