Les graves accusations de Baâdji    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    Un limogeage et des interrogations    Importation de véhicules : Le Président Tebboune ordonne la révision immédiate du cahier des charges    L'Algérie sur la bonne voie en Afrique    Le défi de la qualité    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Tapis rouge pour Mahmoud Abbas    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    Lancement de la vaccination à domicile    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Le dernier vol du colibri !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Le sélectionneur de l'Egypte Queiroz évoque l'Algérie    ASM Oran : El Djemîa en route vers le purgatoire !    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Longue chaîne létale    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    «Soula» de Salah Issaâd en compétition    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La JSS se débarrasse des grigris des Ghanéens    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    «Nous avons atteint nos objectifs»    L'ascension fulgurante du Front el Moustakbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tottenham peut-il enfin créer l'exploit ?
Publié dans La Nouvelle République le 01 - 03 - 2016

Sans faire de bruit, Tottenham est deuxième de Premier League, à deux longueurs de Leicester City, et peut toujours rêver de titre. Une belle performance pour le jeune groupe de Mauricio Pochettino, par ailleurs toujours en course en Europa League.
Dans l'ombre de la surprise Leicester City, Tottenham avance masqué. Les Spurs, sans faire de bruit, sont bien placés pour aller chercher le titre en Premier League. Une joie qu'ils n'ont plus connue depuis 1961. Deuxièmes à deux longueurs des Foxes au classement, les hommes de Mauricio Pochettino réalisent un excellent parcours.
Logique au vu des statistiques remarquables affichées par les pensionnaires de White Hart Lane. Ces derniers n'ont en effet concédé que trois défaites depuis le début du championnat et possèdent la meilleure attaque (49 buts marqués), la meilleure défense (21 buts encaissés) et logiquement la meilleure différence de buts (+28).
Ce dimanche encore, les partenaires d'Hugo Lloris ont su l'emporter, face à leurs supporters, contre Swansea (2-1, 27e journée), après avoir été menés au score. «Après l'ouverture du score, l'équipe a montré sa volonté dans sa manière de jouer et nous avons su être patients», a-t-il expliqué en conférence de presse d'après-match.
Cette opiniâtreté, c'est la preuve du caractère qu'a su insuffler le technicien argentin au sein du vestiaire. Fait remarquable étant donné la jeunesse de l'effectif londonien. La moyenne d'âge des onze alignés cette saison par l'ancien défenseur du Paris SG et de l'Espanyol Barcelone est de 24 ans et 185 jours. Si Tottenham allait au bout, il deviendra la plus jeune équipe à être sacrée championne, effaçant le Manchester United de Sir Alex Ferguson (1996), sacré avec une moyenne d'âge de 26 ans et 49 jours, des tablettes. Hugo Lloris (29 ans), capitaine, semble persuadé que le titre est jouable.
«Certains joueurs ici ne connaissent pas leurs limites. Nous, les cadres, essayons de les pousser à donner le maximum chaque jour. Nous avons une équipe très jeune, mais qui a très faim. Les plus jeunes ont montré leur mentalité cette saison. Je pense que nous sommes forts. Nous le savons. Le manager et le staff mettent les jeunes dans les meilleures conditions pour progresser individuellement et améliorer l'équipe», appréciait-il il y a quelques jours dans le Mirror.
L'Europa League et le calendrier à gérer...
Le gardien de l'équipe de France, aux côtés des défenseurs centraux belges Jan Vertonghen et Toby Alderweireld mais aussi de Moussa Dembélé et Nacer Chadli, encadre cette bande de jeunes talents prête à surprendre. Harry Kane (22 ans), auteur de 16 réalisations en PL, est le leader de cette nouvelle génération aux dents longues, également incarnée par Eric Dier (22 ans) ou la révélation de la saison Dele Alli (19 ans). Arrivé de Milton Keynes l'été dernier, il compte déjà 7 buts au compteur et 4 sélections A (1 but).
On notera également l'affirmation de Christian Eriksen (24 ans) au poste de meneur de jeu. Toujours plus décisif, le Danois pèse enfin sur le jeu de son équipe avec 5 buts et 8 offrandes. Au point de ravir un certain Michael Laudrup. «Il est clair que Christian Eriksen est devenu un joueur très important pour Tottenham. (...) Jusqu'où peut-il aller ? Il a le profil pour jouer au FC Barcelone par exemple», a même lâché l'ancienne gloire du football danois, relayé par le London Evening Standard.
D'autres joueurs se sont relancés sous le maillot blanc. On pense notamment à Erik Lamela (23 ans), qui a mis du temps à s'imposer à Londres et qui rend aujourd'hui de très fiers services, en Premier League comme en Europa League. Car si Tottenham brille sur la scène nationale, il réalise également un beau parcours sur le Vieux continent. Les coéquipiers de Nabil Bentaleb, une des rares déceptions de l'exercice, ont par exemple sorti la Fiorentina, 4e de Serie A, sans trembler (1-1, 3-0, 16es de finale de l'Europa League).
Opposés au Borussia Dortmund au tour suivant, ils devront prouver qu'ils ont les épaules pour poursuivre leur formidable parcours. Le calendrier démentiel qui s'annonce (Arsenal et Manchester United à domicile, Liverpool et Chelsea à l'extérieur) et les risques de blessures (Kane et Alli ont déjà ressenti des alertes), voilà quelques-uns des obstacles qu'ils devront franchir pour continuer à croire en leurs chances.
«C'est un moment excitant pour nous, nous voulons conserver notre niveau, mais nous devons gérer au mieux plusieurs joueurs. Certains se sentent un peu fatigués parce que nous avons traversé une période compliquée en termes de matches joués», a conclu le coach de Tottenham. L'heure de vérité a sonné pour Mauricio Pochettino et ses jeunes pousses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.