Vingt P/APC de Béjaïa refusent l'organisation de ce scrutin    Quelles leçons tirer du fort taux d'abstention aux dernières législatives ?    «Le marché pétrolier est resté équilibré»    Frais d'engagement des clubs    Le GSP au championnat arabe    Aarab Elyes nouvel entraîneur-adjoint    Real Madrid: Le clan Zidane fait une grande annonce pour son avenir !    C'est fait à Annaba    Lancement à partir de Batna de la campagne nationale de prévention des risques des inondations    Espace pour préserver son histoire    Un roman inédit de Françoise Sagan en librairie    FORMATION PROFESSIONNELLE : Les CFPA sensibilisent les jeunes    LES PLANTEURS (ORAN) : 500 familles relogées d'ici la fin de l'année    AFFAIRE SAID BOUTEFLIKA, TOUFIK, TARTAG ET HANOUNE : Ouverture du procès aujourd'hui    Djaballah sera-t-il candidat à la présidentielle ?    Plus de 250 nouveaux professeurs en renfort    Un trafiquant de psychotropes condamné à 18 mois de prison    La FAF reçoit l'ambassadeur d'Argentine    Réforme ou manœuvre électoraliste ?    Vers la fermeture de l'usine Renault    Vers l'interpellation des chefs de parti sur le "hirak"    Le pirate qui avait sillonné le ciel algérien arrêté    Plus de 2,6 millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence    Et maintenant ?    Un vendredi sur son 31    3 remèdes au miel pour traiter naturellement la grippe    Un incendie détruit une école primaire    L'indépendance de la justice, parent pauvre du système    Imminent changement à la tête des médias publics    La prophétie de Benflis    Pour la mise en place de stratégies d'enseignement de l'art dramatique et de traduction des textes théâtraux    Les Misérables de Ladj Ly, candidat de la France pour les Oscars    Le gouvernement français veut jouer la transparence    Karoui autorisé lors du deuxième tour    Indices    Béjaïa : Les manifs continuent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    JS Kabylie : Le CRB et Horaya en ligne de mire    Berraf réagit aux accusations    Sonatrach: Des contrats gaziers à long terme renouvelés dans les prochains mois    Présidentielle en Tunisie … La logique arithmétique plaide pour Kaïs Saïed    Brexit : Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Au 1er semestre 2019 : Hausse de près de 5% de la production industrielle publique    Y a-t-il une vie en dehors des GAFAM? Episode I : les réseaux sociaux    Lutte contre le changement climatique: L'ONU salue les efforts de l'Algérie    Côte d'Ivoire : La profanation de la tombe de DJ Arafat ne restera pas impunie    Un rapport de l'IGF pointe un risque de faillite    Le chef de la Minurso visite les camps de réfugiés sahraouis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Première section de formation pour les enfants autistes
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 03 - 2019

Une convention de coopération portant sur l'ouverture de la première section de formation pour les enfants autistes, à l'échelle nationale, a été signée lundi à Blida entre l'Association de wilaya des enfants autistes, et la direction locale de la formation professionnelle.
L'Association des autistes de la wilaya de Blida et le centre de formation professionnelle et de l'apprentissage de Beni Tamou de Blida signent la première convention ayant pour but d'organiser des cycles de formations qualifiante de cycle court, dans la spécialité de modelage en céramique. «Nos démarches pour l'intégration sociale et professionnelle de cette catégorie aux besoins spécifiques (autistes) ont été couronnées par l'ouverture de la première section de formation pour les autistes du pays, au niveau du CFPA de Beni Tamou», nous a indiqué Rachid Rahal, président de cette association. Cette première section du genre, à l'échelle nationale, comptera, a-t-il ajouté, «neuf stagiaires autistes, âgés de 16 à 26 ans, qui rejoindront l'établissement suscité à partir de la semaine prochaine, en vue d'y suivre une formation théorique et appliquée en poterie, d'une durée de six mois», a-t-il fait savoir.
«Ces stagiaires autistes, connus pour avoir des difficultés de communication avec les autres, seront accompagnés tout au long de leur par une psychologue», a précisé M. Rahal, exprimant son souhait de voir cette «première expérience du genre réussir». S'agissant du choix de cette spécialité de poterie, le responsable l'a expliqué par le fait que l'enfant autiste est «très porté sur l'usage de ses mains», outre la volonté d'éviter des spécialités exploitant des machines ou des outils, «pouvant constituer un danger pour ce type de personnes aux besoins spécifiques inconscients de la notion du danger». M. Rahal a signalé, en outre, l'autre objectif futur de l'association, qui est d'arriver à la création d'une ferme pilote assurant des formations dans différentes filières agricoles, au profit des personnes autistes connues pour être «très en phase avec la nature et les animaux», selon son expression. Outre son intérêt pédagogique, et son impact psychologique certain sur les personnes autistes, ce projet est de nature à constituer une source de revenus pour eux, a encore observé le même responsable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.