Les souscripteurs s'approprient les lieux    Après le choc, la colère !    "J'ai toujours été un fan de la JSK"    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    Séisme à Mila: urger la réparation des pannes des réseaux AEP    Dispositif sur l'ouverture graduelle des plages et des lieux de détente à partir de samedi    Mila: le barrage de Béni Haroun est équipé d'installations parasismiques    Arrêt de la saison 2019-2020: la JSK conteste la décision de la FAF    EL TARF : Saisie de 3 pistolets automatiques et près de 680 cartouches    RESSORTISSANTS ALGERIENS RAPATRIES DE L'ETRANGER : L'Algérie réduit la période de quarantaine    RND: le dernier congrès, une "étape décisive" dans le parcours du parti    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Séisme à Mila: la Libye entièrement solidaire avec l'Algérie    Accidents de la route: 6 morts et 371 blessés en 48 heures    CORONAVIRUS : Djerad annonce l'ouverture des mosquées le 15 août    ALGERIE - FRANCE : Une écriture commune de l'histoire "n'est pas possible"    583 nouveaux cas confirmés et 11 décès en Algérie    27 migrants morts    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Les mains de l'intérieur !    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    Fermeture de près de 5 400 commerces à Alger    Zakaria Draoui fait son come-back    5 août 1934 : du lieu-dit des pogroms au fantasme de la «tolérance»    Banni de Twitter pour antisémitisme, le rappeur Wiley défend ses publications    Moula Moula et d'autres contes, premier recueil du conteur Seddik Mahi    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Des pays émergents risquent l'insolvabilité    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Amar Chouaki, nouveau directeur général    L'artiste peintre Hadjam Boucif n'est plus    "Tu n'as pas seulement été mon avocate, mais une grande sœur"    Lire en Algérie, dites-vous !    US Tébessa : Le président Khoulif Laamri n'est plus    Aïn Charchar (Skikda) : La pastèque se cultive dans la zone d'activité industrielle    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Production de la pomme de terre à Tébessa : Des prévisions pour plus de 1,3 million de quintaux    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les suites de la bousculade au concert de Soolking
Publié dans La Nouvelle République le 25 - 08 - 2019

Après la mort de 5 jeunes citoyens dans une bousculade survenue dans la soirée de jeudi au stade du 20-Août à Alger lors d'un concert animé par le rappeur algérien Soolking, la ministre de la Culture, Meriem Merdaci, qui avait été nommée à ce poste en avril dernier, a présenté samedi sa démission au chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah qui l'a acceptée.
Vendredi, c'est le directeur général de l'Office national des droits d'auteur et droits voisins (ONDA), Sami Bencheikh El Hocine, qui a été démis de ses fonctions par le Premier ministre, Noureddine Bedoui, pour «manquement aux obligations assignées», suite à cette bousculade qui a fait 5 mort et des dizaines de blessés. La bousculade s'est produite vers 20 heures devant une des entrées secondaires du stade du 20-Août où la foule se pressait pour assister au concert de Soolking, un événement organisé par l'ONDA, qui a drainé plus de 30.000 jeunes spectateurs en quête de détente et de divertissement.
Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a adressé, vendredi, un message de condoléances aux familles des victimes, affirmant la nécessité de veiller à un suivi «rigoureux» des circonstances de ce tragique incident, et de prendre les mesures nécessaires pour éviter la reproduction de tels incidents à l'avenir. «Tout en réitérant mes sincères condoléances et exprimant ma sympathie aux familles des victimes, je tiens à souligner l'impératif d'assurer un suivi rigoureux, par les autorités compétentes, des circonstances de ce drame, de dévoiler, rapidement, les résultats des enquêtes et de prendre les mesures qui s'imposent, dans les plus brefs délais, pour empêcher la reproduction de tels incidents», a-t-il ajouté. Le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a également adressé vendredi ses sincères condoléances aux familles des victimes de la bousculade, a fait savoir un communiqué du Premier ministère qui annonçait qu'«une enquête a été ouverte pour déterminer les causes et circonstances de cet incident tragique et prendre les mesures nécessaires».
Le même jour, vendredi, le procureur de la République près le Tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a ordonné l'ouverture «d'enquêtes approfondies» pour déterminer les circonstances de l'incident ayant entraîné la mort de 5 personnes, lors du concert animé par le rappeur algérien Soolking dans la soirée de jeudi. De son côté, La Direction générale de la Protection civile a fait savoir qu'elle a mis en place «un dispositif d'intervention avant et pendant le concert du chanteur Soolking au stade du 20-Août, où les éléments de la Protection civile ont prodigué des soins de première urgence à 86 personnes et transféré 32 autres vers le Centre hospitalo-universitaire (CHU), Mustapha Pacha.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.