Les procès de 14 anciens ministres s'ouvrent prochainement    REUNION PERIODIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES : Les secteurs des Mines,de la Santé et des Finances au menu    RESSOURCES EN EAU : Arezki Berraki veut lutter contre la bureaucratie    DEPECHE PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Sabri Boukadoum entame une visite de travail à Bamako    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Vers l'adoption de l'enseignement à distance    Vers la révision de la loi sur la Monnaie et le Crédit et la prise en charge des risques de change    LE PRESIDENT TEBBOUNE AFFIRME : L'Etat financera "la campagne électorale des jeunes''    PROTECTION CIVILE DE MOSTAGANEM : Plus de 265 interventions en une semaine    EL-BAYADH : La BRI arrête 4 individus faisant l'objet de mandats d'arrêt    Président Tebboune: "Il n'existe aucune restriction à la liberté de la presse en Algérie"    Révision de la loi électorale : La Commission a deux mois et demi pour soumettre son travail    Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    Un élément abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    Report du procès en appel de l'affaire Ali Haddad    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    203 nouveaux cas, près de 50.000 au total    Colère des transporteurs privés    Communiqué du Conseil des ministres (Texte intégral)    Fédération algérienne de handball : l'assemblée générale ordinaire fixée au 25 septembre    Foire agricole du 23 au 27 septembre à Alger: une occasion pour écouler les méventes    Coronavirus: 203 nouveaux cas, 124 guérisons et 7 décès    Webinaire sur les opportunités du tourisme à l'ère du Covid-19    Farès en colère contre la direction de la Lazio    Real : Un couac avant le premier match de Liga face à la Sociedad    Ligue 1 : Paris se ressaisit et s'impose face à Nice    Ligue 1-reprise des entraînements: les clubs voient enfin le bout du tunnel    Un "casus belli" technologique nommé TikTok    Gloire à l'ANP et gratitude envers l'Armée rouge !    Manifestations pour plus de démocratie    Des opposants poursuivis pour terrorisme    La justice à la recherche des complices de Haddad    Les cafés littéraires dénoncent et condamnent    Jimi Hendrix, mythes et légendes marocaines 50 ans après sa mort    Appel à la solidarité au profit des démunis    L'Algérie participera à l'édition BFM du Limousin    Plus de 4000 logements à attribuer avant la fin de l'année    Le projet de la cité des 1000 logements «dégommé»    Etats-Unis et Chine : duel à distance    Match amical Algérie – Cameroun aux Pays-Bas    Où est l'Algérie ?    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Caricatures... indigènes : le décryptage d'Alain Ruscio    Lettres de mon moulin anonyme !    Paradou AC: Le meilleur est à venir    IRB Sougueur: Mohamed Benhalima nouveau président    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le gouvernement consacre 17 milliards de DA pour le dégel de plusieurs projets
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 10 - 2019

De nouvelles décisions ont été prises au profit du secteur sanitaire dans le Sud et les Hauts-Plateaux. A cet effet, une enveloppe de 17 milliards de dinars a été consacrée pour le dégel de certains projets de réalisation et d'équipement des infrastructures hospitalières dans ces wilayas.
Intervenant lors d'une rencontre avec le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune, du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, les walis des régions du Sud et des Hauts-Plateaux et des représentants du secteur de la Santé des wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux, le ministre des Finances, Mohamed Loukal a indiqué que la décision d'attribuer une enveloppe de 17 milliard de DA pour la relance des projets et de la poursuite de la prise en charge des besoins des régions du Sud et les Hauts-Plateaux, a été prise par le Gouvernement.
Le même responsable a précisé également que cette enveloppe a été allouée pour lever le gel de certains projets de réalisation et d'équipements des infrastructures hospitalières et sanitaires dans le Sud et les Hauts-Plateaux. La décision du Gouvernement de consacrer une enveloppe financière aux régions du Sud et des Hauts-Plateaux s'inscrit dans le cadre de la relance des projets et de la poursuite de la prise en charge des besoins de ces régions par le renforcement des infrastructures du secteur de la Santé, a-t-il rappelé.
Le ministre des Finances, Mohamed Loukal a, à cet égard, insisté sur l'impératif de mobiliser tous les moyens pour la réalisation des projets inscrits «dans les plus brefs délais». A cette occasion, les attestations de réalisation des projets, portant le visa du contrôleur financier, ont été remises aux représentants du secteur de la Santé et aux walis des régions du Sud et des Hauts-Plateaux.
42 milliards de DA pour l'ensemble des projets de santé
Le ministre des Finances, Mohamed Loukal a expliqué que sur les 17 milliards DA alloués, 8,7 milliards DA provenaient du Fonds spécial pour le développement du Sud et 9,13 milliards DA du Fonds spécial pour le développement des Hauts-Plateaux.
Cette enveloppe permettra d'équiper 21 hôpitaux d'une capacité allant de 60 à 120 lits et des établissements hospitaliers spécialisés dans la santé maternelle et infantile d'une capacité de 60 lits, de réaliser des polycliniques et d'acquérir des appareils de dialyse, douze ambulances équipées et quinze cliniques mobiles, a fait savoir M. Loukal.
Le ministre a, en outre, affirmé que ce dégel traduisait «la volonté des pouvoirs publics de relancer des projets de développement local inscrits au profit des wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux», estimant que cette décision «incite à l'optimisme en ce qu'elle permet de relancer des projets de développement à caractère social d'importance au niveau local». Tout en promettant la formation d'un nombre similaire de spécialises durant chaque année pédagogique, il a tenu à rappeler «toutes les facilités» accordées par le Gouvernement aux médecins exerçant dans le Sud et les Hauts-Plateaux, dont la revalorisation de leurs salaires et celles inhérentes au service civil.
De son côté, le ministre de la Santé a fait savoir que le Gouvernement a dégagé, à travers la loi de Finances 2020, une enveloppe de 42 milliards de DA pour l'ensemble des projets de santé, destinés aux populations du Sud et des Hauts-Plateaux, dont 19 milliards de DA destinés à ceux qui étaient gelés et le reste pour les nouveaux programmes inscrits au profit de ces dernières. Tout en rappelant les principaux axes évoqués par M. Dahmoune, il a ajouté d'autres mesures prises dans le sens d'une meilleure prise en charge sanitaire de ces habitants, dont le transfert des malades d'Illizi vers Alger ainsi que la réalisation de nouvelles structures de santé à Adrar et Tamanrasset.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.