Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    L'IMPERATIF D'UNE CESSION PROFITABLE    ABROUS OUTOUDERT, NOUVEAU DIRECTEUR DE "LIBERTE"    Un pôle régional de production d'oxygène à Bellara    "LE SERMENT"    Une trentaine d'évacuations de cas suspects par jour    L'APC menace de résilier son contrat avec le CET    Une fresque murale à l'entrée de la nouvelle cité Djerda    Apulée de Madaure célébré en Hongrie    Publication de 20 ouvrages par l'Enag    Le «grand n'importe quoi» a commencé !    Qui veut (encore) la tête d'Antar Yahia ?    Le prix du gaz flambe, le pétrole autour de 70 dollars le baril    La prunelle de ses yeux    Sachez que...    Eh ! La France ! Ton honneur fout le camp !    L'évolution d'une gestion    17 tests PCR négatifs    Après France 24: Retrait d'accréditation à la chaîne «El-Arabia»    Blida: L'incendie du parc national de Chréa maîtrisé à 70 %    Situation sanitaire: La solidarité pour lutter contre la crise    Fruits et légumes: Des prix stables sur les marchés    FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !    Consommation: Les prix en légère baisse    La Tunisie joue-t-elle le scénario égyptien ?    LE BONHEUR POUR TOUS    «El-bassel wel q'bih»    L'AS FAR valide son billet    Entrée en lice d'Abdelkrim Fergat    Djokovic forfait pour le mixte    Dusty Hill, est mort à 72 ans    Jacob Desvarieux emporté par la covid...    Salem Azzi n'est plus!    Quelle chance pour la médiation algérienne ?    Le Premier ministre annonce une série de mesures    Chanegriha honore les Cadets de la Nation    Tenue de la 45e Eucoco les 10 et 11 décembre    «Le Maroc restera une dictature féroce»    Le Premier ministre présente le Plan d'action de son gouvernement    Seif al-Islam Kadhafi annonce sa candidature    Média culpa    Al Arabia interdite en Algérie    Retrait de l'accréditation en Algérie    Le complexe qui n'arrête pas d'arrêter    LE RCD CHARGE LE GOUVERNEMENT    Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»    Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    Absence de culture ou...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Intéressantes oppositions, du spectacle en perspective
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 01 - 2020

La Confédération africaine de football a procédé au tirage au sort des qualifications pour la Coupe du monde 2022, ce 21 janvier 2020 au Caire.
Les quarante équipes encore en lice ont été réparties en dix groupes de quatre. Le vainqueur de chacun des dix groupes sera qualifié pour un ultime tour, en forme de barrages aller/retour. Les cinq vainqueurs de ces barrages, prévus entre le 8 et le 16 novembre 2021, disputeront la phase finale du Mondial-2022 qui aura lieu au Qatar. Le premier coup de manivelle des éliminatoires sera donné entre le 9 et 11 octobre 2020. S'agissant des Fennecs, ils figurent dans le groupe A, ils auront à affronter le Burkina Faso, le Niger et le Djibouti. Le premier adversaire sera connu prochainement. A noter que ce tirage s'est détaché de celui de la carte coupe du monde organisée en Russie, pas de «groupe de la mort», mais il promet tout de même des rencontres alléchantes ou le spectacle ne sera pas absent. Il faut s'attendre à des duels forts intéressants à suivre pour cette qualification de la CM Qatar 2022, à l'image du match : Côte d'Ivoire-Cameroun. Une très belle affiche dans le groupe «D».
Pour les Verts, ils auront fort à faire face aux Burkinabès. Il s'agit pour Djamel Belmadi, qui ne sous-estime aucune formation, de bien huiler sa machine pour ne pas tomber dans le piège des Nigériens et des Djiboutiens qui voudront dominer et battre les champions en titre. Les Sénégalais quant à eux sont déjà dans le grand rêve. Terminer finaliste. Un rêve ou une promesse ? Eux qui étaient finalistes de la CAN-2019, ils partageront le groupe H avec les Congolais, les Namibiens et les Togolais. Les autres équipes ayant participé au Mondial-2018 n'auront pas, non plus, la tâche facile. Les Tunisiens joueront contre les Zambiens, les Mauritaniens et les Equato-Guinéens (groupe B). Les Nigérians croiseront le fer, dans le groupe C, avec le Cap-Vert, la Centrafrique et le Liberia, alors que dans le groupe F, il y aura l'Egypte, le Gabon, la Libye et l'Ouganda. Les Marocains n'espèrent pas mieux.
La partie pourrait être facile à gérer mais les leçons de 2019, serviront de références et promettent déjà de corriger les failles pour soigner leur image face aux Guinéens, Bissau-Guinéens et les Soudanais (groupe I). Il faut retenir que seule l'équipe classée première de chaque poule disputera l'ultime tour de qualifications pour le Mondial-2022. A la fin, cinq sélections seulement représenteront l'Afrique au Qatar. Sueurs froides en perspective pour les représentants des nations. La FIFA a fait remarquer que 1082 rencontres internationales «A» ont été disputées en 2019, soit le total le plus élevé depuis l'introduction du classement, en 1993.
Saisissant cette refonte du calendrier, la Fédération algérienne de football a communiqué le calendrier des Fennecs pour l'année en cours. On retiendra que quatre créneaux seront possibles pour les Algériens afin d'affiner leur matchs amicaux. On évoque ça et là cette proposition italienne, puisque comme le déclarait le président de la FAF sur les ondes de la Radio nationale «l'Algérie est arrivée à un tel niveau et à une telle envergure que plusieurs nations très huppées veulent nous affronter en amical. Il y a les Italiens qui insistent pour nous affronter. Mais, ajoutera Zetchi, il faut savoir qu'il n'y a pas beaucoup de dates FIFA durant l'année. C'est à Djamel Belmadi de voir et de choisir le bon sparring-partner». Voilà ce qui était dit, mais maintenant que le tirage au sort a eu lieu mardi, que va-t-il se passer ? Quels seront les matchs amicaux que la FAF a programmé ?
Ce qui est sûr, une rencontre est sur les tablettes de la FAF, en l'occurrence l'équipe de France. Un vœux très cher au président de la FFF. Sera-t-il exaucé ? C'est la question qui reste dans ses tablettes. Cependant la date du mois de juin risque de ne pas être possible en raison de l'imminence de l'Euro en 2020. Par contre, il serait possible de négocier pour les dates de septembre, octobre ou novembre. «Si tout est imaginable pour l'Italie, en revanche la tenue d'un match amical face aux bleus s'annonce compromise en 2020». Mais la visite de Noël le Graët, président de la FFF prévue en ce début d'année en Algérie permettra, peut-être, de faire avancer les choses.
Les groupes :
Groupe A : Algérie, Burkina Faso, Niger, Djibouti
Groupe B : Tunisie, Zambie, Mauritanie, Guinée équatoriale
Groupe C : Nigeria, Cap-Vert, Centrafrique, Liberia
Groupe D : Cameroun, Côte d'Ivoire, Mozambique, Malawi
Groupe E : Mali, Ouganda, Kenya, Rwanda
Groupe F : Egypte, Gabon, Libye, Angola
Groupe G : Ghana, Afrique du Sud, Zimbabwe, Éthiopie
Groupe H : Sénégal, Congo, Namibie, Togo
Groupe I : Maroc, Guinée, Guinée-Bissau, Soudan
Groupe J : RD Congo, Bénin, Madagascar, Tanzanie


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.