Bejaia/Elections communales partielles: les disparités villageoises, un réel souci à traiter    Belaribi: des commissions ad hoc pour contrôler la qualité des logements AADL    Agriculture: la Hollande intéressée par l'approfondissement de la coopération avec l'Algérie    Une nouvelle réflexion pour attirer les touristes et développer le tourisme interne    CAN U23 (préparation): l'Algérie bat le Soudan (2-0)    L'Algérie abrite les réunions des bureaux exécutif et de gestion de l'UAHJ    Agressions sionistes contre Al-Aqsa: la communauté internationale appelée à intervenir    LA FRANCE DE MACRON OFFRE SES SERVICES À LA JUNTE MILITAIRE    Une importante quantité de comprimés psychotropes saisie à El-Tarf    Préparatifs du Sommet arabe: Bouslimani reçoit le DG de l'ASBU    Mohammed VI invité au Sommet arabe d'Alger    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Mostaganem: lancement de la 53e édition du Festival culturel national du théâtre amateur    Festival national du Malouf de Constantine: le chant traditionnel authentique ravive la scène artistique    Football: la DGSN prend des mesures en prévision du match Algérie-Nigéria    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    Réunion gouvernement-walis: Les équilibres financiers au vert    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Peaux de banane !    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Du coke russe pour le haut-fourneau    Strictes recommandations aux commis de l'état    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bouira, Batna, Biskra, Ouargla, El-Oued: Des inondations et des milliers de foyers privés d'électricité
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 06 - 2010

De violentes intempéries ont été enregistrées dans la nuit de lundi à mardi dans plusieurs wilayas du pays, occasionnant d'importants dégâts et privant des milliers de foyers d'électricité.
Dans la wilaya de Bouira, les trombes d'eau qui se sont déversées, lundi après-midi, ont occasionné des dégâts matériels à des ouvrages d'art, notamment dans les localités du Sud- Est. Selon la protection civile de la wilaya, l'oued Bordj Akhriss a débordé et les crues ont emporté six véhicules qui étaient en stationnement dans un parking situé près de ce cours d'eau, dont le pont a été submergé et fissuré par les eaux en furie. Les véhicules qui étaient inoccupés ont été rapidement repêchés par la protection civile qui assure qu'aucune perte en vies humaines n'a été déplorée. Dans la commune d'El-Adjiba, à l'Est de la ville de Bouira, la circulation a été perturbée temporairement sur la RN 5, alors que le siège de la société Cosider, implanté dans la localité, a subi des infiltrations d'eau ayant provoqué des dégâts matériels. Deux habitations situées dans la commune d'El-Hachimia ont été inondées et leurs occupants relogés, a indiqué la même source qui a fait état également de l'inondation de dix autres habitations.
Des eaux se sont infiltrées dans des dizaines de maisons dans plusieurs zones de la wilaya de Batna où la circulation automobile a été «sérieusement perturbée» à la suite des fortes pluies enregistrées lundi. Ces précipitations, parfois accompagnées de grêle et de vents violents, ont causé des dégâts jugés assez importants, notamment dans la ville de Merouana (nord-ouest de Batna) où de nombreuses habitations, mais aussi des écoles et des établissements de santé ont été envahis par les eaux. Les pompiers ont effectué des interventions à Oued El-Ma, Aïn Touta et Bitam où d'importantes quantités d'eau ont été pompées de l'intérieur de plusieurs habitations. A Batna-ville, de nombreuses artères ont été complètement inondées du fait de ces pluies torrentielles, rendant très ardus les déplacements des véhicules et des piétons, en particulier dans le quartier de Bouakal où l'obstruction de la majorité des avaloirs (à cause des objets hétéroclites et de la boue charriés par la pluie) a favorisé la formation de petits torrents, a-t-on constaté.
Un plan Orsec (organisation de secours en cas de catastrophes) a été déclenché pour le réaménagement du réseau de transport de l'électricité dans les wilayas de Biskra, El-Oued et Ouargla, frappées depuis lundi par de violentes intempéries, indiquent des filiales de la Sonelgaz en assurant que ce travail se fera dans «les meilleurs délais». «Les pluies et vents très violents qui ont touché ces wilayas ont privé d'électricité quelque 50.000 foyers et ont endommagé plusieurs lignes électriques moyenne tension», indique un communiqué de la Société de distribution de l'électricité et du gaz du centre (SDC), qui informe du déclenchement d'un plan Orsec. Selon le communiqué, l'alimentation de la majorité des foyers coupés a été rétablie hormis les localités de Zribet El-Hamed et d'El-M'ghaier où quelque 16.000 foyers sont toujours privés d'électricité. Une cellule de crise a été mise en place en coordination avec les autres opérateurs concernés, est-il encore ajouté.
L'Opérateur du système électrique (OS) a de son côté indiqué qu'en dépit de la réalimentation de la majorité des régions touchées par les intempéries, la situation «demeure très tendue» en attendant le rétablissement de toutes les lignes endommagées.
Les intempéries qui ont touché le sud-est du pays ont par ailleurs causé «la chute d'une cinquantaine de pylônes haute tension rendant indisponibles cinq importantes lignes de transport» au niveau de cette région, indique pour sa part la Société algérienne de gestion du réseau de transport de l'électricité (GRT).
L'Office national de la météorologie (ONM) avait annoncé lundi que des pluies parfois sous forme d'averses orageuses affecteront plusieurs wilayas. Ces intempéries, avait indiqué l'office, toucheront les wilayas de Tipasa, Alger, Boumerdès, Tizi Ouzou, Béjaïa, Médéa, Blida, Bouira, Bordj Bou Arreridj et Sétif, précise la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.