Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    Le chantier des 120 logements LSP d'Arzew à l'arrêt depuis 16 ans: Protestation des souscripteurs devant la direction du logement    Renforcement des capacités digitales dans l'enseignement supérieur: Lancement officiel hier du projet européen [email protected]    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Personne n'est à l'abri tant que le monde entier ne l'est pas    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    La brindille que tu méprises t'éborgnera    Alliance Assurances se dote d'un nouveau siège régional à Blida    Le Siol d'Alger revient après plusieurs reports    Déstockage d'importantes quantités    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    La défense réclame la présence des accusés    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Relaxe pour le maire d'Afir    Le président Tebboune appelle au changement des mentalités et met en garde contre la contre-révolution    "Les revendications du Hirak populaire authentique atisfaites, pour la plupart"    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    Macron reconnait la torture et l'assassinat d'Ali Boumendjel par l'armée coloniale    Une Fédération pour les énergies renouvelables    10.000 logements à la clé    Une femme égorgée à son domicile    Fin de cabale pour les cambrioleurs de la poste de Bouhamza    La 2A devient GIG-Algeria    Tout est sous contrôle    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    Digital Gate International Film Festival: le court métrage algérien "Mania" primé    Les clubs algériens dans la tourmente    Le CRB dos au mur    PM Lesotho: "Nous poursuivrons la lutte pour libérer le peuple sahraoui du colonialisme"    ONU: le Polisario dénonce la description "ambiguë" et "incohérente" de la situation au Sahara occidental    Coronavirus: 175 nouveaux cas, 143 guérisons et 4 décès    Bechar: enregistrement audio de chansons et musiques du patrimoine Korandji    FC Barcelone: Griezmann serait bien sur les tablettes de Man U    Quinze associations font front commun contre la normalisation    Le CRB, le MCA, l'ESS et la JSK exempts du tour préliminaire    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Le principal opposant retire sa candidature    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





EL-BAYADH : L'APW ADOPTE LE BUDGET PRIMITIF
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 17 - 10 - 2012

Le rideau vient de tomber au terme de leur mandat pour les 39 élus de l'APW qui ont tenu à prendre part aux travaux de cette dernière session consacrée essentiellement à la présentation du bilan lié à leur mandat 2007/2012 et à l'adoption du budget primitif 2013. Au cours de ces cinq années écoulées, la wilaya a bénéficié d'un gros pactole, soit la bagatelle de 71,85 milliards de dinars dont 64,85 milliards réservés au sectoriel et 6,9 autres milliards de dinars au plans communaux de développement, pour les 1.600 projets inscrits et à concrétiser. Le développement local a connu ses heures de gloire durant cette période, aussi courte soit-elle, et en dépit d'une multitude de contraintes liées au manque d'entreprises de réalisation performantes, notamment dans le secteur du bâtiment, de l'industrie et du commerce, et de trois importantes et dévastatrices inondations qui se sont succédé à un rythme infernal. Cela n'a pas empêché du tout la wilaya d'enfiler ses bottes de sept lieux pour relever des défis colossaux. C'est ainsi qu'elle a pu bénéficier, outre de 9.720 logements sociaux, dont 2.830 ont été réceptionnés et sur lesquels un quota de 614 logements a été distribué aux sinistrés du mois d'octobre 2011, l'on saura que 13.240 unités de type rural et 500 autres FNPOS ont été retenues.
SUR CE MEME REGISTRE, NOTONS QUE SUR UN TOTAL DE 23.460 UNITES, TOUS TYPES DE LOGEMENTS CONFONDUS, 6.975 SONT ENTRE LES MAINS DE LEURS BENEFICIAIRES. CONCERNANT LE SECTEUR DE L'EDUCATION ET TOUJOURS DANS LE CADRE DE CES DEUX PROGRAMMES, PCD ET SECTORIEL, 12 LYCEES, 19 CEM, 15 ECOLES PRIMAIRES DONT 09 AVEC INTERNAT ET 210 SALLES DE CLASSES ONT ETE REALISES. LE SECTEUR DE LA SANTE N'EST PAS RESTE EN MARGE PUISQU'IL A BENEFICIE D'UNE ENVELOPPE FINANCIERE D'UN MONTANT GLOBAL DE 2,7 MILLIARDS DE DA, DONNANT AINSI UN NOUVEL ESSOR AUX INFRASTRUCTURES SANITAIRES EN MILIEU RURAL, ET C'EST NOTAMMENT DANS CE CADRE QU'UNE ECOLE DE FORMATION DE PARAMEDICAUX D'UNE CAPACITE D'ACCUEIL DE 300 PLACES A PU VOIR LE JOUR AU CHEF-LIEU DE LA WILAYA, UN HOPITAL DE 60 LITS ET UN CENTRE POUR HEMODIALYSE A BOUALEM, ET D'UN CENTRE DE SANTE POUR CHACUNE DES COMMUNES DE TISMOULINE, GHASSOUL, BNOUD ET BOUGTOB, DOTES DE MOYENS HUMAINS ET MATERIELS LESQUELS SONT OPERATIONNELS. SUR UN AUTRE REGISTRE, IL Y A LIEU DE RELEVER QUE LE SECTEUR DE L'HYDRAULIQUE, QUI A PU BENEFICIER D'UN MONTANT DE 7,6 MILLIARDS DE DA, A ETE ETOFFE D'UNE STATION D'EPURATION DES EAUX USEES AU CHEF-LIEU DE LA WILAYA. L'ON SAURA EGALEMENT QU'UN TAUX DE RACCORDEMENT DE 94% AU RESEAU AEP ET 95% AU RESEAU D'ASSAINISSEMENT ONT ETE ATTEINTS EN MILIEU URBAIN A TRAVERS LES 22 COMMUNES ET LES 29 HAMEAUX LEUR ATTENANT. AU COURS DE CES CINQ DERNIERES ANNEES, LE RESEAU ROUTIER S'EST NETTEMENT AMELIORE GRACE A LA REALISATION DE 565 KILOMETRES POUR LES ROUTES NATIONALES, 62 AUTRES POUR LES CHEMINS DE WILAYA ET ENFIN 362 AUTRES POUR LES CHEMINS COMMUNAUX. DANS LA FOULEE, LA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS A PU MENER A TERME LA REALISATION DE 27 OUVRAGES D'ART ET 08 MAISONS CANTONNIERES, IMPLANTEES EN DES POINTS JUGES NEVRALGIQUES SUR LES CINQ AXES ROUTIERS LES PLUS DENSES. TROIS GARES ROUTIERES IMPLANTEES RESPECTIVEMENT CHACUNE A EL-BAYADH, BOUGTOB ET EL-ABIODH SID CHEIKH ONT ETE ACHEVEES ET SONT SUR LE POINT D'ETRE MISES EN EXPLOITATION. LE RACCORDEMENT EN ENERGIE ELECTRIQUE A FAIT UN BOND EN AVANT EN PASSANT DURANT CETTE MEME PERIODE DE 82 A 94%, L'UN DES PLUS ELEVES DU PAYS, TANDIS QUE CELUI DU GAZ DE VILLE, GRACE AUX 12.121 FOYERS NOUVELLEMENT RACCORDES, ATTEINT LE TAUX DE 85%. AFIN D'EVITER AUX MILLIERS DE FOYERS LES FREQUENTES COUPURES D'ELECTRICITE VECUES PAR CEUX DES AUTRES REGIONS DU PAYS, UNE NOUVELLE LIGNE DE HAUTE TENSION 60 KILOVOLTS, S'ETENDANT SUR PLUS DE 230 KILOMETRES, RELIANT LA WILAYA DE NAAMA A LA STATION DE TRANSFORMATION D'EL-ABIODH SID CHEIKH. UNE ENVELOPPE FINANCIERE D'UN MONTANT GLOBAL DE 56 MILLIARDS DE DA, RESERVES A 44 PROJETS AVEC POSSIBILITE DE CREATION A COURT ET MOYEN TERME DE QUELQUE 2.200 EMPLOIS A ETE ACCORDEE TOUT AU DEBUT DE L'ANNEE 2011, DANS LE CADRE DE L'INVESTISSEMENT PRIVE PAR LA COMMISSION NATIONALE DE PROMOTION DE L'INVESTISSEMENT. PLUSIEURS PROJETS A CARACTERE SOCIO-EDUCATIF ONT ETE RETENUS ET DONT PLUS DE LA MOITIE A ETE CONCRETISEE, AU PROFIT DU SECTEUR DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, DONT NOTAMMENT 03 SALLES DE SPORT DE 500 PLACES CHACUNE, 03 OFFICES POUR LES JEUNES, 01 PISCINE POUR CHACUN DES CHEFS-LIEUX DES DAIRAS DE BOUGTOB ET EL-ABIODH, 04 COMPLEXES SPORTIFS DE PROXIMITE. EN MATIERE D'AMELIORATION ET DE VIABILISATION URBAINE, 7.858 MILLIARDS DE DA ONT ETE VENTILES ENTRE 233 SITES, PAR LE BITUMAGE DE 316 KILOMETRES DE RUES ET LA REFECTION DE 594 AUTRES POUR LES VOIES PIETONNIERES A TRAVERS LES 08 CHEFS-LIEUX DE DAIRATE, LA VIABILISATION ET LA MISE A NIVEAU DE 14 ESPACES VERTS ET ENFIN LA POSE DE 6.100 LAMPADAIRES. DE SON COTE, LA CONSERVATION DES FORETS A ACHEVE L'OPERATION DE REBOISEMENT SUR 1.967 HECTARES DE TERRES, TOUT EN MENANT EN PARALLELE DES TRAVAUX DE FIXATION DES DUNES ET DE POSE DE BRISE-VENT SUR UN TOTAL DE 600 AUTRES HECTARES ET ENFIN DES TRAVAUX D'OUVERTURE DE PISTES FORESTIERES SUR 48 KILOMETRES. SECOND POINT FIGURANT A L'ORDRE DU JOUR, L'ADOPTION DU BUDGET PRIMITIF 2013 EST PASSE SANS DIFFICULTE AUCUNE. L'ON REMARQUERA A CE PROPOS QU'IL A ETE ADOPTE A L'UNANIMITE A 839.215.143,70 DA. DES RECETTES EQUILIBREES AUX DEPENSES A ENGAGER. SANS LE CONCOURS FINANCIER DE L'ETAT, LA WILAYA NE PEUT A ELLE SEULE EQUILIBRER SON BUDGET TRIBUTAIRE DE LA MANNE DU PASSAGE DU GME D'UN MONTANT DE 21 MILLIONS DE DA ET DES RECETTES FISCALES LIEES AUX ACTIVITES COMMERCIALES A 139.221.474,00 DA. A L'ISSUE DE CETTE ULTIME ET DERNIERE SESSION, TOUS LES ELUS DE L'APW ONT EU DROIT, EN SIGNE DE RECONNAISSANCE AUX EFFORTS MERITOIRES QU'ILS ONT PU DEPLOYER ET AU SERIEUX DONT ILS ONT FAIT PREUVE, A DE MODESTES PRESENTS OFFERTS GRACIEUSEMENT PAR LE WALI D'EL-BAYADH, QUI A TENU A LES REMERCIER PERSONNELLEMENT ET PLUS PARTICULIEREMENT LE DOCTEUR MOHAMED BELGOURARI, PRESIDENT DE L'ACTUELLE APW QUI S'EST DISTINGUE TOUT AU LONG DE SON MANDAT PAR UNE COOPERATION EFFECTIVE ET EXEMPLAIRE SANS FAILLES.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.